• Taxes et impôts....

                        C'est l'automne...les feuilles tombent..

     

                         Toutes les feuilles, celles des arbres et celles des impôts ....Celles des arbres, bon d'accord, c'est la nature ! celles des impôts, ça devient naturel...Petite nuance !
                         Ce matin, descendant chercher mon courrier dans ma boîte à lettres, j'ai rencontré une voisine et je lui ai dit que j'allais voir si le percepteur m'avait écrit ! Le croiriez-vous ? il l'avait fait ! il ne voulait pas me faire attendre vainement...J'ai eu la surprise de constater que cette année, j'étais assujettie à la taxe sur la Télévision...Tiens ! c'est nouveau ça...Peut-être une erreur ? Je m'en occuperai lundi.... Et je ne sais pourquoi il m'est revenu à l'esprit cette chanson entendue dans ma jeunesse et reprise par les Charlots, et qui préconisait de cacher tout ce qui était taxable..."Si tu ne veux pas payer d'impôts, cache ton piano...etc..." Je vais essayer de trouver une cachette pour mon poste télé...on ne sait jamais ! Et c'est pourtant vrai qu'il fût un temps où il y avait des taxes sur les pianos, sur les chiens, et...sur les portes et fenêtres ! D'où la petitesse des fenêtres dans les maisons anciennes ! Ces impôts ont été supprimés, mais ne craignez rien, ils ont sans doute été remplacés par d'autres...On ne gâche rien, c'est bien connu !
                         Il nous faut payer...notre pays a besoin de nous...et de sous... Mais je ne connais personne qui paie de "gaîté de coeur" ! Je me demande si cette taxe télévision ne va pas m'obliger à m'expatrier ? Etant donné le prix d'un déménagement, ça ne serait peut-être pas une bonne affaire ? Je réfléchis qu'il faut être milliardaire pour quitter le pays...j'attendrai donc d'avoir fait fortune...oui, mais quand ? avec tout ce qu'on nous prend "au passage" en ce moment, j'ai peur que mon attente dure trop longtemps !
                         Tout comme les contributions !
                         


    « Les répondeurs et moi....Place au rire... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Samedi 6 Octobre 2012 à 21:17

    Bonsoir Geneviève,

    Je pense qu'économiser devient dur, on n'arrête pas de nous ponctionner et tout devient si cher.

    Marseille est entrain de faire peau neuve, cela aussi nous allons le payer.

    Ici grand beau temps.

    Profitez bien de votre week-end.

    Amitiés

    2
    Samedi 6 Octobre 2012 à 21:58

    Economiser ? ça devient un rêve....Les revenus baissent puisque tout augmente !
    Tout se paie hélas ! Même la tranquillité ...

    3
    Dimanche 7 Octobre 2012 à 10:13

    Quand je pense que parmi les retraités, il y en a encore qui travaillaient 50 heures par semaine, et les plus jeunes parmi eux, 39 et demi !

    Pas de syndicats pour nous défendre, et faire remarquer que la plupart du temps, nous avons commencé avec rien !

    4
    Dimanche 7 Octobre 2012 à 10:41

    C'est sûr, c'est l'automne quand les feuilles tombent mais je fais partie des heureux qui n'ont pas reçu l'avis d'imposition, par contre le prélèvement a été fait et pour un montant un peu supérieur à mes prévisions. Il va me falloir réclamer la feuille pour comprendre.

    Pour nous "pomper", pas de problème, les banquiers donnent leur accord. A quoi bon vouloir économiser et se priver de temps en temps puisque nous vivons au royaume des cigales et non dans un monde de fourmis.

    Pour ce qui est des déménagements, je confirme qu'il faut être riche et bien assisté.

    Bon dimanche quand même.

    Je vous embrasse et vous dis "à bientôt".

    5
    Dimanche 7 Octobre 2012 à 10:50

    Chère Geneviève,

    Je me souviens bien de la chanson "si tu n'veux pas payer d'impôts" mais si vous voulez rire en musique je vous rappelle mon article http://www.francoisegomarin.fr/2012/02/29/chansons-a-rire/ qui devrait vous faire du bien.

    Bon dimanche encore.

    6
    Dimanche 7 Octobre 2012 à 11:16

    J'ai mis une annonce dernièrement pour trouver une aide ménagère. J'ai eu pas loin de 100 appels...que des personnes près de la retraite (ou déjà en retraite) et qui essayaient de gagner un peu plus que  cette retraite bien méritée leur proposait !!! ça donne à réfléchir...

    7
    Dimanche 7 Octobre 2012 à 11:21

    Drôle de monde...
    Bises.

    8
    Dimanche 7 Octobre 2012 à 11:23

    Ah ça, je ne vais pas manquer ! j'aime le rire et j'aime la musique ! Merci de ce renseignement.
    Aujourd'hui, je suis très en retard, je "flemmarde" depuis ce matin !!!
    Bonne journée en famille ?

    9
    Dimanche 7 Octobre 2012 à 22:47

    Comme je suis bien d'accord avec vous ! On se croirait encore au temps des rois...les privilèges existent toujours, ils ont juste changé de mains ! Demander des comptes aux politiques serait une bonne chose....Mais...qui écrira ? une vieille grand-mère comme moi ? pourquoi pas ? j'avais bien écrit au Président de la République en 1981, lorsque, sans faire de bruit, les petits avantages que nous avions par la Caisse du Notariat (régime spécial de sécurité sociale), avaient été supprimés...alors que pour bénéficier de ces avantages, nous versions tous les mois 9,88% de notre salaire non plafonné, alors que pour le régime général les cotisations s'élevaient à 6% d'un salaire plafonné à 13.000 francs si je me souviens bien... Je n'avais jamais eu de réponse bien entendu !!!
    Sommes-nous sur un volcan prêt à entrer en éruption ?

    Bonne nuit, sans rêves de taxes et impôts !

    10
    Lundi 8 Octobre 2012 à 11:30

    Ne dit-on pas "payez, vous serez considéré " ??? Alors payons...mais sans plaisir !

    11
    Pimprenelle
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:46

    J'ai payé toute ma vie, et je continue à alimenter les caisses vides de l'Etat, qui a géré nos deniers d'une façon irresponsable depuis quarante ans. Il est venu le temps d'être exigeant vis à vis des politiques et de leur demander des comptes. Il faut écrire aux politiques, pour les responsabiliser, manifester notre désaccord, dénoncer leurs décisions ubuesques. Je suis persuadée, que l'on peut réduire les dépenses, en supprimant le nombre de députés, de sénateurs, de conseillers, en investissant intelligemment pour le devenir. Il manque la volonté d'agir des dirigeants politiques qui veulent garder leurs privilèges et ceux de leurs amis. C'est quand même possible, n'est-ce pas ? Mais pourquoi ne le font-ils pas ? Parce qu'ils pensent que l'Etat leur doit tout. L'an passé, j'ai racheté mes années d'études, donc je devrai payer un peu moins. Bonne nuit, Amicalement Pimprenelle.

    12
    cotentine
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:46

    réponse à cheval sur deux billets       Vous regrettez ,MAGITTE ,de moins publier,mais là seul notre plaisir en souffre ,car  TRAVAILLEZ PLUS POUR GAGNER PLUS  ,c'est  terminé ,terminé !! EN faire moins et même plus du tout ,pour gagner plus ,telle est la nouvelle norme . vous serez aidé,chouchouté  considéré !Votre bulletin de vote intéresse ses messieurs! Nous qui avons travaillé plus,nous qui avons peiné pour achetér, nos maisons sans aide ,qui avons connu la guerre,qui avons bien éduqué nos enfants et bien MAGITTE  ,nous qui sommes la base de la société ,nous allons encore être mis à contribution!!!! RAS LE BOL !                     !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :