• "Souvenirs" lointains...

                            C'était l'époque insouciante...

                                  Un coup de fil d'un ami de jeunesse, grand ami de mon frère, vient de m'apprendre la disparition d'un ami commun...Jacques avait 91 ans ! Il faisait partie de "notre bande de jeunes" et était notre aîné. Je l'avais connu à la fac de droit et comme il habitait dans une petite ville proche de Juvisy, il avait été intégré à ce groupe d'étudiants qui voyageaient par le train de banlieue... Ah ! ce groupe, il était joyeux ! nous étions insouciants, tout en voulant refaire le monde et surtout barrer la route à Hitler...

     

                             Et voilà, les amis disparaissent...Nous ne sommes plus que deux ! Certains sont partis très jeunes comme mon frère, d'autres ont vécu une vie de famille avec femme et enfants...De loin en loin, nous avions des nouvelles les uns des autres, ce qui nous permettait les "t'en souviens-tu" chers aux amis de jeunesse ...Je disais que nous n'étions plus que deux, François 90 ans et moi 87 ans bientôt ! Je suis, comme je l'ai toujours été dans cette bande "la petite dernière" ! Je ne peux m'imaginer que tous aient vieilli ! je les revois si jeunes (et je me revois si jeune)....Mes souvenirs de tous sont de bons souvenirs. Je sais ce que l'avenir nous réserve...pour ça, nous sommes tous égaux ! Resterais-je la "petite dernière" ? Mystère....En attendant, quelque chose s'est bloqué dans ma tête qui ne veut pas trop vieillir !

                             Revoir, même en pensée, tous ses amis de jeunesse, c'est agréable et attendrissant...Nous étions jeunes et il nous semblait que nous resterions ainsi !

                             Adieu ami...Tes vingt ans, ton petit accent de Béziers...je m'en souviens si bien ! Comme tous les autres amis, tu as fait partie de ma vie...ça ne s'oublie pas.

    « Passage "protégé".....Une invitation...c'est gratuit ! »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Mercredi 9 Décembre 2009 à 12:18

    Merci ! à mon âge, voir partir ceux de sa génération, ça vous a un petit avant-goût....

    2
    Mercredi 9 Décembre 2009 à 17:59

    On traverse le ruisseau en marchant sur des pierres, parfois. Ces pierres qui sont des moments partagés de notre vie. En regardant autour de nous, quand on avance vers l’autre rive, des pierres passées disparaissent, on ne les voit plus, l’eau les a recouverts. Alors, il faut tenir bon, pour ne pas tomber et se noyer. Alors, il faut regarder devant  pour arriver sans encombre à destination.

    Mais vous avez le temps…

    Avec amitié. Loic

    3
    Mercredi 9 Décembre 2009 à 18:39
    La disparition d'un ami, de quelqu'un qui a partagé tout ou partie de votre vie est toujours une blessure......Et ramène forcément à son propre départ.....Nul ne peut le nier.....
    Douces pensées pour vous Geneviève.....
    4
    Mercredi 9 Décembre 2009 à 18:59

    Oh moi, j'ai le temps !!! Mais ce n'eest pas moi qui commande...

    5
    Mercredi 9 Décembre 2009 à 19:03
    C'est ça la vie...
    6
    Jeudi 10 Décembre 2009 à 15:38
    Eh oui le temps nous mène et nous emmène...
    Bonne après midi
    Amitiés 
    7
    Vendredi 11 Décembre 2009 à 08:45
    Moi, je n'envisage rien ! je suis le mouvement ! D'accord pour le texte de Loïc.
    8
    Véro
    Mardi 11 Mars 2014 à 21:06
    Une douce pensée pour Jacques, prénom très cher à mon coeur (celui de mon fils aîné) et bise à vous, Geneviève. Nous sommes nombreux à penser à vous...
    9
    fleur de printemps
    Mardi 11 Mars 2014 à 21:06
    N'envisage pas de partir maman car on vient passer Noel avec toi!!.!prends ton temps sinon on boira ton champagne!!Très joli le texte de Loic....
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :