• Tireur d'élite...

                        Droguiste d'antan...

     

                        On trouvait absolument tout chez les droguistes...Tout pour nettoyer, astiquer, faire briller, peindre, enlever les taches...et obtenir des conseils pour tous les problèmes ménagers. Ils avaient LA solution ! Je me souviens d'une boutique de droguiste dans ma ville jadis...J'adorais l'odeur qui y régnait ! on trouve son plaisir où on peut ! C'était la caverne d'Ali Baba...et ce commerçant me semblait tellement "Monsieur Je Sais Tout" !

     

                          Est-ce une profession qui a perduré ou bien a-t-elle été détrônée par les supermarchés et leurs rayons bricolage et articles pour ledit ?

     

                          Bien malin celui qui me dira pourquoi je pense aujourd'hui au droguiste...Je n'en sais rien...Et de là à me souvenir d'une histoire racontée par mon père il y a fort longtemps, il n'y a qu'un pas...que je franchis histoire de sourire (ça n'arrive pas tous les jours !)

     

                           Un homme arrive chez le droguiste et explique qu'en l'absence de sa femme partie en vacances, il vient de s'apercevoir que des "petits papillons" volaient dans son appartement...Il y en avait même dans les placards...Sa femme lui ayant confié la maison, il aurait bien voulu se débarrasser de ces bestioles avant son retour...Le commerçant lui annonce que ce sont certainement des mites et que s'il veut retrouver ses vêtements en bon état, il était préférable d'ouvrir la chasse aux insectes ! Bien sûr, il avait la solution et lui vend 1kg de boules de naphtaline (à l'époque, les choses se vendaient au poids). Le client, content du commerçant, remercie et s'en va chez lui. Le lendemain, le commerçant le voit revenir chercher...1kg de boules de naphtaline...Bon, un client, c'est un client...Le surlendemain à nouveau, venue du client qui achète...1kg de boules naphtaline....Là, le commerçant a un cas de conscience et pense que peut-être, il avait mal renseigné son client...Alors, le plus aimablement possible, il lui demande :"ça n'a pas marché avec la naphtaline, vous avez encore des mites ?" Ce à quoi le client répond :"Mais si, ça marche un peu...mais elles ne sont pas faciles à attraper en plein vol...et pourtant, je vise bien...mais elles bougent tout le temps "!

     

                            Vous riez ? mais avez-vous déjà essayé le bombardement de mites ? pas facile...

     

                           

    « Un jour, un canard....Le calendrier dit.... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Vendredi 20 Janvier 2012 à 08:14

    Droguiste ? ça fait partie des métiers de "jadis" !

    2
    Vendredi 20 Janvier 2012 à 08:34

    C'est bien pour ça qu'il faut en profiter !

    3
    Vendredi 20 Janvier 2012 à 08:54

    c' est ça la différence !

     aujourd' hui, il faut parcourir des kilomètres d' allées, avec des étals sans cesse renouvelés dans l' espoir que le client se laisse tenter par un article auquel il ne pensait même pas en arrivant !

    chez le droguiste, tout était concentré, et on savait pourquoi on venait !

    j' en connais encore un, qui résiste !

     bonne journée

     bisous

    4
    Vendredi 20 Janvier 2012 à 13:55

    Et à mon âge, je vous assure que ça fatigue ! je reviens du supermarché....sur les genoux la mamie ! Et pourtant je n'ai rien porté et j'étais véhiculée !
    Un droguiste...Vous en avez un qui résiste ? alors, gardez-le bien !

    5
    Vendredi 20 Janvier 2012 à 13:56

    Que de choses dans nos souvenirs !!! Un véritable trésor !

    6
    Vendredi 20 Janvier 2012 à 16:15

    Elle est excellente! Je ne m'attendais à rien de particulier, mais certainement pas à ça !

    7
    Vendredi 20 Janvier 2012 à 16:53

    Le plus important est toujours la "chute" !

    8
    Vendredi 20 Janvier 2012 à 17:02

    Merci Geneviève pour cette histoire et le rire qui s'en est suivi. Comme vous le dites, pas facile de nos jours de rire.

    Quant aux droguistes, ils ont disparu peu à peu en métropole. A la Réunion, ils semblent ne jamais avoir existé. La boutique du chinois était le lieu où l'on trouvait tout.

    A tout à l'heure.

    9
    Vendredi 20 Janvier 2012 à 17:24

    Chez le droguiste, on trouvait de tout ! ça allait des lacets de chaussures à la peinture pour rénover la cuisine !!!! Quel choix !

    10
    Samedi 21 Janvier 2012 à 08:47

    un petit bonjour en passant, pour te souhaiter une bonne fin de semaine !

     bisous

    11
    Samedi 21 Janvier 2012 à 09:15


    Merci ! Fin de semaine en grisaille ici....

    12
    Samedi 21 Janvier 2012 à 16:03

    La, vous m'avez bien fait rire...J'imagine la scene !

    13
    Samedi 21 Janvier 2012 à 17:45

    Digne d'un dessin animé !

    14
    COTENTINE
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:51

     Pour donner un peu d'éclat à un pull que j' adore,je recherche ces petites boules de poudre bleue;pourdonner durelief à mes tableaux,je recherchecs tubes de pâte blanche avec laquelle nous enduisions les sandalettes de nos filles!Mais comme dit MAGITTE "plus de droguiste"Les produits actuels sont tenaces peut etre ,  mais chimiques.Merci,à MARTINE, hier j'ai fait un merveilleux  voyage plein de couleurs .COTENTINE

    15
    COTENTINE
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:51

    la naphtaline a eu un effet euphorisant ,montoutou m' a regardé avec un drôle d'air ! les éclats de rire sont rares de nos jours c otentine

    16
    josette bazan
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:51

    ah! Geneviève... lex droguistes d'antan! moi aussi j'en ai la nostalgie.. et aussi Rosine, ma Fille... Il y avaitvraiment de tout, y compris les hula hoop!  qui ont été tellement à la mode, il ya ... 50 ans!ah oui, cette bonne odeur..

    c'est fini... tant pis... mais ça reste dans nos souvenitrs!

    bonne journée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :