• Une constatation ?....un rêve devenu réalité !

                  Des "esprits supérieurs" viennent de faire cette constatation "Les pères sont de plus en plus présents auprès de leurs enfants" ! Il n'était que temps, non pas que des "chercheurs" aient enfin découvert cette réalité, mais que le rêve de la plupart des femmes ait été exaucé !

                  J'ai eu la chance d'avoir un père "présent" pour notre éducation et notre instruction...Mais combien de foyers jadis, normalement constitués du père, de la mère et des enfants, n'avaient pour diriger ces derniers que la mère (qui s'en acquittait d'ailleurs fort bien) ! A elle revenaient les tâches diverses consistant en: nourriture et entretien des enfants, surveillance des jeux et des devoirs, emplois du temps etc...Le rôle du père consistait alors à gagner l'argent du ménage et à le rapporter à la maison ! A noter que peu de femmes à cette époque travaillaient "au dehors" comme on disait. Le reste du temps, le père "supervisait" les opérations et exerçait son autorité  sans trop s'en mêler ! Pour lui, ce n'était pas son rôle ! Et la guerre est arrivée...les hommes ont été appelés sous les drapeaux...les femmes devenues "chef de famille" ont cumulé les tâches : aller travailler pour rapporter l'argent du ménage, élever seules le plus souvent les enfants qui ne craignaient plus le père absent  que, très souvent, ils avaient à peine connu. Toutes ces nouvelles tâches étant bien entendu ajoutées à celles existant avant et qui remplissaient ses journées ! Pauvres mères...Elles se sont montrées à la hauteur de leurs tâches et ont rêvé, au retour de leurs hommes, à un foyer où les tâches seraient partagées, d'autant plus que la vie exigeait alors que deux salaires fassent leur apparition, ce qui les obligeaient à "travailler à l'extérieur" sans être dispensées de tout ce qu'elles faisaient avant la guerre pour le bien-être de leur famille !

                  Et voilà comment, petit à petit, les hommes ont été amenés à aider leurs épouses ! Il y eut bien sûr des récalcitrants, des choix de tâches à accomplir, mais le fait était là, les hommes sont devenus "partie prenante" dans les tâches ménagères, que ce soit pour s'occuper des enfants ou aider à la maison dans les autres occupations !

                 Le rêve des mères était réalisé ! Les hommes "s'y mettaient". Et combien voit-on de pères promener leur progéniture le Samedi, afin de soulager la maman...Et alors que les familles ont beaucoup plus tendance à se séparer à notre époque, la garde alternée est devenue monnaie courante, obligeant les pères "dont c'est le tour" à s'occuper totalement de leurs enfants!

                 Les pères sont donc ainsi de plus en plus présents auprès de leurs enfants.

                 Au début de cet article, je disais que j'avais eu la chance d'avoir un père présent pour notre éducation et notre instruction ! C'était un terrain "gardé"...mais pour le reste, je ne l'avais jamais vu aider ma mère en quoi que ce soit ! Il avait des prérogatives et entendait bien les garder ! Par contre, j'ai eu la chance d'avoir un mari qui m'a toujours aidée...Promener les enfants, les occuper à des jeux, surveiller leurs devoirs, m'aider à la maison, il trouvait tout ça normal !!! Quelle présence auprès des enfants...Il devait être l'exception qui confirmait la règle !

                  Il y a peut-être encore bien du travail pour amener les hommes à une plus juste réalité, mais il est certain que "c'est en bonne voie" ! Alors espérons !

     

    « Mes idées "vont et viennent"....En ces jours.... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Samedi 31 Octobre 2015 à 17:50

    j' imagine que chaque famille est un cas particulier.

     Chez moi, j' avais l' extérieur à faire, ma femme l' intérieur, mais aussi, j' étais absent du  mardi matin au vendredi soir.

     Alors, il n' y avait pas le choix, maman devait s' occuper  du ménage et des enfants.

    Mais il me parait évident que lorsque  le couple travaille, il doit  se partager les tâches, y compris l' éducation des enfants.

     Passe une bonne soirée Geneviève

     Bisous

    2
    Samedi 31 Octobre 2015 à 18:27

    Il est certain que suivant que la femme travaille ou non, la vie familiale doit être adaptée !
    Ma mère ne travaillait pas au dehors (à l'intérieur, elle avait beaucoup de travail et elle s'occupait aussi du jardin !) Quant à mon mari, il avait été habitué à voir père et mère partir au travail. Il aidait beaucoup et cela lui semblait naturel....Plus tard, quand nous prenions nos petits-enfants en vacances, il aidait toujours....Il est vrai que nos en prenions 5 ou 6 ! une vraie colonie !!!

    Bonne fin de semaine.

    3
    Samedi 31 Octobre 2015 à 18:27

    Bonsoir Geneviève, j'ai suivi ces constatations avec intérêt et pour ma part, mon mari a toujours aidé aux taches ménagères quand on travaillait tous les deux et ensuite, le bricolage, .... car il avait des horaires de travail conséquent, mais malgré celà les enfants il a toujours été proche d'eux, et concernant leur éducation, ça a toujours été à deux, je gérais juste le quotidien étant là tout le temps et les enfants ont apprécié d'avoir maman à la maison et en plus aux conseils de classe... maintenant qu'il est en retraite on se repartage ménage.... comme quoi il aura toujours été à m'aider.

     

    Pour notre fille et son compagnon, LOLA est aussi proche de son papa que de sa maman, les couches, bains, biberon, repas.... autant avec l'un qu'avec l'autre et c'est bien; d'autant plus là que Céline est en formation pour devenir comme vous le savez puéricultrice, je vous embrasse en cette toussaint encore plus particulièrement

    4
    Samedi 31 Octobre 2015 à 18:39

    Bonsoir Geneviève, J'ai entendu ces constatations. Je trouve que c'est bien d'autant que de nos jours le plus souvent les deux travaillent. Nous nus partageons les tâches, il m'arrive de temps en temps de rentrer le soir et de n'avoir qu'à mettre les pieds sous la table wink2 Bon week-end Bises 

    5
    Samedi 31 Octobre 2015 à 18:47

    @ - Fabymary -

    Je crois que j'ai eu et que vous avez "un mari parfait !" (faut pas leur dire !) -Nous aussi nous partagions les tâches ! Je pense qu'il est très bon pour les enfants que père et mère se partagent le boulot ! Et que cela amène les pères à être de plus en plus présents auprès de leurs enfants.
    Savez-vous, mon "aide-ménagère actuelle" est...un homme de 50 ans ! il me dépanne très bien...Jadis, si les maisons d'aide à la personne avaient existé, elles ne vous auraient pas envoyé un homme !!! Les temps ont changé....en bien parfois !
              Votre fille Céline est-elle heureuse de sa formation de puéricultrice ? elle en a pour combien de temps ?

              Bonnes fêtes de Toussaint, mais avant : Bonne soirée. Bises.
            

             

    6
    Samedi 31 Octobre 2015 à 18:53

    @ - Chris -

              Je pense que dans quelques années, on verra plus de maris aider leur femme et s'occuper des enfants ! Mon mari aimait cuisiner et....laissait ma cuisine en parfait état...Je n'avais rien à faire qu'à me mettre les pieds sous la table, et ça, j'adorais !!!

              Bon week-end à vous également et bonne soirée.

    7
    Samedi 31 Octobre 2015 à 19:02
    angelyz
    Mon bonhomme fait les repas (sauf le dimanche, là, c'est moi), il est présent pour le gami , je lui demande pas plus car j'aime me sentir maitre chez moi ;)
    8
    Samedi 31 Octobre 2015 à 19:29

    Comme vous dites CHUT!!!! ah nos parfaits hommes et  oui un aide ménagère avant on aurait jamais vu ça. Céline dans sa promo puéricultrice a un GARCON, un seul, et le directeur a été infirmier, puis puéricul(teur) et Céline terminera sa formation en OCTOBRE prochain, ça lui plait, mais très dense et le soir elle ne travaille que vers 21h00, car après les cours le temps est consacré à son compagnon et à LOLA qui ne va pas tarder à marcher et qu'on garde quelques jours juste après le 11 novembre. Elle fera son premier stage mais elle sait pas encore ou en janvier, un mois durant.

     

    bonne soirée à vous

    9
    Samedi 31 Octobre 2015 à 20:28

    @ - angelyz -

            Faire les repas ! c'est déjà beaucoup ! Moi aussi je voulais être "maître chez moi" (!) mais n'empêche que j'appréciais toute sorte d'aide (sauf le repassage...ça, ça énervait mon mari !) Etre présent pour les enfants, je vous assure que c'est vraiment important...les enfants ont besoin d'avoir une "autorité supérieure" à celle de leur maman, quelquefois un peu "cool" !!!
    Moi aussi, j'aimais faire la cuisine le dimanche, ça me délassait ...c'était une sorte de repos !!!

              Passez une bonne soirée.

     

     

    10
    Samedi 31 Octobre 2015 à 20:37

    @ - Fabymary -

              Il y a bien des hommes "sage-femmes" dans les hôpitaux ! Ils peuvent faire tous les métiers féminins maintenant. Concernant mon aide, j'ai plus de satisfaction avec lui qu'avec certaines femmes qu'on m'a envoyées ! Et, en plus, il peut bricoler à l'occasion !

              Vous allez bientôt jouer "les heureuses grands-mères" avec Lola. Profitez-en bien ! ils grandissent si vite ces petits !

              A nouveau, bonne soirée à vous.

    11
    Samedi 31 Octobre 2015 à 20:48
    angelyz
    Clair ! Par contre, mon gamin m'aide bcp :D
    12
    Samedi 31 Octobre 2015 à 22:46

              @ angelyz -

               Nos trois enfants aidaient aussi...un petit coup de mains à leur maman ne peut pas leur faire de mal  !

    13
    Dimanche 1er Novembre 2015 à 09:52

    Passez une bonne journée Geneviève en cette fête de tous les saints.

    14
    Jacqueline
    Dimanche 1er Novembre 2015 à 10:50
    Toujours apprécié "un coup de main" . Les jeunes n'ayant plus la même vie que nous . Il est devenu indispensable qu'ils s'épaulent dans les tâches. Avant, on pouvait vivre avec un seul salaire , c'est devenu quasi impossible dorénavant . Le monde change ,les us et coutumes aussi . Je vous dépose un bisou . Beau dimanche à vous .
    15
    Dimanche 1er Novembre 2015 à 12:18

    @ - Chris -

    Pour vous également, bonnes fêtes de la Toussaint. Le temps est beau...

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    16
    Dimanche 1er Novembre 2015 à 12:30

    @ Jacqueline -

    Je constate que, de plus en plus, les jeunes couples s'entr'aident et je trouve cela très bien. La vie a tellement changé ! Deux salaires sont maintenant indispensables...Et comme disait mon mari "quand on se met à deux pour avoir des enfants, il faut se mettre à 2 pour le travail qu'ils occasionnent" ! Ceci en réponse à mon père qui n'était pas d'accord du tout ! il en était resté à son époque et aux rôles bien définis maris/femmes !

    Bonne journée à vous.

    17
    Dimanche 1er Novembre 2015 à 23:36

    Votre mari était un sage et surtout un homme qui regardait bien la réalité en face. Il connaissait l'entraide dans un couple. Combien d'hommes sont capables d'avoir cette vision du partage équitable des tâches ? Certes il y en a plus qu'avant mais il y a toujours des réfractaires et je crains pour l'avenir. Je ne suis plus si sûre que les choses s'améliorent.

    Je vous embrasse bien fort. Que de bons souvenirs vous a laissés Patou !

    Bonne nuit à vous.

    18
    Lundi 2 Novembre 2015 à 07:39

    <mon mari détenait une "certaine philosophie" ! Son caractère breton (un peu abrupt !) était compensé par son humour....Et nous avions vécu 58 ans ensemble....
    Je crois que de plus en plus, les hommes aident les femmes pour des tâches auxquelles on n'aurait même pas pensé dans mon enfance !
    Mon aide arrive à 9 heures...il faut que je m'active (après une mauvaise nuit !)

    Je vous embrasse Françoise.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :