• Un "chic Type"....

                        C'est ce qu'on aurait dit de vous jadis...

     

                         Oui, de vous dont le surnom était "Babu". C'était l'époque où les hommes n'étaient pas seulement "des mecs", mais pour beaucoup des hommes dignes de ce nom. Vous savez, de ceux qui ne sont pas indifférents, qui sont dévoués, qui ont une conscience qui les pousse à rendre service, quel qu'en soit le prix...

     

                         Vous avez voulu défendre une femme agressée dans le métro parisien pour un simple portable qu'un individu voulait lui voler. Vous ne vous êtes pas posé de question, vous vous êtes jeté sur le voleur, vous vous êtes battu et vous en êtes mort....Vous veniez d'un pays lointain pour travailler, mais pas pour mourir...Vous vouliez aider votre famille qui avait bien du mal à survivre...Vous étiez à PARIS dans ce but depuis plusieurs années déjà...Votre famille, non seulement vous avez pu l'aider pendant quelque temps, mais vous venez de lui faire honneur et ça, c'est important ! Honneur à votre famille, mais aussi à nous tous français, puisque vous nous avez prouvé que des hommes étaient encore capables de courage, de bonté et même d'amour de son prochain...Nous sommes fiers de vous et je suis heureuse qu'on vous ait rendu hommage hier au nom de la France.

     

                           Merci Monsieur "Babu" !

     

                           J'ai appris que la RATP désirait prendre en charge vos frais de retour dans votre pays, l'Inde, afin que vous reposiez près des vôtres. Je souhaite qu'on ne vous oublie pas. Et je le répète "vous étiez vraiment un Chic Type, comme on disait dans ma jeunesse, il y a fort longtemps...

     


    « Jeux d'enfants jadis...Prendre le temps.... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Vendredi 7 Octobre 2011 à 08:02

    Nous sommes à une époque d'indifférence, alors, lorsque quelqu'un "sort du lot", il faut en parler ! C'est un exemple...

    2
    Vendredi 7 Octobre 2011 à 09:03

    Je m'associe à vous pour rendre hommage à BABU un homme un vrai !

    Paix à son Ame et surtout que la France n'oublie pas sa famille !

    3
    Vendredi 7 Octobre 2011 à 11:49

    Il serait bon en effet qu'on ne l'oublie pas...mais...

    4
    Vendredi 7 Octobre 2011 à 17:40

    ça, c' est l' histoire racontée par les médias !

     j' aimerais qu' elle soit exacte, mais sur Bfmtv, une autre version , fait de babu un agresseur !

    On ne sait plus qui croire !

    Les médias devraient au moins vérifier leurs sources !

     bonne soirée

     bisous

    5
    Vendredi 7 Octobre 2011 à 18:49

    Je reste sans voix...J'avoue ne pas savoir...

    6
    Vendredi 7 Octobre 2011 à 22:11

    J'y ai peut-être cru trop vite ? ... J'avoue que je ne sais plus...
    Amitiés.

    7
    Mercredi 12 Octobre 2011 à 18:30

    Nous avons tous besoin de rêve et de nous accrocher à ce qui paraît être juste de l'humanité. Malheureusement, on se rend compte que les journalistes, en mal de sensationnel, de scoops, ne vérifient pas leurs sources et ne se contentent pas de faire leur métier c'est-à-dire restituer une information neutre, objective, ils manipulent, jouent sur les sentiments des lecteurs.

    Drôle de monde !

    Bonne fin de journée à vous, Geneviève et à bientôt. Bisous.

    8
    Mercredi 12 Octobre 2011 à 19:40

    Drôle de monde, mais qui n'est pas drôle !
    Bonne soirée,

    9
    Pimprenelle Des Hèch
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:53

    Cet homme mérite le légion d'honneur pour exploit exceptionnel ! L'amour empreint d'abnégation est le plus bel amour qui soit, puisqu'il se définit jusqu'au sacrifice. Merci Mr.Babu, pour votre courage et votre exemple et merci à vous  Geneviève d'honorer cet homme à sa juste valeur. Belle nuit à vous. Pimprenelle.

    10
    josette bazan
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:53

    moirir pour un portable, c'est tristrement dérisoire...

    mais l'histoire est belle, on a envie d'y croire...

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :