• Une méthode efficace...

                         Peut-on s'en inspirer ?

     

                         Tout va mal en ce moment, on ne peut le nier...Mais, depuis hier, il nous a été démontré par "a+b" que la méthode pour remédier à cet état de choses, était la bonne...Ce qu'il faut, c'est poursuivre dans la même voie et...on verra bien ! C'est un peu la méthode Coué, mais ne désespérons pas, ça pourra peut-être (dans bien des années) nous apporter des jours meilleurs.

     

                          Et bien entendu, mes souvenirs cherchant toujours à se manifester, il m'est revenu à l'esprit une petite histoire juive que mon père racontait jadis ... Et si je ne l'ai déjà fait, je vous la raconte ici, dans le seul but d'amener quelques sourires qui seront bienvenus en ces temps plutôt "tristounets"... 

     

                           Monsieur X... est à la tête d'une entreprise de confection qui, après avoir été prospère, voit son chiffre d'affaires dégringoler, ce qui entraîne la suppression d'un bon nombre d'ouvriers...Monsieur X ne peut le supporter, ses employés sont un peu comme ses enfants et il veut continuer de subvenir à leurs besoins...si possible en gardant son entreprise ! Il prend donc une grande décision : faire des ventes promotionnelles...Cela semble réussir au-delà de toutes ses espérances ! Non seulement, il garde ses employés, mais il embauche car il "croule" sous les commandes...Tout va donc pour le mieux, jusqu'à ce que son chef-comptable attire son attention sur le fait qu'il vend à perte et que celà ne pourra durer. Étonnement de Monsieur X... qui répond:

     

                             "Je sais bien que je vends à perte, mais...nous nous ratrappons sur la quantité des commandes"...N'est pas comptable qui veut et surtout pas polytechnicien qui veut ! (on sait que pour ces derniers, les calculs simples ne sont pas les plus appréciés ! )

     

                              Restons optimistes...tout peut s'arranger en persistant dans la voie bonne ou moins bonne qu'on s'est tracée...Il suffit de s'armer de patience et en attendant, 

     

                              De sourire....    

    « Pauvre France....Le lundi de Pentecôte... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Vendredi 17 Mai 2013 à 15:36

    voilà une bouffée d'optimisme et il faut, bises et bon we

    2
    Vendredi 17 Mai 2013 à 16:13

    "trublionnesque" ? je ne connaissais pas ! serait-ce un compliment ? je l'accepte comme tel.
    Notre "Grand Charles" ne semble pas avoir laissé de remplaçants...
    Ici aussi, froid..Le chauffage est toujours en route.

    3
    Vendredi 17 Mai 2013 à 16:15

    Tous les problèmes ont des solutions...bonnes ou moins bonnes !
    Bonne fin de semaine.

    4
    Vendredi 17 Mai 2013 à 21:14

    Geneviève, c'est d'une sacrée dose d'optimisme dont nous allons avoir besoin !!!! Tant de choses sont difficiles à accepter.....Nous sommes pris pour des imbéciles, manipulés.....

    Je n'en reviens pas que vous ayiez encore le chauffage !!!!!

    A bientôt et bonne fin de semaine. Je vous embrasse......

    5
    Vendredi 17 Mai 2013 à 21:33

    Je  crois que j'accepte de moins en moins les choses ! Et les "donneurs" de morale qui veulent changer le monde ! J'essaie de faire aller mon optimisme...mais ce n'est pas facile !

    Mais oui, ma bonne dame, nous avons encore du chauffage...une petite chaleur douce circule et c'est tant mieux ! Il y a tout de même 8° dehors le matin !!! Faites un saut et venez vous rafraîchir....

    En attendant des jours meilleurs, je vous souhaite une bonne fin de semaine.

     

     

    6
    Vendredi 17 Mai 2013 à 22:57

    Rester optimistes, oui, mais c'est mal barré quand même !

    On ne cesse de nous mener en bateau, c'est pesant.

    Bonne soirée

    7
    Samedi 18 Mai 2013 à 07:18

    On nous mène en bateau ? Nous sommes les haleurs ou les galériens, selon les heures mais "c'est nous qu'on paie" selon une de vos expressions favorites.

    Il me fait sourire ce Monsieur X qui ne sait pas compter. Ses descendants ont réussi. Ils nous gouvernent maintenant et là, c'est moins marrant.

    Bonne journée quand même.

    Il faudra que je vous raconte les déboires de Thibault avec la préfecture pour sa carte d'identité : deux mois d'attente et il se sont trompés de nom. Pas banal. C'est mon fils, je vous rappelle mes soucis de carte grise : trois fois de suite des erreurs, de nom puis d'adresse. Et qui c'est qui paie ? En temps et en argent. Pff ! Je vous le dis "La France est une pétaudière."

    8
    Samedi 18 Mai 2013 à 08:38

    Mon sourire est légèrement crispé. Ai-je tort ?

    9
    Samedi 18 Mai 2013 à 08:53

    C'est la quantité des "promrenades en bateau" qui compte pour rester optimiste !!!
    Bon samedi.

    10
    Samedi 18 Mai 2013 à 08:56

    Tout à fait d'accord ! Et c'est vraiment "nous qu'on paie"...cette expression qui faisait tellement rire Philippe quand il était enfant ! "Pauvre France"....

    11
    Samedi 18 Mai 2013 à 08:57

    Oh que non, vous n'avez pas tort ! cette histoire dénote tellement la façon de procéder chez nous actuellement...

    12
    Dimanche 19 Mai 2013 à 18:24

    j' ai l' impression que depuis des décennies, nous nous enfonçons  de plus en plus, un peu comme pour l'  Europe, où on s' imagine que le remède c' est plus d' Europe .

    Mais que pouvons nous faire, si ce n' est confier les rènes du pays à d' autres, mais je ne vois pas trop qui !

     bon dimanche

     bisous

    13
    Dimanche 19 Mai 2013 à 21:05

    A qui ? bonne question ! On ne voit vraiment pas...Comme le temps, notre pays est malade...

    Trop tard pour vous souhaiter une bonne journée, alors bonne soirée !

    14
    Lundi 20 Mai 2013 à 08:27

    Vendre à perte n'est certainement pas la meilleure solution ...c'était "une façon de voir"....
    J'apprécie également le chauffage qui n'a pas été coupé ici et entretient une douce chaleur...Y aura-t-il un été après ce printemps bizarre ?
    Bon courage pour vos limaces ! Bonne journée.
    Avec mes amitiés.

    15
    COTENTINE
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:43

    MADAME MAGITTE  ,vous devenez "trublionnesque "     c'est un compliment  !!!   Devons nous nous vexer , que ce MONSIEUR  ,nous prene,pour des  idiots, des gens sans bon sens,des individus incapables de réfléchir ,des moutons ,qui suivant le bélier ,vont se jeter du "haut "de la falaise ,pour "périr " dans le trou ? RAS LE BOL  ,MADAME MAGITTE ....  j'espère l'arrivée d'un nouveau  GRAND CHARLES    et il fait froid !!! 

    16
    Pimprenelle
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:43

    Quand on vend à perte, cela veut dire que plus on fabrique, plus on perd de l'argent. Comment donc, se rattraper sur les commandes ? A moins d'avoir une aide financière ou de présenter une situation inexacte. Je ne comprends pas très bien, mais je ne suis pas polytechnicienne, mais en gestion de production, je m'y connais un peu.

    Il pleut encore. Les limaces sont à la fête. Elles m'ont boulottées quelques salades. Je vais devoir sévir demain. J'ai remis le chauffage ce soir, car la maison est humide. C'est un temps à rester sous la couette, avec un bon bouquin et alors...Bonne soirée ou plutôt bonne nuit. Amicalement, Pimprenelle.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :