• Soirées de ma jeunesse...et jours de congés...

                  Quand il n'y avait pas de télévision, d'ordinateur, et même de ... radio ! Cette dernière, qu'on appelait T.S.F. est arrivée chez mes parents en 1931 si mes souvenirs sont exacts ! C'était extraordinaire ces gens qui "parlaient dans le poste" mais qu'on ne voyait pas ! Et on entendait de la musique classique, des "chansons des rues", des airs d'opérettes...Nous étions gâtés ! Il y avait même de la "réclame", ancêtre de la publicité...Je me souviens de certaines : "Un meuble signé Lévitan est garanti pour longtemps" - " un tapis Vidal est un capital" - "Pour 19 francs, pour 19 francs seulement, vous aurez chez ToutFait la robe qu'il vous plaît !" Et combien d'autres (elles étaient sous forme de chansons)....Nous les écoutions toutes...c'était distrayant !

                  Après dîner, nous écoutions donc la TSF...à la condition que devoirs et leçons ne nous réclament pas ! C'était primordial... Et nous étions au lit de bonne heure...Nous devions être frais et dispos le lendemain matin pour aller à l'école ! De ce côté, je crois que cela a bien changé...Le travail primait tout alors !

                  Et nous "dévorions" des livres...Ceux de la "Bibliothèque verte" pour les garçons, ceux de la "Bibliothèque rose" pour les filles...Puis, un peu plus tard, les "classiques" faisaient notre bonheur...

                  Et l'été, pour ceux qui avaient la chance d'habiter hors de la ville, nous nous retrouvions entre "gosses" du quartier pour jouer...Parties de chat perché, parties de ballons se succédaient jusqu'à ce que nos parents nous rappellent...Il était l'heure de rejoindre notre lit !

                  Le jeudi (jour de congé alors pour l'école), nous étions très occupés...Il nous fallait avant toute chose nous débarrasser des devoirs et leçons ! Je crois que c'est la même chose pour le mercredi maintenant ? les séances chez le dentiste, le catéchisme, les leçons de violon ou piano pour les "amateurs" comblaient une bonne partie de ce jour...Et il ne fallait pas oublier les visites à la famille, les promenades et pour certains les séances au patronage...Ces jours de congé étaient bien occupés et on ne s'ennuyait pas trop (un peu quand même parfois) ! L'hiver, quand on ne pouvait pas sortir, "place aux jeux de sociétés" entre copains ou entre enfants de la même famille ! Le dimanche était réservé à la famille...tous à la maison ou en promenade ! Nous avions la chance d'avoir un père qui nous emmenait et nous faisait visiter des lieux historiques ou des musées...chance que tous les enfants n'avaient pas ! et que peut-être nous n'appréciions que modérément alors....

                  Il nous a fallu attendre les années 1950/1960 pour voir arriver les postes de télévision...et beaucoup plus tard, les ordinateurs (années 1970/1980 ?) Je ne me souviens plus...Entre la télévision et l'ordinateur, les soirées des jeunes sont très occupées ! Est-ce un bien ? Chacun reste dans son coin...et les conversations entre membres de la famille sont réduites à quelques mots...

                  Question : "les progrès ont -ils fait tant de bien " à la famille notamment ? et les programmes télé sont-ils toujours adaptés à nos jeunes ? Même sur la publicité, il y aurait beaucoup à redire....

                  Ces progrès ont été très rapides...trop peut-être ! Je ne regrette pas cette époque de ma jeunesse, mais quand je compare celle-ci à celle actuelle, je me pose bien des questions...

     

    « Tout change....Impôts....notre gros souci ! »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Lundi 13 Avril 2015 à 17:09

    Une époque simple, où on se contentait de ce qu' on avait, et où nous avions du temps libre.

    Je me souviens de jane Sourza sur le banc, de la famille Duranton, de Zapimax dans ses aventures avec le Tonneau !

     Je me souviens de  geneviève Tabouis, de sa rubrique qui finissait toujours par  : et à dimanche prochain, pour les dernières nouvelles de demain !

     On dit que le trop est l' ennemi du bien, et cela semble se vérifier de nos jours !

    Quand je vois qu' avec le satellite, on peut accéder  à des centaines de chaînes, je me dis toujours, pourquoi faire, pour le peu qu' on en suit !

    On finira  bien par en revenir à plus de simplicité.

     Passe une bonne soirée Geneviève

     Bisous

    2
    Lundi 13 Avril 2015 à 17:30

    Cette époque était vraiment simple et....on s'en contentait ! nous n'étions pas plus malheureux...La famille comptait. Nous avions une vie plus saine ! La télévision actuelle ? rien de bien ou si peu ! Geneviève TABOUIS...je crois l'entendre ! Jane Sourza et Raymond Souplex...ma fille m'a offert cette année un CD me rappelant cette époque (ça n'a pas pris une ride....)... Et les chansonniers ? quels souvenirs !

    Passez une bonne soirée également.

    3
    Vendredi 24 Avril 2015 à 10:42

    J'ai presque commenté cet article en répondant à l'un de vos précédents billets. Le progrès n'a pas fait que du bien et les soirées d'avant en famille étaient plus conviviales ; elles ont laissé place à des moments de solitude, les uns à côté des autres. Difficile de faire changer les choses. Les jeux de société cassent enfin le rythme.

    Compte tenu des programmes télé pourris, les jeux de société en famille ou entre amis font leur retour mais il est vrai qu'il faut un élément déclencheur, un membre du groupe qui lance l'idée et installe le plateau de jeu.

    "C'était mieux avant" ? Je crois qu'on a toujours dit ça mais maintenant il me semble que c'est bien plus vrai.

     

    4
    Vendredi 24 Avril 2015 à 11:53

    Les jeux de société...je m'en souviens tellement ! Actuellement, dans l'immeuble où j'habite, la gardienne organise un après-midi jeux environ tous les 15 jours . Les premiers qui sont venus, étaient peut-être un peu curieux ? mais nous avons tous été contents et maintenant ce sont de vrais amateurs qui viennent ! scrabble, petits chevaux, dominos, cartes...il y a de tout pour tous les goûts et c'est bien agréable ! Et ça nous permet de faire connaissance avec les voisins !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :