• Un bonheur comme un autre !

                        La Légende des Flots Bleus...

     

                        Chanson de...1931, chantée par Berthe Sylva ! Depuis hier, cet air me trotte dans la tête et je ne sais pas pourquoi...Et pourtant, il me rappelle le début de mon adolescence, alors que ma tante ayant été malade, mes petits cousins venaient très souvent à la maison passer quelques jours ... Mon frère et moi étions chargés de les amuser...Ils étaient adorables et tellement contents d'être "à la campagne" (la banlieue de l'époque) et de profiter d'un jardin...et aussi de ces cousins qui leur semblaient être des "grands" !

     

                         Alors, sans tenir compte de ma voix un peu quelconque, j'étais chargée de leur chanter quelques chansons, ce que mon frère ne pouvait pas faire même avec beaucoup de bonne volonté ! Il chantait faux, mais faux comme ce n'est pas permis ! Et je me souviens que j'avais chanté à mes cousines "La Légende des Flots Bleus"...C'était très triste..l'histoire était d'un réalisme qui vous donnait la chair de poule...histoire de trois petits enfants partis sur la mer, à l'insu de leurs parents, et dont l'embarcation avait chaviré...en faisant disparaître ces trois petits...J'y mettais tout mon coeur et mes cousines étaient ravies ! Et un jour, l'aînée de mes cousines, alors âgée de 4 ou 5 ans, me dit "je voudrais que tu me chantes la chanson que tu chantes si bien (!) et qui me fait tellement pleurer ! tu sais, celle des petits enfants qui désobéissent et qui se noient dans la mer".... Quand je vous le disais que c'était très réaliste ! Mais ma petite cousine adorait parce que ça la faisait pleurer ! On recherche et on trouve son bonheur où on peut...

     

                          Ancien temps, anciennes chansons...Bien sûr que non elles n'étaient pas bêtes, elles racontaient la vie...

     

                         

    « Quand il règnait sur nos assiettes.....La Seine... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Mercredi 14 Septembre 2011 à 14:39

    J'aimais moi aussi les chansons qui me faisaient pleurer et dans le répertoire de Berthe Sylva, ma préférée, pour avoir la gorge nouée, des larmes aux yeux, c'étaient "Les roses blanches". Ma grand-mère chantait un peu de ces vieilles chansons.

    Je me souviens d"une Isabelle qui défiait le roi", et qui m'émouvait : une rebelle qui savait ce qu'elle voulait et qui croyait à l'amour. "Le prisonnier de le Tour". Piaf, c'est ça.

    Ma mère avait un répertoire plus récent et "son" succès qui m'a longtemps exaspérée, car il revenait sans cesse aux reaps de fêtes, sorties au ski, etc : "Les trois cloches". J'en étais arrivée à maudire Piaf et les "Compagnons de la chanson".

    J'aime toujours les chansons à textes et il y a eu le choix depuis.

    C'est vraiment bien agréable de se souvenir avec vous.

    Bonne journée et gros bisous.

    2
    Mercredi 14 Septembre 2011 à 15:04

    ah, berthe Sylva, hier , chez belle maman, j' ai trouvé quelques disques d' elles, mais je n' ai pas de platine pour les écouter !

     c' était mon beau père qui l' écoutait, alors que belle maman se régalait de frank Michaël !

     bonne journée

     bisous

    3
    Mercredi 14 Septembre 2011 à 15:48

    Elle faisait partie des chanteuses "réalistes"...

    4
    Mercredi 14 Septembre 2011 à 16:31

    Quoi de mieux qu'une chanson ou un air de musique pour se souvenir ? "Le prisonnier de la Tour...je me souviens...etc...
    Des souvenirs, j'en ai plein la tête ! il suffit de les "mettre au propre"....

    5
    Mercredi 14 Septembre 2011 à 19:14

    Chanter... avec sa voix... mais pour cela il faut que les paroles priment sur la musique. C'était sûrement plus aisé autrefois que maintenant où les "boites à rythmes" sont ce qui compte le plus. Et pour ça, la voix ne peut pas faire grand chose. Autres temps, autres moeurs. Avec mon amitié. Loic

    6
    Mercredi 14 Septembre 2011 à 19:29

    Les temps ont en effet beaucoup changé..."C'était le temps où les chanteurs avaient de la voix..."

    7
    Jeudi 15 Septembre 2011 à 12:56

    Ce fut autre temps, les chansons avaient des paroles.

    On ne retrouve plus trop ça chez les jeunes artistes.

    Bonne journée avec le soleil

    8
    Jeudi 15 Septembre 2011 à 13:15

    Maintenant, chez les "jeunes artistes", la tenue vestimentaire compte plus que les paroles et...que la voix !

    9
    Jeudi 15 Septembre 2011 à 15:09

    Elles sont belles, ces anciennes chansons et m'ont été transmises. Et je les transmets à mon tour.

    Bonne journée à vous. Le soleil a refait son apparition.

    10
    Jeudi 15 Septembre 2011 à 15:36

    Elles avaient leur charme...
    Ici, chaleur...on est bien à l'intérieur !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :