• Trois petits tours....

                  Un petit mot "virevolte" autour de moi...et me voilà lancée ! Il est bien évident qu'à mon âge, je commence à avoir bon nombre de souvenirs, mais ceux-ci me reviennent en mémoire par l'intermédiaire des mots entendus ! mots souvent sans importance pour le commun des mortels, mais qui sont pour moi l'annonce de souvenirs parfois très anciens !

                  C'est ainsi que ce matin, un mot a entraîné vers moi un de mes souvenirs de jeune maman du début des années 50 ! Ce mot, je vous le donne..."bambinette" ! Ben ça, c'était le progrès ! Je revois la première bambinette que j'avais achetée pour ma fille tout petit bébé encore : c'était une sorte de poche en caoutchouc (?), de couleur marron et dans laquelle on mettait de la "ouate de cellulose" pour éviter les couches en tissu ... Cette ouate de cellulose était assez chère et ma fille y avait droit seulement quand on était "de sortie" dans la famille ou chez des amis ! Les couches tissu, je connaissais et m'en servais pour le "tout venant" ! Bien sûr, il fallait les laver, les repasser (c'était plus hygiénique), mais les mamans alors avaient tant de travail qu'un peu plus, un peu moins...on ne regardait pas au travail ! Et cette bambinette permettait à l'enfant d'être cajolée par tout un chacun, sans...laisser de traces d'humidité ou autre !

                  Pour moi, tous les progrès étaient bons à essayer... J'avais donc acheté chez notre pharmacien cette fameuse bambinette que j'utilisais dans les grandes occasions ! Jusqu'au jour où ma fille, se trémoussant, geignant et ayant ses fesses très rouges après avoir supporté cet accessoire, je me suis posée bien des questions ! Après avoir fait analyser "l'objet " par un collègue d'alors, ingénieur chimiste, j'ai appris que sa composition ne convenait pas à mon bébé ! Et que ma fille était allergique à certains produits...de même qu'elle était asthmatique depuis l'âge de 4 mois ! J'ai donc remisé le tout, bambinette et ouate de cellulose et j'ai ressorti les bonnes vieilles couches qu'il fallait laver et repasser ! Adieu progrès....

                  Des allergies, il y en eut beaucoup d'autres...mais plus celle-là !

                  Ce petit mot qui est venu me trouver ce matin, m'a donné le courage d'écrire sur ce blog, courage que je n'avais plus depuis les fortes chaleurs ! Celles-ci nous laissent en repos et j'en profite ! Enfin, aujourd'hui on respire !

                  Allergique à la chaleur moi ? Oui, certainement !

                 

    « Le temps passe, les souvenirs restent...Faut-il vraiment dire "progrès" ?...... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Lundi 27 Juillet 2015 à 17:17

    il y a toujours des petits malins qui ont l' idée qui fait leur fortune !

     Ainsi qui aujourd' hui utilise encore des langes, des mouchoirs en  tissu ?

    Les couches, c' est pratique, les mouchoirs en papier aussi !

     Même les croquettes pour animaux sont pratiques, mais le tout n' est pas donné !

    à croire que nous manquons de plus en plus de temps !

     Passe une bonne soirée Geneviève

     Bisous

    2
    Lundi 27 Juillet 2015 à 18:34

    L'idée n'était pas mauvaise, mais on ne pouvait se permettre d'utiliser toutes les 3 heures ces bambinettes ! Nos salaires n'auraient pas suffi ! Même en faisant très attention, il fallait pouvoir finir le mois !
    Tout est pratique, mais il faut pouvoir l'acheter !
    A vous aussi, une bonne soirée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :