• "Si les enfants savaient......."


                                          Résultats d'une enquête....

                                          La  SOFRES , si l'on en croit l'information entendue à 13 heures à la télévision, a fait une enquête auprès de certains citoyens (tous parents ? je n'ai pas fait attention) pour connaître ce qui incitait les couples à avoir des enfants. La réponse majoritaire est que les "enfants rendent la vie plus agréable, plus gaie"... Des familles interrogées avouent qu'elles n'auraient pas aimé rester sans enfant, malgré les soucis occasionnés parfois !
                                          Personnellement, je suis tout à fait d'accord ! les enfants ? mais c'est la vie à la maison ! Nous n'aurions pas pu rester sans enfant....
                                          La maison aurait peut-être été mieux rangée quelquefois, oui mais....
                                          Nous aurions eu des nuits plus calmes à certaines périodes, oui mais....
                                          Pas de soucis à se faire pour les écoles, le ramassage scolaire, l'orientation, oui mais.....
                                          Pas d'épidémies de rougeole, de coqueluche, d'oreillons, de médecins appelés en urgence, oui mais...
                                          Pas de, pas de, pas de.....OUI MAIS......
                                        
                                          Qu'est-ce qu'on se serait ennuyés ! Une petite vie calme, bien rangée, sans heurts, mais sans tous ces petits bonheurs apportés par les enfants ! Les premiers sourires, les premiers mots, les premiers pas. Tous ces premiers quelque chose constituent la vraie joie....Et généralement, ils sont gais les enfants, pas compliqués, c'est l'innocence pure ! Comme ils peuvent vous faire rire avec leurs petites réflexions si simples et pourtant si logiques. Les "mots d'enfants", n'est-ce pas un vrai bonheur ça ? Et plus tard, ce sont eux qui vous donnent la joie d'être des grands-parents. C'est la cerise sur le gâteau !

                                          J'étais cet après-midi en visite chez une amie de très longue date, qui a eu 85 ans aujourd'hui. Son mari et elle n'ont pas eu d'enfants....Et moi, en allant la voir, je repensais à mes propres 85 ans, fêtés il y a déjà une bonne année (!)...Entourée des miens, appelée au téléphone par les petits-enfants, en un mot gâtée ! Et même fêtés plusieurs fois ces 85 ans ! .... Je me sentais riche de quelque chose que mon amie n'avait pas, avoir eu des joies et des soucis avec nos enfants, nos petits-enfants, nos arrières-petits-enfants. Cette vie là n'est pas toujours facile, mais c'est ça la VRAIE VIE .....

                                           Si seulement la SOFRES m'avait sondée....

    « Quand arrivait "Mardi Gras".....Tranquillité, mon beau souci........ »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Jeudi 26 Février 2009 à 18:56
    Merci pour cet article Geneviève, je ne peux qu'être d'accord avec vous ! Je n'ai jamais pu imaginer ma vie sans enfants, déjà toute petite, j'en voulais au moins 4.. et j'en ai eu 5 ; mes grands sont déjà "casés" et si ce n'était la conjoncture défavorable, je serais déjà grand-mère, j'avoue que j'ai hâte, moi (certaines amies ne me comprennent pas, je ne vois pas en quoi avoir des petits-enfants ferait vieillir...)
    C'est la Vie, les enfants
    Bisous et bonne soirée à vous !
    2
    Jeudi 26 Février 2009 à 19:43
    Nous n'avons qu'un enfant (un fils de 24 ans) parce que la vie en a décidé ainsi....Combien de fois lui a t'on dit qu'il était un des plus grands bonheurs de notre vie......Et je pense quelquefois au jour où nous serons grands-parents !!! Un bonheur de plus.....
    Affectueuses pensées Geneviève et bonne soirée.
    3
    Vendredi 27 Février 2009 à 18:12
    Bonjour
    C'est avec beaucoup d'émotion que je vous lis. J'ai beaucoup désiré mes deux fils, âgés maintenant de vingt et vingt-quatre ans.
    Ils sont nés aux Etats-Unis, d'un père américian. Le mariage n'ayant pas marché, je suis revenue en France avec mes enfants . Ils ont eu la chance de connaître leur famille maternelle, et leur pays (ils sont également français et parfaitement bilingues).

    Nous n'avions que des moyens modestes, mais nous avons fait fi des besoins superflus et n'avons que davantage apprécié les petits bonheur "gratuits" qui n'ont pas manqué de s'offrir à nous.

    Se destinant à une carrière informatique, Allen a retraversé l'Atlantique pour terminer ses études auprès de son père. Cette décision a été un grand pas dans sa vie et une étape (nécessaire, mais douloureuse) dans la mienne : il avait seize ans.

    Deux ans plus tard, Randy, son cadet, a fait un choix identique...

    Les distances peuvent être abolies par la magie de l'ADSL. Nous communiquons toutes les semaines, parfois quotidiennement. Les souvenirs des moments passés ensemble, de complicités et de découvertes sont échangés comme des clins d'oeil.

    Rien ni personne ne pourrons nous les retirer

    4
    Vendredi 27 Février 2009 à 19:16

    Wizzil, Martine, Armide - Merci à vous trois..Elever des enfants n'est pas toujours la chose la plus facile au monde, mais, je crois que nous n'aurions pas aimé la "facilité" d'une vie sans enfants, si facilité il y a . @Armide, vous communiquez avec vos enfants via Internet. Moi, avec mes petits enfants...Ils me gardent jeune.....

    5
    Vendredi 27 Février 2009 à 22:09
    Tout à fait. Internet, téléphone !
    Quand je pense au temps de mes fiancailles ; il fallait trois semaines pour que le message envoyé parvienne à destination et revienne, porteur de la réponse.
    Mais j'étais heureuse et les liens étaient tenus
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    6
    Lundi 20 Avril 2009 à 09:30
    Les enfants ne sont peut-être pas faits pour le bonheur de leurs parents...mais ils y contribuent ! Même s'il leur arrivent de décevoir, ils laissent des bons souvenirs aux parents qui, en échange, leur donnent tout leur amour...Par contre, je ne suis pas d'accord sur le fait que certains parents pensent que les enfants leur doivent tout...ce qui fausse les relations. On élève les enfants pour eux-mêmes, pas pour soi...
    7
    Lanaud
    Mardi 11 Mars 2014 à 21:13
    Je ne suis pas tout à fait d'accord avec ce qui a été écrit ici...
    Les enfants ne sont pas faits pour le bonheur de leurs parents (ou pas seulement).
    C'est l'inverse !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :