• Vacances.......d'hier à aujourd'hui....

                  Vacances de la Toussaint -
                  Etions-nous
    moins fatigués jadis ? Peut-être un peu moins, la télévision étant absente de notre "journalier" ! Combien d'enfants ont à leur disposition, dans leur chambre, cet objet qui les rend si "dépendants", il faut bien l'admettre...Et pourtant, les programmes sont ce qu'ils sont (à défaut d'être ce qu'ils devraient être !). Nous ne connaissions pas ça, et nous n'étions pas envieux puisque "ça n'existait pas" !

                  Alors les vacances de la Toussaint se réduisaient à deux jours: 1er et 2 novembre. Ces journées étaient réservées pour la visite habituelle dans les cimetières et parfois, à des réunions familiales...C'était ainsi. Et il faut dire que l'école commençait seulement le 1er octobre de chaque année alors qu'elle débute actuellement le 2 ou 3 septembre ! Pas question donc d'avoir deux semaines de vacances dès le départ !

                   C'était une toute autre organisation ! Comme je l'ai déjà écrit, après les grandes vacances d'été qui nous laissaient libres en Août et septembre, venaient les vacances de Noël, puis celles de Pâques (2 semaines à chacune de ces vacances). Entre temps ? congé tous les jeudis...Il fallait qu'un personnage illustre quitte cette terre (par exemple Président de la République) pour qu'une journée sans école nous soit octroyée en signe de deuil. J'ai connu ça plusieurs fois pendant toute ma scolarité ! Mais bon, pas question de faire mourir quelqu'un en vue de se reposer ! Cela ne se fait pas !

                   Quoiqu'il en soit, les temps ont changé...en bien ou en mal...Les enfants semblent épuisés (?) et les parents en profitent pour ajouter aux quelques jours de vacances d'été, les RTT etc...et hop ! 15 jours supplémentaires pendant lesquels les routes sont surchargées, les trains bondés de même que les aéroports ! En avant pour la campagne ou tout autre lieu de villégiature...Jadis, il n'aurait pas été possible "au commun des mortels" de prendre les vacances en plusieurs fois ! On "comptait" trop ... Un sous était un sous... Il ne faut pas oublier que les travailleurs ont commencé à avoir droit aux congés payés en 1936. On ne pouvait se permettre de faire plusieurs voyages dans l'année. "Autres temps, autres mœurs". Et peu de gens avaient une voiture....

                  Revenons aux enfants de cette époque si éloignée que j'appelle "jadis". Ils ne sont certainement pas enviés par les écoliers actuels. Comment faisaient-ils sans télévision et ordinateurs, sans téléphone mobile, sans tous ces objets dont les "actuels" ne sauraient se passer et qui leur réduisent leur sommeil ? Nous étions couchés à 8 heures, les devoirs faits et les leçons apprises avant le dîner....Une bonne et longue nuit "réparatrice" nous attendait...Au printemps et en été, nous avions le droit de veiller un peu, soit en nous dégourdissant les jambes pour ceux qui avaient un jardin, soit en jouant à des jeux de société...

                  C'était ça, la vie d'antan !

                 

                 

           

     

    « Il suffit d'écouter.....les mots !Attila n'est pas mort...... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Lundi 19 Octobre 2015 à 17:28

    la Toussaint, quelle horreur, on dit sous la gauche vacances d' automne !

     Surtout aucune connotation religieuse qui pourrait choquer la religion compatible avec la république !

    Cela dit, tu dis vrai.

     Jadis il y avait des activités physiques qui  faisaient qu' on dormait sans problème !

     Aujourd' hui, les enfants sont le plus souvent devant un écran, télé, tablette ou portable, ce qui ne sollicite que l' intellect et la fatigue est donc nerveuse, et quand on est énervé, on dort mal !

    On en est au point que les vacances sont devenues une obligation, ce qui est un comble !

    Drôle d' époque  que celle que nous vivons, pas sur que ce soit un progrès !

     Passe une bonne soirée Geneviève

     Bisous

    2
    Lundi 19 Octobre 2015 à 17:33

    J'ose espérer que ma petite fille ne sera pas trop dépendante des ordis, tablettes... mais ce sera dur car ils baignent dedans depuis tout petits, bises à vous

    3
    Lundi 19 Octobre 2015 à 18:05

    @ - Trublion -

    Vacances d'automne, soit ! mais jadis on disait La Toussaint  ! et ce n'était pas des vacances ! juste deux jours de congé... Nuance !
    Il est vrai que les enfants maintenant sont trop "accros" à la télé, tablettes et portables...ils naissent avec...et ça les fatigue beaucoup. Je ne vois vraiment pas où est le progrès ?

    Bonne soirée.

    4
    Lundi 19 Octobre 2015 à 18:10

    @ - Fabymary -

    Je crois que les enfants pensent que nous "retardons". Ils savent mieux se servir de ces objets que moi par exemple ! C'est aussi aux parents de réagir et de se faire obéir.....Il y va de la santé de leurs enfants...

    Passez une bonne soirée. Bises à vous.

     

    5
    Jacqueline
    Lundi 19 Octobre 2015 à 18:13

    Bonsoir Magitte

    Comment allez vous ?

    Concernant votre article .

    Comme je comprends notre jeunesse ,désirant  que leurs filles profitent des bienfaits de la nature .

    Et ,qui vivent sans  téléviseur ,ni consoles .

    Il est vrai, que leur département est un endroit idyllique pour vivre en osmose

    avec la nature .

    Il n'y ferait pas si froid en hiver ,nous y serions allés poser nos valises .

    Je vous dépose un bisou doux et vous souhaite une très bonne soirée et une belle semaine .

     

     

    6
    cotentine
    Lundi 19 Octobre 2015 à 18:14

    Quelles étaient belles nos vacances d'antan ... C 'était ,il y a une trentaine d'années ,les petits enfants étaient des gamins ! nous avions loué un gîte ,sans télé...... en Sologne  ,près d'un étang  .... le bonheur ,ces longues soirées à jouer  au monopoly ,et autres,tous réunis près de la grande table , éclats de rire ,accès de mauvaise humeur des tricheurs  ..... terminés ,maintenant  ils sont grands ,le repas à peine terminé ,les voilà avec la zappette en mains ,regardant toutes les inepties que leur offre toutes les chaines ! je suis triste, MAGITTE ! dans quel  case de leur cerveaux ,va t'il resté ,de la place  ,pour le quotidien ,qui pour eux ,ne sera pas forcément rose !

    7
    Lundi 19 Octobre 2015 à 18:27

    @ Jacqueline - Vivre sans téléviseur ni consoles ? un exploit qui ne serait plus d'actualité ! C'est bien triste ! La vie de famille "en a pris un coup" ! Je me souviens des soirées que nous passions avec nos enfants, alors que nous n'avions pas encore la télévision...Et des soirées d'avant la guerre !

    Je vais bien, si ce n'est cette douleur à la jambe (opérée il y a tout juste deux ans). Je vais passer une radio demain matin. C'est peut-être normal après cette fracture que j'avais eue. Si c'est le cas, pas d'inquiétude à avoir !

    Aujourd'hui, nous avons eu du soleil...et le temps était plus doux.

    Passez une excellente soirée. Je vous embrasse.

    8
    Lundi 19 Octobre 2015 à 18:34

    @ Cotentine - Je ne connais pas la Sologne, mais j'en ai entendu parler en bien !Je pense que vous aviez passé de bonnes vacances avec vos petits-enfants ...Quand nous allions dans le Jura, nous n'avions pas de télévision non plus et on se reposait vraiment. Nos enfants avaient leurs copains du pays et nous nous occupions toujours !
    Les programmes actuels de télévision ne sont pas très bons ni pour les jeunes...ni pour leurs parents....Je pense comme vous : que va-t-il leur en rester ?

    Passez une très bonne soirée. Amicalement.

     

    9
    Mardi 20 Octobre 2015 à 14:24

    Bonjour Geneviève, Ah les vacances de jadis. Une époque de ma vie que j'ai bien aimé. Pas de télé (nous n'en avions pas), pas de tablette (nous ne savions même pas ce que c'était), il y avait les jeux de société, les jeux avec les copines (marchande, docteur, maman), rien, que d'y penser cela me rend nostalgique wink2 Je pense que nous étions moins fatigués ou différemment car nous nous dépensions beaucoup. Nous n'avions que le jeudi, car avant nous allions à l'école le samedi toute la journée. Ici le temps est voilé mais il fait doux. Passez un bon mardi

    10
    Mardi 20 Octobre 2015 à 15:47

    Pour nous également : repos le jeudi. Travail Samedi toute la journée. Etions-nous plus fatigués ? j'en doute...

    Ici, le temps est très doux et il a été assez ensoleillé. Il m'a amenée, venant de Normandie, une de mes petites-filles et ses trois enfants ! Et la belle-mère de mon fils aîné...Ce fut une agréable surprise. Des arrières petits-enfants que je ne connaissais pas .... quelle joie !

    Passez une bonne fin de mardi.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :