• Sainte Catherine....

                        Tant de fois "patronne"...

     

                         Relevé dans Wikipédia :

                         

                        

    "Sainte Catherine la plus célèbre 

    Sainte Catherine, bois polychrome du XVIIIe siècle

    Catherine d'Alexandrie, fêtée le 25 novembre, patronne des barbiers, charrons, cordiers, drapiers, écoliers et étudiants, fileuses de laine, généalogistes, meuniers, notaires, nourrices, orateurs, philosophes, plombiers, potiers, prêcheurs, rémouleurs, tailleurs, théologiens, tourneurs et des filles à marier."

     

                            Moi, je me souviens surtout des "Catherinettes" cousettes...Quand j'étais jeune, je revois ces jeunes filles qui avaient eu 25 ans dans l'année et n'étaient pas encore mariées. Elles travaillaient en principe chez des couturières, ou même de grandes maisons de couture où ce jour était fêté d'une façon grandiose parfois. Chacune avait une coiffure un peu extravagante, de couleur jaune et verte...Et la joie régnait...

     

                             Ne pas être mariée à 25 ans pour une jeune fille, était-ce une tare ? hum....elle était vite classée dans les "vieilles filles" ! Et pourtant, 25 ans est un bel âge, considéré comme jeune à notre époque ! Vrai ! à 25 ans, on a toute la vie devant soi...Les filles se mariaient jeunes alors, certaines à 18 ans...Elles étaient "en puissance de mari" comme on disait alors....très souvent soumises. Elles avaient été préparées pour faire le bonheur d'un homme, le soigner, le dorloter, bien tenir sa maison et bien élever les enfants que le Ciel voudrait bien leur accorder...C'était ainsi....Je me souviens de ma mère, mariée à 20 ans tout juste...et qui évitait à mon père "toute peine, même légère" ! Les jeunes femmes étaient "gardienne du foyer"...travaillant sans relâche au bonheur de leur époux et de la famille ! Esclaves diront certains ? peut-être, mais esclaves consentantes...Le mari pourvoyait aux besoins financiers du ménage....

     

                              Ces mêmes femmes ont prouvé pendant la guerre et l'occupation, en l'absence des hommes, qu'on pouvait compter sur elles pour d'autres tâches. Elles ont pris une autre envergure, travaillant pour gagner de l'argent, élevant seules les enfants, dirigeant leur petit monde et faisant de la résistance à l'occupant bien souvent...Adieu la gentille petite fille soumise ! Elles se sont révélées très capables de joindre le travail extérieur à tout le travail de maison...Le monde a alors changé, il fallait compter avec elles !

     

                               Mais il y a et il y aura toujours, je l'espère, des Catherinettes coiffant "Sainte Catherine" simplement parce qu'elles auront atteint cet âge de 25 ans, sans être mariées et que c'est une bonne raison de faire la fête !. Adieu les "vieilles filles"...ça n'existe plus ou si peu ! Et Sainte Catherine semble être patronne de tellement de corporations que les fêtes du 25 novembre ne sont pas prêtes à disparaître ! Et c'est tant mieux !

    « Casse-tête annuel...Un grand frère... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Vendredi 25 Novembre 2011 à 13:15

    A mon grand regret, je n'ai pas eu de chapeau vert et jaune, j'aurais bien aimé mais la tradition se perdait déjà.

    Il n'empêche que j'ai tenu à faire la fête le 25 novembre, l'année de mes 25 ans. Je n'avais pas tenu le coup aussi longtemps pour laisser passer l'occasion. (Mes copines étaient toutes mariées ou presque.) J'étais donc avec mon mari (que j'épousais moins d'un mois après) et des amis. Ma mère avait trouvé ridicule que je fasse la fête : un repas entre copains mais je ne vois pas pourquoi on ne peux pas fêter Sainte Catherine juste parce qu'on en a envie. C'est bien d'être jeune, enfin c'était bien. Aujourd'hui, je me demande.

    A la Réunion, je n'ai jamais entendu parler de Catherinettes.

    Bonne journée, Geneviève et à bientôt.

     

     

    2
    Vendredi 25 Novembre 2011 à 13:24

    Dommage pour le chapeau ! C'était amusant et beau en même temps ! et quel travail ...
    Je n'ai pas eu l'occasion de fêter Ste Catherine, m'étant mariée à 23 ans 1/2 ! J'aurais aimé,(il parait -d'après mes amies- que j'avais une tête à chapeaux !) Je trouve que c'est une jolie tradition, joyeuse. Je ne sais si c'est beaucoup suivi maintenant ? A PARIS, c'était très suivi...
    Bonne journée dans votre Ile .

    3
    Vendredi 25 Novembre 2011 à 14:38

    Dans le nord (du moins dans mon village, on célébrait toutes les jeunes filles de dix-huit à vingt-cinq ans. Lorsqu'elles atteignaient "l'âge fatidique" sans avoir contracté mariage, elles faisaient leur 'tour d'honneur en se parant de ces coiffures qui ont fait le renommée de cette grande journée.

    4
    Vendredi 25 Novembre 2011 à 15:13

    J'aime bien ces traditions qui malheureusement ont tendance à disparaître.

    5
    Vendredi 25 Novembre 2011 à 18:07

    lorsqu' on voit les problèmes posés pour éduquer les enfants, lorsque père et mère travaillent, afin d' améliorer les capacités du foyer, on ne peut que regretter que les mères, n' aient pas touché un salaire, fonction du nombre de leurs enfants !

     après tout, on paie bien un fonctionnaire qui apporte un service !

     je lis aussi qu' on devient  maman de plus en plus tard !

    Par contre, j' entends parler de moins  des catherinettes, et c' est une tradition de plus qui nous quitte !

     dommage !

     bonne soirée

     bisous

    6
    Vendredi 25 Novembre 2011 à 18:53

    Tradition sympathique qui s'en va, comme tant d'autres...Les mamans au foyer....on n'en voit plus beaucoup. C'était un travail à plein temps...

    7
    Samedi 26 Novembre 2011 à 08:32

    Catherine multi-patronne, je l'ignorais! et tant de corporations différentes autour d'un seul prénom...

    Oui, les stes Catherine sont loin d'être en voie d'extintion, il faudrait peut-être d'ailleurs repousser la fête à l'age de 35 ou 40 ans aujourd'hui....

    8
    Samedi 26 Novembre 2011 à 08:35

    Pourquoi pas ? Et maintenant, il n'y a plus de "vieilles filles" ou si peu !

    9
    Samedi 26 Novembre 2011 à 09:08

    Dommage que la tradition se perde.

    Bon week-end toujours beau temps et douceur.

    10
    Samedi 26 Novembre 2011 à 10:11

    Comme toutes les traditions...ou presque !
    Ici, fraîcheur (!) et un peu brumeux ce matin.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :