• Transmission....

                          Mission de transmettre...

     

                          Je regardais hier soir à la télévision, un reportage sur Deauville et la côte normande...Je ne saurais plus dire si c'était pendant les actualités, j'avais pris la télé "en route"... Il y en a des choses à dire sur la côte normande, en dehors du luxe qu'elle étale parfois...Elle fut le théâtre d'opérations militaires en 1944, lors de ce fameux mois de Juin qui a annoncé notre libération...Il y eut beaucoup de morts et les cimetières militaires notamment, sont là pour le rappeler...Les civils n'ont pas été épargnés, de même que les maisons...

     

                           Et un père de famille accompagné de très jeunes enfants, a parlé de ses vacances sur cette côte et a dit qu'il emmenait ses enfants visiter les cimetières militaires, afin de leur parler de ce qui s'était passé là-bas en précisant que c'était afin de leur "transmettre" ces faits... Et ce père était très jeune encore, donc il n'avait pas connu cette période, mais il croyait qu'il était indispensable de transmettre aux jeunes générations, la "vie d'avant" en ce compris les opérations militaires...

     

                           Transmettre...je pense que nous avons tous un rôle de transmission du passé. Jadis, les mères transmettaient à leurs filles la bonne manière de tenir un ménage, d'élever les enfants, de laver, repasser, coudre, faire la cuisine...Et les pères transmettaient à leur garçon, très souvent, leur métier et la façon de l'exercer au mieux. Maintenant, les enfants ne font plus obligatoirement ce que faisaient leurs parents, les progrès sont venus, la vie a tout changé, les enfants font des études plus longues très souvent...mais il est bon que les jeunes sachent...comment on en est arrivés là ! Tout cela s'est fait par le travail, les guerres aussi malheureusement. Il ne faut rien leur cacher volontairement ou pas...Dommage que l'Histoire de notre pays soit souvent occultée dans les études, ou apprise en "survolant", comme si cela n'était pas important...Tout est important dans le passé, ne serait-ce que pour nous permettre de faire des comparaisons avec le présent !

     

                             Je suis une femme du passé, mais j'apprécie le présent pour les progrès qu'il nous a apportés...Mais aussi, j'aime mon passé...Rien n'est plus pareil, ce qui me fait réfléchir bien souvent (!) et ce passé, je ne le renie pas ! Que voulez-vous, il est "mien" et m'a laissé tant de souvenirs à transmettre ! Nous y revoilà à la transmission ! Cette "mission de transmettre" je la revendique un peu ... et je l'exerce...peut-être un peu trop ?

     

     

     

     

    « Quelle nouvelle !Acheter français.... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Mercredi 14 Août 2013 à 18:44

    En tant que prof (ex-prof de math à la retraite), je ne peux qu'applaudir.

     

    Je me suis efforcé à la chose toute ma carrière durant, parfois à mes dépens.

    Mais j'ai tenu bon.

     

     

    2
    Mercredi 14 Août 2013 à 19:17

    non vous ne l'exercez pas trop au contraire car grâce à vous on sait comment c'était avant, merci pour ça bises à vous

    3
    Mercredi 14 Août 2013 à 19:20

    Un prof de maths ... si seulement je vous avais connu plus tôt !!! mais je ne vous aurais pas fait honneur !
    Pour parler sérieusement, je regrette qu'on passe trop souvent sous silence, "comment c'était avant". Oh, tout n'était pas merveilleux, il est certain que des modifications s'imposaient...mais....Je comprends votre réaction et vous félicite d'avoir tenu bon, et je vous remercie de m'applaudir ! j'avoue que lorsque j'ai entendu ce jeune papa hier soir, j'étais très contente et ça m'a donné l'idée de cet article de blog aujourd'hui !

    4
    Mercredi 14 Août 2013 à 20:41

    Vous êtes trop indulgente et moi...je suis si bavarde ... "elle boit pas, elle fume pas....mais elle cause" !
    Mais, je vous remercie et si ma mémoire peut ne rien garder pour elle (!), j'en suis très heureuse !
    Bises.

    5
    Mercredi 14 Août 2013 à 20:49

    mais j'aime vous lire alors à la suite bises à vous , demain je pars sur PARIS balade et photos au programme

    6
    Mercredi 14 Août 2013 à 23:05

    Promis...il y aura "une suite" !

    Bon voyage à PARIS et dites un petit bonjour pour moi à la capitale ! Merci.

    Bonne nuit...

    7
    Jeudi 15 Août 2013 à 09:08

    il suffit de se dire que notre siècle n' est que l' aboutissement de notre passé, pour comprendre qu' il est indispensable de le connaître.

    Il serait impensable, quand on constate que certaines peuplades qui ne connaissent pas l' écriture, ont gardé par la tradition orale, toute leur histoire, que nous, avec tous les moyens dont nous disposons, fassions l' impasse !

    bonne journée

     bisous


    8
    Jeudi 15 Août 2013 à 09:42

    Et pourtant .... Qui fait l'impasse ?
    Magnifique rose ! Bonne journée de 15 août.

    9
    Jeudi 15 Août 2013 à 18:16

    J'ai vu le reportage dont vous parlez et entendu ce père de famille. J'étais d'ailleurs étonnée de l'entendre parler ainsi. Il était jeune et pourtant sensibilisé à cette notion de transmission. Plutôt encourageant alors que l'on a souvent le sentiment que "tout fout le camp"
    Lorsque les années passent, on peut très bien apprécier le présent et les avancées qu'il offre mais il est impossible d'oublier son passé et tout ce que l'on a connu, en bien ou en moins bien. Et en ce qui vous concerne, ce passé est chargé d'une partie de notre histoire.
    J'espère que vous aurez passé une bonne journée du 15 août Geneviève. Je vous embrasse et vous souhaite une bonne soirée.

    A bientôt.

    10
    Jeudi 15 Août 2013 à 19:38

    Merci pour ce commentaire. J'avais été étonnée également par ce père de famille et inutile de vous dire que j'avais apprécié ! la preuve, mon esprit a travaillé !!!
    J'ai passé une bonne journée du 15 août, bien calme et je viens de discuter (et de voir) une partie de ma famille, grâce à la webcam !! Vous voyez que j'apprécie les divers progrès !
    Venez-vous prochainement en métropole ? Nous avons eu très chaud, mais maintenant ça devient supportable heureusement.
    Amicalement.

    11
    Jeudi 15 Août 2013 à 20:33

    Nous prenons l'avion pour la métropole le 2 septembre. Nous serons sur Narbonne dans la deuxième quinzaine de septembre et ferons certainement un saut à Toulouse. Je vous tiendrai au courant. Bonne nuit.

    12
    Jeudi 15 Août 2013 à 20:56

    Merci pour ces renseignements. Moi, je m'absente du 5 au 12 octobre...
    Bonne nuit à vous également.

    13
    Vendredi 16 Août 2013 à 09:10

    J'aime beaucoup votre blog pour des tas de raisons, écriture soignée et souvenirs et cette mission de transmettre comme je la comprends ! J'apprécie beaucoup le commetaire de Léoned même si transmettre des notions de maths me semble moins aisé qu'enseigner l'histoire, l'économie, matières qu'on peut rendre plus vivantes que les maths. (Vous avez compris que je n'étais pas enthousiasmée par les x, y et autres inconnues... d'autant que j'ai eu droit en seconde à l'arrivée des maths modernes, un souvenir... étonné encore : des oiseaux-mouches, du miel, des bus, des patates... je n'ai plus rien compris. Avant ça allait mais là : noir absolu.)

    En tous cas, ce père de famille qui veut transmettre l'histoire de son pays montre que nous avons raison d'espérer encore. Ceci dit les Islamistes veulent transmettre aussi, transmettre l'obscurantisme pour certains, pas tous bien sûr.

    Je termine mon retard de lecture. Plus que votre dernier article.

    14
    Vendredi 16 Août 2013 à 10:04

    Bon courage pour lire mes élucubrations ! Je n'ai pas connu les maths modernes, mais Philippe y a eu droit ! J'avais bien assez de mal avec les maths "anciennes" ! Moi aussi, avant ça allait...je parle d'arithmétique...l'algèbre a été un calvaire !
    Bonne joournée et bises Françoises.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :