• Serais-je en danger ?....

                        A vos bons soins M'sieurs dames....

     

                        C'est certain, je vais avoir la jaunisse...de peur ! Depuis hier, je me demande si par hasard, je ne serais pas en grand danger, terrassée par un mal qui devient récurent et dont l'origine se trouve dans l'accès aux médicaments !

     

                        Il y a peu de temps, le "médiator" était sur la sellette. Maintenant c'est un autre médicament, le Buflomédil...censé soigner entr'autre l'artérite...Aïe, celui-là, je le prends depuis plusieurs années déjà (3 ou 4 ans). Je crois qu'on ne s'était pas compris lui et moi, moi je le prends pour me soigner...et lui se donne à moi pour essayer de me faire passer de vie à trépas ! Mais sapristi, ce n'est pas son rôle !ça me rappelle une réflexion de mon mari, alors qu'il était très malade et que parfois un nouveau médicament ne lui convenait pas, plein d'humour il disait "Je suis content, je ne vais pas mourir de ma maladie, mais du traitement ...ce n'est pas la même chose "...

     

                        Ce n'est pas un sujet de plaisanterie, c'est grave...Comment peut-on donner l'autorisation de mise sur le marché d'un médicament qui n'a pas encore fait toutes ses preuves ? Un peu léger non ?...Comme je n'ai pas envie d'être gentille, je dirai que peut-être des intérêts sont en jeu ? ça s'est déjà vu....

     

                         Des médecins ont déjà tiré la sonnette d'alarme...mais on en est encore à se poser des questions...faut-il retirer de la vente ce médicament, ou attendre....quoi ? La réponse devrait faire partie des urgences...

     

                         Je sens qu'on va reparler de responsabilité et de non culpabilité....

     

     

                       

    « Quand l'amour rend aveugle...et sourd !Un chantage en chanson.... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Mercredi 5 Janvier 2011 à 13:23

    J'ai entendu ça à la télé hier.

    C'est quand même grave.

    Pour le késaco, la photo est floue volontairement 

    Bon mercredi Geneviève

    2
    Mercredi 5 Janvier 2011 à 13:45

    un peu grave oui !

    3
    Mercredi 5 Janvier 2011 à 14:17

    Et bien en tant qu'ancien Professionnel du médicament, je peux rajouter ce petit commentaire :

    1 - Tout médicament est dangereux étant une drogue (naturelle ou chimique)

    2 - Lors de la mise sur le marché (AMM) , la Direction de la santé et du médicament  évalue la balance "Bénéfice-risque"

    3 - Ce qui veut dire qu'ils autorisent certains médicaments peu efficaces et sans risque (un comble)

    4 - Le personnel de l' AFSSAPS" est payé par les contributions financières des Labos

    5 - Moralité, difficile pour eux de virer un médicament d'un Labo Français (cela voudrait dire le risque de chomage pour des milliers de Personnes)

    Alors ? que faire ?

    Et bien la situation change et c'est tant mieux grâce à une structure (entre autre) comme "Prescrire" qui dénonce et qui va être entendue !

    C'est donc du positif pour tout le monde ! Allez, bonne année , Jean Marie

    4
    Mercredi 5 Janvier 2011 à 14:27

    Il est sûr qu’il faut beaucoup de moyens pour la recherche pharmaceutique car elle coûte cher ! Il faut donc des ressources mais comme c’est dommage de lier la prescription à des intérêts économiques. Que de sujets déclenchent ce type de réflexions en augmentant notre misère spirituelle, morale !

    Ainsi, en est d’internet. Ce moyen a tous les maux ! On oublie qu’il n’est qu’un reflet de la société comme la rue, le cinéma, la « littérature »… Ce ne sont pas les « médias » qui sont mauvais, c’est l’absence d’éducation.

    Permissivité qui contraste tant avec l’interdit. Seulement, l’interdit est souvent sur des faits secondaires et la permissivité sur des faits vitaux.

    Il faut réapprendre la vie en société et les valeurs morales n’en déplaise aux « gourous » de tous ordres qui polluent notre monde !

    Faites attention à vous…

    Avec mon amitié. Loic

    5
    Mercredi 5 Janvier 2011 à 16:07

    Je fais attention à moi ! Où sont les valeurs morales dont vous parlez ? Depuis qu'il est "interdit d'interdire", rien ne va plus ! Ce nest plus la vie en société, c'est du chacun pour soi...tant pis pour les autres. Si mes parents revenaient ....Reviendra-t-on un jour à une plus juste vision de la vie en communauté dont la base est l'édcation ?

    6
    Mercredi 5 Janvier 2011 à 17:34

    Et on n'a pas fini de découvrir cette liste dont les lignes vierges vont se remplir ...

    J'espère qu'il n'y aura pas de conséquences pour vous.

    7
    Mercredi 5 Janvier 2011 à 18:27

    et oui, mais quand tu vois que les experts qui doivent vérifier font partie des laboratoires, tu comprends de suite pourquoi on en est là !

     bonne soirée

    amitiés

    8
    Mercredi 5 Janvier 2011 à 19:16

    Affaire à suivre ...

    9
    Mercredi 5 Janvier 2011 à 19:17

    Une grande partie du problème est là !

    10
    Mercredi 5 Janvier 2011 à 19:20

    J'espère que je ne paierai pas les pots cassés.... Je ne suis pas une adepte des médicaments et ce n'est pas cette histoire qui va me les faire apprécier..

    11
    Jeudi 6 Janvier 2011 à 00:14

    Tout ce mic mac pharmaceutique est écoeurant. Et parmi les mesures d'économie, pourquoi ne met on pas en place la vente de cachets à l'unité, comme cela se pratique dans de nombreux pays où les assurances renâclent à endosser des gâchis ?

    12
    Jeudi 6 Janvier 2011 à 08:29

    il en avait été question à une certaine époque je crois ?

    13
    Jeudi 6 Janvier 2011 à 10:53

    Prendre davantage de précautions et...écouter les médecins traitants qui eux, voient les résultats de ce qu'"ils prescrivent...

    14
    Véro
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:58

    Là, je me sens totalement incompétente. je ne peux que vous apporter mon soutien...

    15
    Annette
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:58

    D'accord avec vous Geneviève mais..

    Comment faire...Je pense à tous les malades atteint dune maladie rare et dont la vie ne tient qu'à un  traitement long et coûteux ...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :