• Toujours pour sourire.....

                                           Quelle histoire dramatique !

                                            Ah oui, quelle histoire dramatique jadis racontée par mon père (ça va de soi !), et qui pourrait s'intituler "La fin des illusions"....

     

                                             Minette et Matou sont deux jolis chats d'un quartier de banlieue. Ils sont voisins et aiment se rapprocher l'un de l'autre...même chez les chats, c'est ce qu'on appelle l'amitié...mais, parfois, l'amitié peut se transformer en des sentiments plus tendres...ça se voit bien chez les humains. ! Minette, petite chatte toute blanche, au poil bien lustré parce que léché et relèché,  commence à ressentir quelques battements de coeur quand elle aperçoit Matou, ce bon gros pépère, bien nourri, bien dodu, au poil tigré bien brillant....Matou est un bon  "père tranquille" qui semble si sérieux ! Minette fait des confidences à une petite copine...il faut qu'elle en parle à quelqu'un, ça aide ! La copine, plus délurée, lui dit "mais tu es amoureuse ! et lui ?". Bien voilà, question en suspens...

                                             Enfin, un soir, Minette dit à sa copine "Tu sais, Matou m'a invitée pour la soirée...Nous devons nous retrouver au parc à la tombée de la nuit...Je suis si heureuse !...Et elle décide de se faire très belle et attirante. Ce beau ruban rouge que sa maîtresse veut toujours lui mettre autour du cou et qu'elle se débrouille pour ne pas garder, eh bien, elle pense quand même que ça lui flatte sa frimousse et elle le gardera.... Et le poil devant briller dans la nuit, de coups de langue en  coups de langue, il devient absolument magnifique ! Cette fois, Matou ne pourra pas résister ! L'heure du rendez-vous étant venue, notre Minette se dirige vers le parc pour retrouver son ami. Elle revient très tard....

                                               La petite copine attendait, "curieuse comme une chatte" ou tout bonnement comme une femme !  Minette arrive...toute triste, pâle et défaite.... Mon Dieu, que s'est-il passé ? Alors ? "raconte" demande la curieuse... Tu sembles malheureuse et déçue ? Matou n'a pas été gentil avec toi ? Bien sûr que si, il est si doux...Oui, mais alors, qu'est-ce qu'ils ont fait pendant tout ce temps ?

                                                Et Minette de répondre d'une voix complètement découragée, toutes illusions envolées :

                                                "Il m'a raconté toute son opération....c'était d'un triste" !

                                                On en pleure encore dans les chaumières.....

                                              

    « Quelle jolie appellation !...Souvenir....et souvenirs.... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Dimanche 1er Novembre 2009 à 11:23

    Quand le sourire passe par les animaux pour toucher les humains, les images sont plus fortes, la vie se comprend, parfois, mieux. Un sourire dans ce jour ! Bien sûr, la Toussaint n’est pas une fête triste ! Les saints sont sauvés ! Demain la fêtes des morts nous rapprochera plus de nos proches, des anonymes… Amitiés. Loic

    2
    Dimanche 1er Novembre 2009 à 11:46

    Rire ou sourire n'altère pas les souvenirs...heureusement !Amitiés.

    3
    Dimanche 1er Novembre 2009 à 15:20
    Si on en avait tiré un film, je vous laisse deviner la phrase finale du metteur en scène.Quel triste épanchement ! je parie que le papa a fait durer le suspense avant d'arriver au clap de fin.
    Bon dimanche. 
    4
    Dimanche 1er Novembre 2009 à 15:58
    Vous devinez bien! c'était toujours comme ça !
    5
    Dimanche 1er Novembre 2009 à 20:09
    En effet, quelle déconvenue !
    Merci de nous transmettre si généreusement les histoires raccontées par votre cher Papa
    6
    Lundi 2 Novembre 2009 à 11:40
    Adorable !
    7
    juvisienne
    Mardi 11 Mars 2014 à 21:07
    Jean-Michel avait entendu dire : "on va couper le chat"
    Perplexe, il me demande " on va le couper... comme ça? (en long) ou comme ça... 'en large).Pauvre Ratibus !!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :