• Souvenirs d'un ami fidèle......


                                             "C'était mon copain, c'était mon ami........"

     

                                               Septembre 1981...Nous faisons l'acquisition de ce joli Labrador, alors qu'il n'avait que deux mois. Mon mari rêvait d'un chien et comme j'avais promis que lorsque nous serions en retraite, son rêve pourrait devenir réalité, j'ai bien été obligée de tenir ma promesse ! il y allait de ma réputation ! Je ne l'ai jamais regretté. Et lorsque j'ai vu à midi à l'émission Trente millions d'amis, l'acteur Robin Renucci et son labrador, j'ai "revu" notre brave Squirou...Pourquoi ce nom ? simplement parce qu'il fallait un nom commençant par "S" et qu'en regardant une carte de la Bretagne, j'ai mis le doigt sur une rivière bretonne qui s'appelait Squirou ! comme le labrador est un chien qui aime l'eau, de là à lui donner ce nom, il n'y avait qu'un pas....Et mon mari, breton "bon teint" était enchanté !.....Pourquoi faire simple.....Et voilà Squirou est donc entré dans notre vie et chez nous pour près de 14 ans....Quand je dis qu'il est entré chez nous, je me demande si nous n'étions pas plutôt entré chez lui ! ça c'est autre chose. Mais quel bonheur ce chien. Il a fait notre joie et la joie de nos petits-enfants .... C'était un ami, un compagnon de jeux pour les petits, un compagnon de promenade pour les grands, surtout pour son maître ...Ils allaient tous deux en promenade tous les jours, c'était l'habitude et donner une habitude à un labrador, ça compte ! mon mari ne pouvait pas "couper" à cette obligation ! Même chose pour la baignade...Une mare d'eau, un petit ruisseau, la mer surtout, tout est bon ! Et comme nous allions très souvent dans la rade de Toulon, notre chien était heu-reux !

                                                   Lorsqu'il voyait nos petits-enfants arriver en vacances, il sautait de joie ! plus il y en avait, plus il était heureux ! Je crois qu'il comprenait tout ce que nous disions, surtout quand nous parlions de faire une tasse de thé...Je ne sais pas s'il aimait le thé, mais le petit gâteau sec qui allait avec, oui !!! et il attendait devant le buffet dès qu'il entendait le mot "thé"....

                                                   A part ça, paresseux comme une couleuvre ! le labrador, si vous ne le faites pas bouger, il dort, bien installé car il aime son confort ! Comme nous l'avons aimé ce chien, comme il nous a aimés ! Ah oui, comme dans la chanson "c'était mon copain, c'était mon ami"....Fidèle jusqu'à la fin...Un coeur énorme fait pour donner de l'affection, et il s'en est servi. Deux de nos enfants ont chacun un labrador également (un noir ,un chocolat) également adorables...Est-ce dû à la race ? peut-être, mais je crois aussi que tous les chiens s'attachent à leurs maîtres et que leur amitié est durable.... A méditer !
    « Les années passent...la vie change...C'était il y a 90 ans...d'une guerre à l'autre... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Jeudi 6 Novembre 2008 à 18:34

    Le labrador, j'aime beaucoup cette race de chien.
    Nous avons des amis qui en ont une et c'est vraiment la pâte des chiens !
    Elle ne bouge pas, par contre dès qu'on prononce le mot promener ou sortir, les oreilles se redressent et c'est la fête.
    Ppur moi, le chien s'attache à son maître et une vraie complicité s'installe entre eux.
    Nous avons de la pluie et encore de la pluie...
    Bonne soirée Geneviève
    Bien amicalement

    2
    Jeudi 6 Novembre 2008 à 19:49
    Le chien l'ami le "plus" fidèle de l'homme et c'est bien vrai ils nous donnent un amour sans limite et je suis sure qu'il en est ainsi de tous les chiens. Votre Squirou avait l'air très beau  et je pense qu'il a eu une belle vie dans votre foyer.
    Bonne semaine avec la pluie
    3
    Dimanche 9 Novembre 2008 à 12:36
    Les animaux méritent notre considération et notre respect. Et pour moi, un chien fait partie de la famille (comme le chat et autres animaux de compagnie).
    Les labradors sont de bons gros  nounours, affectueux et du genre "envahissants" lorsqu'ils manifestent leur affection.
    Affectueusement.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :