• Un livre....

                        Lu jadis....

     

                        Il n'est pas jeune ce livre...Une petite annotation me signale qu'il m'a été "offert par Jean-Michel et Philippe à Noël 1974"....Un livre de Pearl BUCK intitulé "NOELS"....Et je me souviens que je l'avais lu avec plaisir. Ce n'est pas un roman, mais des anecdotes, des pensées, des contes de Noël...Un vrai régal que je vais relire puisque je l'ai descendu de son étagère ! Un chapitre s'intitulait entre'autres "Noël, une femme songe"... Et voilà, moi aussi je me prends à songer à toutes ces époques que j'ai traversées, à tous ces bonheurs, à tous ces drames, au quotidien, à l'extraordinaire...enfin à tout ce qui constitue une longue vie...

     

                         "Noël, cette saison sainte ne signifie pas seulement donner, recevoir et festoyer. Durant ces quelques semaines, ces brèves journées, revivent les pensées et les sentiments de centaines, que dis-je, de milliers d'années, échangés par des êtres humains sur le plan profond des relations familiales..."Voilà ce qu'écrivait notamment l'auteur. Ces petites phrases qui donnent à penser en ces jours qu'on appelle "la période de Noël", qu'on a trop tendance maintenant à assimiler à une période de fêtes de tous ordres....

     

                          Si beaucoup de gens ont pu festoyer, d'autres sont restés au bord du chemin...Tous les enfants n'ont pas eu de jouets ni même un petit cadeau, ni même quelquefois un repas normal ! En cette époque où on parle avec emphase de la justice pour tous, de l'égalité, on se prend à penser que les deux sont un peu absentes parfois...Et qu'il nous faudrait peut-être un peu partager ? Et penser aux autres...tout un programme !

     

                           Des hommes et des femmes sont pris en otage, pourquoi ? ils sont privés de leurs familles, on parlemente pour les faire libérer...Comment vivent-ils ? comment admettent-ils leur vie actuelle ?

     

                            Que de réflexions en cette période de Noël....

    « Quand tout le monde était présent....Souvenir pour sourire.... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Mercredi 29 Décembre 2010 à 11:38

    De bonnes pensées très juste, mais pourquoi n'y pensons nous pas un peu plus souvent ? Il est vrai que nous sommes emberlificotés dans un système qui dépasse même nos hommes d'Etat...

    2
    Mercredi 29 Décembre 2010 à 12:21

    Pourquoi? égoïsme certainement, sans nous en rendre compte !

    3
    Mercredi 29 Décembre 2010 à 13:20

    heureux les pauvres, le royaume de Dieu leur appartient disait le Christ !

    et à y regarder de près, je me rends compte que pour eux, le moindre rien est source de joie, et  de quitter notre terre, ne leur fait pas grand chose, ils n' ont rien à regretter !

    Maintenant, regardons les riches, que rien ne peut satisfaire, puisqu' ils peuvent tout se payer , mais qui sont désespérés de tant laisser lorsque la faucheuse est à leur porte.

     c' est peut être ce que certains milliardaires américains ont compris, qui abandonnent la moitié de leur fortune !

     bonne journée

     amitiés

    4
    Mercredi 29 Décembre 2010 à 13:38

    Un petit rien peut faire beaucoup de plaisir...tout dépend de la façon dont il a été donné !
    Bravo aux milliardaires américains qui abandonnent la moitié de leur fortune...d'où leur venait-elle ? Le geste est très beau et demanderait à être généralisé !

    5
    Mercredi 29 Décembre 2010 à 14:50

    Bonjour

    Oui, nous sommes des privilégiés... mais pour combien de temps encore....

    Amitiés

    Jean

    6
    Mercredi 29 Décembre 2010 à 15:22

    Dieu seul le sait...

    7
    Mercredi 29 Décembre 2010 à 17:33

    Songer aux injustices ! Et où va-t-on par les chemins qu’on nous tracent alors qu’on a mélangé les pancartes nous indiquant leurs destinations. Trop de sujets pris en charge par nos dirigeants et ils n’ont plus ni temps ni savoir pour explorer et trouver les bonnes routes.

    Oui, Noël est une période pendant laquelle on se tourne vers les autres. Mais si les pouvoirs publics se tournaient vers eux-mêmes et regardaient où ils en sont, qui sont-ils, que peuvent-ils raisonnablement faire en étant efficace. Ce serait peut-être bonnes choses.

    « Les dirigés » sont capables d’initiatives et savent aussi traiter un certain nombre de problèmes quand on les laisse clairement le faire.

    Que tout le monde ne s’occupe pas de vouloir faire la même chose !

    Avec mon amitié. Loic

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    8
    Mercredi 29 Décembre 2010 à 17:46

    Beaucoup à dire sur ce sujet...Dirigeants et dirigés se mélangent dans le plus grand désordre.
    On parle, on parle...mais après ?
    Amicalement.

    9
    Jeudi 30 Décembre 2010 à 09:26

    Eh oui, on y pense en ces périodes de fêtes mais pas assez en cours d'année...

    Bon jeudi

    10
    Jeudi 30 Décembre 2010 à 10:53

    Ce n'est pas fête pour tout le monde...malheureusement.
    Bonne journée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :