• "Tricher n'est pas jouer".....


                             Mentir ...un peu ou beaucoup ...

                             Samedi prochain 4 juillet débutera une grande fête dont l'origine remonte à...1903 ! une vraie fête du vélo que tout le monde connaît et suit peut-être même avec passion ! LE TOUR DE FRANCE ! A part quelques années d'absence pour raison de "guerres", ce tour a toujours été attendu avec ferveur et beaucoup d'admiration pour les courageux participants ! Les vélos jadis étaient loin d'être ce qu'ils sont maintenant, et il fallait avoir bien du courage pour entreprendre cette grande boucle et surtout la terminer ! Les amoureux de la "petite reine" en avaient du courage et de l'ambition et du mérite ! Si les vélos n'étaient pas les mêmes qu'actuellement, les routes non plus !

                              Je revois ces coureurs harnachés avec des boyaux de rechange sur leur dos pour parer à toute éventualité : une crevaison est si vite arrivée et les secours n'étaient pas toujours présents sur place...l'intendance suivant, mais un peu à distance ! Comme on les admirait ces VIETTO, LAPEBIE, Antonin MAGNE, ces noms célèbres avant la guerre, puis ROBIC et encore bien d'autres dont les noms ne me reviennent pas. Ils étaient tous des gloires nationales...Après la guerre, je me souviens de ROBIC, BOBET, ANQUETIL, HINAULT..et Laurent FIGNON, pour les français, mais il y avait aussi tous les coureurs belges, suisses, espagnols, italiens...tous des as que je ne peux citer.

                               Mais voilà qu'il semble de bon ton d'avouer qu'on a un peu (ou beaucoup) triché... en avalant quelques médicaments ou en subissant quelques traitements destinés à vous donner force et tonus à défaut de  santé...Alors, moi si peu sportive, je suis déçue...Confesser qu'on a mal agi, contrairement à tous les règlements, ça peut passer pour un sursaut d'honnêteté, mais s'en vanter, je trouve que c'est de la provocation ! Il n'y a pas d'honnêteté là-dedans, il y a un manque de conscience et c'est grave...et un mauvais exemple pour tous les jeunes qui admirent tant ce sport. Ces jours derniers, un coureur connu est venu annoncer qu'il avait un cancer et, si j'ai bien compris, on se demande si cette grave maladie a un lien avec les drogues qu'il prenait pour arriver avant tout le monde ? Je suis triste pour lui . J'ai vu partir mon fils aîné à 57 ans, atteint d'un cancer...Je ne peux accepter...Mais cet homme qu'on a glorifié, fêté, traité comme un champion, méritait-il ces honneurs, s'il trichait ? ça ne le gênait pas ? Ne serait-ce que par amour-propre. Il n'est malheureusement pas le seul, puisqu'il semble que le dopage soit devenu un sport où le meilleur gagne ! Je souhaite de tout coeur qu'il soit plus fort que sa maladie et qu'il gagne son combat contre elle. Mais pour son passé il est (pour moi) terni à tout jamais. Le sien et celui de tous ceux qui agissent de même.

                                Quand j'étais enfant, on disait "tricher n'est pas jouer"..."tricher c'est mentir"..."tricher, c'est voler"... Nous sommes dans un monde de tricherie, sans conscience, sans moralité. Pour arriver, on fait n'importe quoi, en croyant s'éviter des efforts et des ennuis...Ils viennent plus tard...Et est-on en paix avec soi-même ?

                                

    « Demain, je ferai.....C'était un métier...jadis ! »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Lundi 29 Juin 2009 à 18:51
    Mentir, c'est vraiment pas bien, quelle que soit la raison! Moi, je ne mens JAMAIS ! Momo pourra vous le confirmer à l'occasion...
    2
    Mardi 30 Juin 2009 à 00:26
    On est malheureusement tout à fait en paix avec soi-même : pas vu, pas pris.
    Que ne ferait-on pas pour l'argent.
    Les Jeux Olympiques avaient une autre dimension tant que le professionnailsme ne les a pas pourri.
    Enfant, je me passionnais pour le Tour de France. Aujourdh'ui, je ne le regarde plus.
    3
    Mardi 30 Juin 2009 à 07:59
    Même chose pour moi !
    4
    Mardi 30 Juin 2009 à 09:51
    Et ils étaient courageux, c'est pour ça qu'on les admirait tant...Maintenant, l'appât de l'argent conditionne peut-être un peu tout ? j'espère me tromper ...
    5
    Mardi 30 Juin 2009 à 17:06
    Moi aussi je me rappelle souvent petite, quand le Tour de France passait en Alsace, c'était une promenade familiale que d'aller le voir. Nous partions de bonne heure le matin, nous pique niquions et avec mon frère et mes cousines attendions avec impatience la caravane publicitaire qui distribuait pleins de cadeaux
    A présent, je ne m'intéresse plus guère.
    Par contre l'expression jouer n'est pas triché est toujours d'actualité quand nous jouons...  
    Bonne soirée Geneviève 
    6
    Mardi 30 Juin 2009 à 17:41
    Le "Tour" attirait beaucoup de monde et les enfants adoraient...Maintenant aussi peut-être, ce sont les adultes qui se posent des questions !
    7
    Mardi 30 Juin 2009 à 18:24

    Bonsoir,

    Oui, parce qu’on a minimiser ce « péché ». Faute contre les autres mais aussi contre soi. Se mentir est devenu, souvent, un miroir acceptable… Alors… La vertu n’a plus cours ! Amitiés. Loic

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    8
    Mardi 30 Juin 2009 à 18:49
    La vertu? c'est même devenu un mot désuet, dans presque tous les domaines !
    9
    Mardi 30 Juin 2009 à 20:50
    Je pense que beaucoup d'hypocrisie et de complaisance sévissent dans le monde du sport (et pas seulement du vélo)...
    Les performances peuvent-elles avoir une vraie valeur, alors qu'elles sont acquises à coup de produits illicites ???
    Et le monde du cyclisme n'est pas le seul touché.....Le foot, le tennis drainent tellement d'argent qu'il vaut mieux ne pas trop fouiller dans ces milieux là....Le vélo en draine beaucoup moins....donc "haro sur le baudet".....
    Et s'il n'y avait que l'argent.....Beaucoup de sportifs gardent à jamais des séquelles du dopage, quand ils n'en meurent pas !!!!! Ils ne sont pas tous connus, donc cela ne fait pas la une des journaux !!!!
    Et comment avoir du respect pour quelqu'un qui avoue s'être dopé des années durant ????
    Quel exemple pour la jeunesse, si promptement critiquée.......Quelle image a t'elle du monde des adultes ???
    Je ne suivrai pas le Tour de France......Cela ne m'intéresse pas.....
    Affectueuses pensées de la Réunion Geneviève......A bientôt....

    10
    Mardi 30 Juin 2009 à 22:52
    Je pense en effet que tout le sport est touché et c'est bien triste. Quel exemple pour les jeunes !
    Amicalement
    11
    Jeudi 2 Juillet 2009 à 11:17
    Comme Martine, pour moi, le Tour c'est du passé ! quel manque de dignité et d'honneur que de gagner et de lever les bras tout joyeux après utilisation de produits tous plus abjects les uns que les autres : on est en présence d'une mafia qui était au courant de toutes ces pratiques (coureurs, soigneurs,docteurs,directeurs d'équipes, journalistes...).Quand on voyait Virenque frais comme un gardon trente secondes après avoir terminé 280kms et 5 cols de montagne, il y avait de quoi se poser des questions.Et puis, trois semaines de course exigeante, sans repos pratiquement, c'est impossible à la moyenne kilométrique qui est la leur.Et Amstrong et ses coéquipiers qui se transforment en grimpeurs du jour au lendemain ! jadis, on utilisait de la caféine et c'était à peu près tout ! puis ce fut le tour des amphétamines ! et ensuite l'epo : jusqu'où cela ira-t-il ? Comme Martine encore, je pense que si les autres sports étaient surveillés comme le cyclisme et l'athlétisme, on verrait une multitude de cas dévoilés.Je préfère cette anecdote d'un coureur algérien dans les années 50 qui durant le tour, avait bu du rouge faute d'eau, et avait fait le reste de l'étape à rebrousse chemin.
    Le blog de Véro est dopé, je confirme. 
    12
    Jeudi 2 Juillet 2009 à 11:53
    Pour moi, c'est un passé merveilleux, j'étais "accro" quand j'étais enfant...je suivais mon frère qui n'aurait manqué l'arrivée à la TSF pour rien au monde  !
    13
    juvisienne
    Mardi 11 Mars 2014 à 21:10
    bonjour Geneviève et ses visiteurs..

    mais n'est ce pas aussi, qu'avant, on ne demandait aux coureurs que d'être des hommes courageux. Pas plus.
    Comme si cela ne suffisait pas....
    il faut maintenant qu'ils se surpassent ...Quitte à y laisser leur santé, leur vie...
    oui, c'est bien triste.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :