• Une nuit à alertes ......

     

                                       Des nuits claires pendant la guerre.....

                                       Et voilà, parce que ce matin j'ai admiré des photos d'un clair de lune sur un site que je visite régulièrement , me voici repartie dans mes souvenirs de guerre ! Il m'en faut peu ce qui est la preuve que ces fichus souvenirs restent vigilants et prêts à ressortir à la première occasion !

     

                                       Un clair de lune, c'est magnifique ! lorsqu'il "fait clair comme en plein jour", c'est agréable, tout vous semble presque irréel...ça, c'est ce que je me dis maintenant ! Mais pendant les années de guerre, on n'appréciait pas tellement cette clarté qui souvent n'annonçait rien de bon. C'était ce qu'on appelait alors "une nuit à alertes"...Les avions pouvaient venir nous visiter à tout moment et nous apporter inquiétude et parfois même beaucoup plus que ça : un bombardement ! Malgré la beauté du ciel et de la terre éclairée par la lune, nous n'éprouvions aucun plaisir... Et quand les sirènes retentissaient, la peur nous envahissait ! Oh ! il n'y avait pas de bombardement tous les jours dans ma région, mais le bruit lugubre des sirènes n'incitait pas à la joie ! Et il y eut cette fameuse nuit de 1944 et bien d'autres au cours des mois qui suivirent.....Mauvais souvenirs !

     

                                        Et pourtant, nous aurions dû être contents de ce clair de lune ! Au moins, on voyait clair pour circuler, alors que les jours où elle ne se montrait pas, c'était le black out total. On marchait dans la nuit par habitude..gardez-vous à droite, gardez-vous à gauche, ce n'était vraiment pas facile de circuler quand aucune petite lueur n'était  là pour vous diriger! Rien ne filtrait au travers des volets des maisons, le moindre interstice était bouché avec du papier... Pour être noir, c'était noir...On circulait à bicyclette avec un petit phare dont le verre était caché aux trois-quarts...ça éclairait juste un peu la roue ! Alors qu'avec le clair de lune, on se sentait libre....Nous n'étions pas tellement plus en sécurité dans le noir, ce n'était pas le même danger c'est tout ! Sans compter que pour prendre une bonne "bûche", le noir ça aide, à pieds ou en vélo !

     

                                         Maintenant, nous pouvons admirer un clair de lune sans crainte aucune...Alors, ne nous en privons pas ! "La lune est là..."ainsi que le chantait Charles Trénet !

     

                                       

    « Si j'étais encore enfant....Ces progrès relativement récents.... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Vendredi 28 Novembre 2008 à 09:43

    Oui encore des souvenirs avec ce clair de lune.

    En plus, aujourd'hui le soleil ne brille pas, nous avons de la grisaille.

    Bonne journée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :