• Un souvenir d'enfance....

                        Quand tout renaissait....

     

      

                        Ce petit souvenir remonte à très loin, en 1927 ! Nous venions d'arriver à JUVISY, banlieue de PARIS et nous avions la chance d'avoir un jardin...Qui dit jardin, dit plantations diverses, mais aussi et surtout animaux de compagnie ! Alors, nous avons vu arriver à la maison chats, chien, et....tortue ! Elle était magnifique cette tortue pour des petits parisiens. C'était "notre" tortue à mon frère et à moi. Nous étions chargés de nous occuper d'elle et elle ne manquait de rien, les salades venant directement du jardin...

    Je me souviens que notre chat, un peu curieux peut-être, lui donnait des petits coups de pattes, ce qui lui faisait rentrer sa tête dans sa maison ...Nous pouvions la promener dans nos bras et la caresser. Quand elle sortait la tête, elle avait droit à des caresses sous son cou et elle semblait apprécier...On avait bien dû lui donner un nom, mais ça...je ne m'en souviens plus ! Elle avait le droit de se promener dans le jardin, faisant partie intégrante de la famille. Ma mère nous avait prévenus que, pour l'hiver, il nous faudrait la rentrer à la maison, lui installer un petit coin bien à elle, parce que ces tortues domestiques sont frileuses et ne résistent pas au gel qu'elles essaient d'éviter le mieux possible, en se débrouillant seules au besoin. Leur technique ? elles s'enfouissent dans la terre, assez profondément pour que le gel ne les atteigne pas et...elles dorment tout l'hiver.

     

                            L'hiver est arrivé d'un seul coup; nous avons voulu rentrer notre tortue que...nous n'avons pas retrouvée ! Nous étions désolés, mais pensions qu'elle s'était bien enterrée et qu'elle était à l'abri...Quand le printemps est arrivé, alors que tout renaissait, nous avons attendu vainement. Puis un jour que ma mère faisait des plantations, peu profondes, découverte macabre ! Notre malheureuse tortue, trop habituée à des humains sans doute, n'avait pas su se protéger suffisamment et elle était morte gelée... Mon frère et moi avons pleuré...cette petite bête était une amie....Nous n'avons plus jamais eu de tortue....

     

                              Je regardais ce matin les arbres près de chez moi...Leur feuilles semblent éclater de jour en jour. Un vrai festival...Voyant cette nature qui renaissait, je ne sais pourquoi j'ai repensé à cette époque ancienne et ...à la destinée de ma tortue ! Après tant d'années ! Les liens de la mémoire sont parfois insignifiants !

    « A chacun son tour....Le cuivre...et Internet ! »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Mercredi 6 Avril 2011 à 21:55

    Il m'arrive parfois que de menus souvenirs viennent à ma rencontre, un peu par l'effet d'un hasard. Nos cerveaux sait dénicher des trésors du passé.

    Bonne soirée à vous, Geneviève.

    2
    Mercredi 6 Avril 2011 à 22:18

    Il suffit de tellement peu de choses...un mot pris au vol, une odeur...et hop !

    3
    Jeudi 7 Avril 2011 à 10:34

    Petite j'ai aussi eu des tortues.

    On les mettait dans notre jardin et elles se promenaient.

    Nous les achetions le plus souvent au marché de Pentecôte. Il se tenait le lundi de Pentecôtes, c'était un marché immense pour notre petite ville. On y trouvait de tout, entre autres des poissons rouges, tortues 

    Belle journée ensoleillée

    4
    Jeudi 7 Avril 2011 à 11:17

    les tortues étaient souvent des animaux de compagnie...ça fait des souvenirs pour plus tard !!!

    5
    Jeudi 7 Avril 2011 à 12:20

    Animal aux mœurs anciennes, remontant aux temps immémoriaux de la préhistoire ! Serait-il vrai qu’elle a du mal à s’adapter à nos us et coutumes ? ou bien la brutalité des changements de température la surprend-elle, l’empêchant de creuser son « trou », elle qui est peu rapide dans ses réactions et actions ? A voir… Avec mon amitié. Loic

    6
    Jeudi 7 Avril 2011 à 12:34

    tes souvenirs sont aussi les miens, et j' ai vécu le même problème !

     De nos jours, il est interdit de posséder ces tortues, mais je m' étais renseigné, il y a la tortue grecque, qu' il fallait abriter à la cave, où au poulailler, et la russe, qui  se cachait  chez moi, sous le tas de fumier !

     Cela dit, tu as raison le printemps est là !

     bonne journée

     amitiés

    7
    Jeudi 7 Avril 2011 à 13:56

    Je ne sais quelle était l'origine de la nôtre, mais à coup sûr, nous aurions dû l'abriter pour l'hiver...
    Bonne journée ensoleillée à vous.

    8
    Jeudi 7 Avril 2011 à 14:00

    Je crois plus à la brutalité des changements de température .  Mais c'est un animal très ancien et qui s'est adapté petit à petit à la vie "hors" préhistoire !
    Amitiés.

    9
    Samedi 9 Avril 2011 à 15:43

    Je n'ai oublié aucun de nos animaux d'enfance...même tous ceux du poulailler que mon frère apprivoisait , canards compris !

    10
    ChrissouEFPIBouBou
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:56

    bonjour!

    j'ai moi même "hérité" d'une tortue, la même, que des gens ont trouvé (et comme ils savent que l'on recueille des animaux...) un jour on ne l'a plus retrouvée... et nos voisins nous l'ont ramenée quand ils l'ont trouvé.. 6 mois plus tard. elle avait passé l'hiver sous leur haie...

    vous avez dû être tristes en effet... et les souvenirs de nos compagnons animaux nous restent très très lontemps en mémoire... je me souviens aussi des animaux que j'ai connu toute petite chez mes parents...

    à bientôt et merci de partager ces souvenirs.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :