•               La Libération de PARIS et des régions environnantes ...

                  J'en ai déjà parlé et je crois que j'en parlerai jusqu'à mon dernier jour ! Comment décrire ce que furent ces jours à compter du 19 août, journée qui a vu la libération de notre Capitale ... ? Depuis le débarquement du 6 juin, notre espoir de nous voir enfin débarrassés de l'occupant, ne faisait que grandir ! Et enfin, ça y était ! "PARIS en colère" s'est réveillé...Policiers, employés de la Préfecture de Police, résistants, tous ont œuvré à cette libération tant attendue ! Et tous les alliés (français, américains, anglais et...tous les autres). Nous n'étions plus seuls...

                   Moi, j'habitais alors à ABLON et je travaillais à ATHIS MONS, ces deux villes communes de la banlieue de PARIS. Libération d'ATHIS ? C'est ce jour-là que j'ai battu tous les records de vitesse en bicyclette...J'en ai déjà parlé et vous indique le lien vous permettant de lire ou relire le récit de cet exploit (bien involontaire il faut le dire:

                 

     

    Google Bookmarks

    9 commentaires
  •                     En ce 12 août ... J'ai entendu dire ce matin à la télévision que notre Président fêtait son soixantième anniversaire...Le temps passe pour tout le monde ! Et je ne sais pourquoi il me revient à l'esprit un anniversaire qui avait inspiré des journalistes...en 1939 !  

                  Oh, ce n'était pas l'anniversaire de notre président d'alors, mais celui d'un homme dont on parlait beaucoup (et même beaucoup trop) depuis de longues années, cet homme à l'esprit dérangé sans aucun doute et dont on n'attendait rien de bon...Et de qui parlait-on ? Mais d'Adolf HITLER bien sûr, dont l'appétit féroce n'avait pas de limites et qui voulait dévorer "tout ce qui le gênait" et se débarrasser de tout ce qui, pour lui, n'était pas de "pure race aryenne" ! Nous en parlions la peur au ventre et les bruits de guerre allaient bon train.

                  Or donc, Hitler devant avoir 50 ans au printemps 1939, il était normal de lui souhaiter son anniversaire !

                   Un groupe de journalistes français je crois, rédigea donc une "dépêche" sur laquelle on pouvait lire "Bon anniversaire Monsieur le chancelier, à condition que ce soit le dernier"....La teneur de ce petit billet envoyé en urgence, avait fait le tour de la France, à la plus grande joie de tous les habitants ! Etai-ce une histoire vraie ou simplement le désir de ce qu'auraient aimé envoyer ces journalistes ? J'étais alors étudiante et je me souviens que nous avions bien ri....A l'époque, elle circulait comme étant véridique....

                   Peu de mois après, la guerre était là...et malheureusement, Hitler a pu encore fêter quelques anniversaires le concernant !

                   C'était un souvenir "d'avant-guerre"....

     

    Google Bookmarks

    5 commentaires
  •               Cette horrible année 2004, je ne peux l'oublier...Un fils et un mari partis la même année...Je ne pensais pas survivre à ces malheurs... Ce matin du 25 juillet à 8h30, c'en était terminé de notre vie commune. A un mois près, nous aurions fêté nos 58 ans de vie commune.

                  Que pourrais-je dire aujourd'hui ? Contrairement à mes prévisions, j'ai continué mon chemin toute seule, mais bien entourée par famille et amis. Et entourée de tous mes souvenirs qui sont si nombreux à venir me visiter. Et aidée par cette "arme de dissuasion" qu'est un ordinateur...et qui m'a fait connaître tant de monde !

                  Aujourd'hui, pas d'autre article à publier...Je me souviens...

    Google Bookmarks

    11 commentaires
  •               Puisque je reviens vers vous !

                  Non, je vous oublie pas....Il y a bien longtemps que je n'étais venu vous voir ... Ne le répétez pas, c'est la faute de Magitte ! Tout d'abord, elle ne me laisse pas la place et ensuite (ça c'est un secret) elle a énormément de mal à me retrouver dans toutes ces photos qui sont "classées" dans son ordinateur ! Elle dit que "c'est un vrai bazar là-dedans" ! Enfin, elle m'a retrouvé ! un vrai "jeu de piste"....

                  Je suis heureux qu'on ait pu me sortir "du placard". J'avais l'impression d'être puni...

                  Depuis ma dernière visite, que de choses se sont passées ! Je sais qu'un nouveau petit garçon est né, Alexis ! ça m'en aurait fait des petits camarades de jeu ! Magitte dit que c'est le 8ème arrière-petit-enfant ! Je me demande si elle n'est pas un peu vieille maintenant ? C'est la vie parait-il, les humains restent sur terre beaucoup plus longtemps que nous...ça pourrait être bien si leur vie était agréable ! mais quand je vois comment ça se passe sur terre, je pense qu'ils vivent  plus longtemps entourés de soucis ! Guerres, attaques à main armée, révoltes, accidents...Et toujours le manque de travail....et aussi le manque de revenus...Et pour arranger tout ça, on parle de grèves de la SNCF ce qui est bien désagréable paraît-il pour tous les usagers ! En quel siècle vivent-ils tous ces pauvres humains. Je crois que c'était moins compliqué de mon temps ! Ah! j'oubliais...il y a aussi tout ce qu'on appelle des "scandales"... Les gens trop riches veulent garder et cacher tout l'argent qu'ils ont...Nous, notre richesse consiste parfois en un gros os qu'on grignote de temps en temps...Entre deux grignotages, on fait un trou dans la terre et on le cache ! mais ça, c'est permis !Et nous n'avons pas besoin de faire d'efforts pour avoir à manger...nos maîtres s'en occupent...A bien réfléchir, nous avons la même vie (ou presque) que les Rois Fainéants jadis ! Manger, boire, dormir, se promener... Qui peut en dire autant ?

                   Mon bavardage se termine, mais...je reviendrai ! promis... Je retourne dans mon Paradis...Tous mes souvenirs de Robion, avec les enfants, me tiennent compagnie...C'était le bon temps....

     

    Google Bookmarks

    8 commentaires
  •               Ils arrivent même à grands pas ! Pour tous ceux qui doivent "comparaître" devant un Jury, il n'est que temps de se mettre à ses révisions...Et je me souviens...

                  Mon père y tenait beaucoup à ce travail que nous devions accomplir "la joie au cœur" ! Pas question d'être de mauvaise humeur si on ne voulait pas s'attirer cette remarque :"lorsqu'on a bien travaillé toute l'année, les révisions ne sont qu'une formalité" ! C'est qu'il ne badinait pas sur le sérieux des études notre père ! Et il avait cette "fâcheuse" habitude de nous interroger au cours des repas, et notamment au cours du déjeuner dominical ! Je crois que le dimanche l'inspirait...alors que pour moi, ça me faisait perdre mes moyens ! et puis, je n'avais peut-être pas la conscience tranquille ? Cool...cool...J'attendais facilement la dernière minute pour réviser en vue des compositions et aussi...des examens ! Je comptais beaucoup sur ma mémoire ! Mon frère, excellent élève, travailleur et qui ne serait jamais parti au collège sans avoir appris toutes ses leçons, se prêtait plus facilement au jeu des "questions-réponses" de notre père ! Il restait calme...moi aussi (mais tout en me demandant comment cela allait se terminer pour mon matricule...!) . Et, encore un dimanche de gâché !

                   Si j'admettais que ce travail de révision était indispensable, ce qui me gênait, c'était l'Inspection du dimanche ! Et pourtant, il est naturel que les parents suivent sérieusement les progrès de leurs enfants, ça fait partie de l'éducation ! Mais à l'époque, mon raisonnement n'allait pas jusque là ! Je croyais tout savoir...et surtout, j'étais certaine des résultats ! Alors qu'en prenant de l'âge je n'étais jamais sûre de moi, ma jeunesse était des plus insouciantes !

                   Pour nos enfants, j'avoue avoir plutôt ressemblé à mon père...J'ai bien dû les agacer parfois...

                   Quoiqu'il en soit, je souhaite bon courage et bonnes révisions à tous ceux qui ont un examen en ligne de mire...L'avenir peut en dépendre, surtout à notre époque où nous ne sommes "sûrs de rien", et où trouver un travail est devenu si difficile...même quand on est diplômé !

                 

    Google Bookmarks

    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique