• Souvenir d'antan....

                         Sévérité...

     

                         Les enfants sont parfois bien sévères envers leurs parents, en toute innocence ! En cette époque de chants de Noël qu'on commence à entendre à la radio, je me souviens de ce jour déjà lointain qui nous voyait réunis dans le séjour...Mes enfants s'occupaient entre eux, et la radio passait une chanson d'Henri Salvador "Dis monsieur Gordon Cooper", dans laquelle un petit garçon demande un tas de choses qui lui font envie pour Noël. Pas seulement des jouets...il voudrait que tout le monde soit heureux...Et aussi, sa prière contient ce souhait "Faites que Papa soit jamais vieux"...

     

                          Mon "petit dernier" semblait pourtant bien jouer, mais je l'entends qui répond (assez bas !) à cette prière " Trop tard, c'est déjà fait" !

    Mon mari avait à l'époque...34 ans ! Eh oui ! pour les enfants, leurs parents semblent souvent un peu âgés ! Lorsque la guerre a été déclarée, ma mère avait 39 ans, j'allais en avoir 17....Et je trouvais...mon Dieu, qu'elle n'était plus de première jeunesse !

     

                           Je me souviens aussi de ma fille, un jour de rentrée des classes en octobre, alors qu'elle avait une nouvelle maîtresse, répondant à ma question "Elle est gentille ta maîtresse ? elle est jeune ?" par cette phrase

    qui n'admettait aucune réplique "Oh non, elle a au moins ton âge !" Et pan ! J'allais sur mes 32 ans ! Dur, dur d'entendre des choses pareilles !

     

                            Sans le vouloir, les enfants peuvent être un peu sévères, mais si innocemment ! On ne peut qu'en sourire !

    « Quelques petites semaines....Vous avez dit "Services" ? oui mais.... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Mardi 29 Novembre 2011 à 12:01

    celà montre une capacité d' adaptation aussi !

    Selon notre àge, nous voyons ce qui nous entoure d' un regard différent !

    Il faut déjà dépasser la cinquantaine, pour  admettre l' âge que nous avons, et encore, ce n' est pas le cas de tous !

     bonne journée

     bisous

    http://youtu.be/sY0hTcpwQ20

    2
    Mardi 29 Novembre 2011 à 12:15

    C'est bien vrai ce que vous nous racontez là, Geneviève. Les parents et les grands-parents paraissent toujours très très vieux.

    Il y a quelques années quand nous visitions un musée en Australie, en voyant une moto de 1953 qui effectivement avait une allure antique, mon fils m'a dit "1953, c'est vieux, normal, ce sont des pièces de musée". J'ai moyennement apprécié.

    Pour en revenir à votre fils, même si ça file un coup au moral de se sentir tout d'un coup "zâgé", on ne pouvait que se réjouir d'un pareil esprit d'à-propos.

    Bonne journée. Bisous à vous;

    3
    Mardi 29 Novembre 2011 à 13:28

    Mon fils n'a pas changé, toujours cet esprit d'à propos....! Mais très drôle et surtout jamais méchant !

    Bon, mon âge ? je l'ignore maintenant ! je ne sais plus compter !

    Bises.

    4
    Mardi 29 Novembre 2011 à 13:30

    Curieusement, je me sentais plus âgée quand j'ai pris ma retraite (à 55 ans !) que maintenant...

    5
    Mardi 29 Novembre 2011 à 21:09

    Je regrette un peu que leur spontanéité disparaisse...Mais il faut bien les éduquer !
    Amicalement

    6
    Pimprenelle Des Hèch
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:52

    Les enfants parlent sans ambages. C'est au long de leurs éducations que leurs spontanéités disparaissent pour laisser place à des parlers plus normatifs. Peut-on le regretter? Oui, un peu, car leurs innocences s'effacent au détriment d'un monde qui ne leur ressemble pas, un monde où la retenue doit-être la pierre angulaire. Au plaisir de vous lire. Amicalement. Pimprenelle.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :