• Souvenir...d'un "tube"...

                                          

                        En tôle ondulée...mais quel tube !

     

                        Ce "la", je l'ai attrapé au vol après déjeuner en tombant sur un téléfilm bien connu, "Louis la Brocante"...Victor Lanoux, alias Louis la Brocante, ne saurait vivre sans sa camionnette Citroën, son "tube", déjà usé, brinquebalant, mais qui lui rendait tant de services. Et moi, je revoyais mon mari "amoureux" également de ce tube qu'il avait pour aller sur les chantiers. Serviable, pratique, obéissant, prêt à tout, cet engin était toujours disponible et ce depuis qu'il lui avait été affecté.

     

                         Combien de fois ai-je entendu cette phrase "bien sûr, avec mon tube, je peux faire ça" ! Il pouvait tout...ou presque ! Élégant ? pas vraiment, mais il n'était pas destiné à un concours d'élégance...Pour ça, une Rolls aurait été plus indiquée. Ce "tube" était en tôle ondulée solide...sa couleur ? grise..Rien de bien excitant ! mais c'était "son"tube, son double...Quand on voyait l'un, on voyait l'autre ! Avant ce tube, il allait sur les chantiers en "tri Vespa"...Quelques années après la guerre, il ne fallait pas être trop exigeant. Et après avoir été mis en retraite pour bons et loyaux services, le tri avait été remplacé par le Tube Citroën, beaucoup plus confortable parait-il ! ça secouait quand même, mais tout était à l'abri à l'intérieur ! Quand par hasard, les horaires des enfants et du mari concordaient à 13 heures, à la question "qui veut que je l'emmène à l'école", il y avait du monde intéressé! ça ressemblait à une récompense....On trouve son bonheur où on peut...

     

                            Quelle bonne idée avaient eue les ingénieurs de chez Citroën, à cette époque d'après guerre où être motorisé pour son plaisir ou son travail était encore un luxe ! ça roulait et c'était ça qui était important ! Vitesse limitée, mais pour transporter ouvriers et matériel dans Paris, on ne va pas à 100 kms à l'heure ! Que des avantages...et si le soir les reins étaient un peu endoloris, le tube n'y était pour rien (!)...

     

                             La fabrication a été arrêtée au début des années 1980 je crois. Je ne sais ce qu'est devenu le "Tube" affecté à mon mari...Peut-être est-il au musée de l'automobile et fait-il rêver des petits garçons...

     

                          

    « Quartier Latin...existent-elles encore ?A l'année prochaine ?..... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Dimanche 9 Janvier 2011 à 16:15

    alors qu' aujourd' hui, les constructeurs te disent froidement qu' ils ont tout fait pour qu' au bout de 10 ans il faut acheter du neuf !

     bon dimanche

    amitiés

    2
    Dimanche 9 Janvier 2011 à 16:26

    Le tube de mon mari n'était pas neuf !!! mais , comme les scouts, toujours prêt !

    3
    Dimanche 9 Janvier 2011 à 21:00

    Mon père avait aussi un "tube" pour faire ses livraisons avec des bouteilles de gaz sur le toit ... Car à l'époque on pouvait rouler au gaz !

    Je l'ai très peu conduit mais la direction était diablement peu assistée.

     

    Merci pour ce souvenir ...

    4
    Dimanche 9 Janvier 2011 à 22:26

    Mon mari trouvait que c'était très pratique....plus que son tri Vespa !

    5
    Lundi 10 Janvier 2011 à 11:45

    Bonjour

    Oui j'aime bien regarder en autre pour ce vieux "tube", il a utilisé plusieurs pour faire cette longue série de films....

    bonne semaine

    Jean

    6
    Lundi 10 Janvier 2011 à 15:25

    Il y a de nombreuses années, c'était la camionnette de prédilection pour les livraisons 

    Bon début de semaine 

    7
    Lundi 10 Janvier 2011 à 17:47

    Il me semble me souvenir que mon mari en avait eu deux en...beaucoup d'années !

    8
    Lundi 10 Janvier 2011 à 17:48

    Je pense qu'elle ne coûtait pas trop cher ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :