• Sinistres et...sinistrés...

                        Catastrophes...

     

                         On dit que la vie est un éternel recommencement...Il y a un an environ, le 3 mars 2010, j'écrivais un article sur les catastrophes qui s'abattaient ici ou là, tremblements de terre, tempête hors du commun pour nous en France, et qui laissaient, outre des morts, des dégâts considérables et des sinistrés...

     

                         Actuellement et depuis quelques jours, le Japon est sous la terreur, je crois que le mot n'est pas trop fort. Tremblements de terre, Tsunami d'une puissance presque irréelle, et surtout risques nucléaires. Je pense à tous ces habitants dont certains ont sans doute encore en mémoire ces jours d'Août 1945...Les plus jeunes en ont entendu parler et ont vu ces spectacles de désolation et ces pauvres gens atteints dans leur corps...Comment ne pas craindre, même si on "arrive" à maîtriser en partie et à prévenir les irradiations tant redoutées....Les risques sont là...

     

                          Les Japonais, même s'ils ont l'habitude des tremblements de terre et se sont adaptés par leurs constructions à ces risques, et s'ils sont réputés calmes, viennent de subir l'épreuve du Tsunami...Horrible ! ces vagues qui déferlent entraînant tout sur leur passage, maisons, voitures, bateaux et habitants. Ils ont tout perdu, famille pour la plupart, biens divers....Les rescapés sont devenus des "Sinistrés"...Etre sinistré, ne plus rien avoir, de l'objet le plus quelconque aux souvenirs de toute une vie parfois....Et rechercher dans les décombres de ce qui fut votre quartier, votre maison, une petite trace de vie, peut-on s'imaginer ce que ça représente ? On espère tout en se disant que les résultats sont connus d'avance...Il y a parfois des miracles, mais....

     

                           J'écrivais l'année dernière : "Sinistrés, décidément je n'aime pas ce mot".... Je n'ai pas changé d'avis...Trop de mauvais souvenirs qui n'ont cependant rien à voir avec l'ampleur de la catastrophe actuelle !

    « Grand-père, grand-mère....C'était en temps de guerre...et j'étais jeune ! »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Mardi 15 Mars 2011 à 11:21

    je me suis souvent demandé comment on pouvait décider de s' installer aux abords de volcan encore en activité, mais au Japon que faire !

     il se trouve sur une ligne de faille, et cette fois, toute la créativité de l' homme n' a rien pu faire.

    Mais l' exemple d' un peuple qui accepte la nature devrait nous servir d' exemple !

     bonne journée

     amitiés

    2
    Mardi 15 Mars 2011 à 11:26

    Je les trouve bien courageux...

    3
    Mardi 15 Mars 2011 à 15:01

    Terrible catastrophe.

    Le monde va mal.

    Bon mardi ici plus que pluvieux.

     

    4
    Mardi 15 Mars 2011 à 15:37

    Tout va mal en effet...de catastrophe en catastrophe..
    Vent violent ici.

    5
    Mardi 15 Mars 2011 à 18:58

    Un paysage de guerre, tel que je me l'imaginais. On commence par être heureux d'être rescapé, avant de réaliser qu'on est sinistré. Et là, la douleur commence.

    6
    Mardi 15 Mars 2011 à 20:18

    C'est exactement ça, je confirme pour l'avoir vécu à une beaucoup plus petite échelle...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :