• Retour...à la source...

                              Pour notre bien, toujours !

                              Une amie blogueuse m'a rappelé ce matin par un commentaire sur mon article d'hier, une séance importante à laquelle nous étions conviés par notre mère lorsque nous étions enfants : la distribution d'huile de foie de morue ! Absolument horrible ! il parait que c'était "pour notre bien", notre santé devant s'en ressentir tout l'hiver, pour le meilleur bien sûr  ! Moi, je veux bien, mais dès le départ mon estomac s'en ressentait toute la journée , pour le pire !

                              Prendre cette mixture à titre de cure, tous les matins, pratiquement dès le réveil, ça vous chamboulait pour un moment ! Il y avait déjà cet aspect huileux évidemment (il n'y a pas d'huile non huileuse), et le goût...alors là, je ne peux pas décrire... L'ensemble vous soulevait l'estomac et...tout ce qu'il contenait. Très, très, très mauvais souvenir...Mon frère et moi avions une technique que bien des enfants connaissaient : garder l'huile dans la bouche jusqu'à ce qu'on puisse s'en débarrasser au fond du jardin ou autre...Résultat ? nous en étions totalement imprégnés et goût et odeur ne nous quittaient plus de toute la matinée. D'autant plus que notre mère veillait et que souvent, au dernier moment elle était là et nous obligeait à avaler ! Bénéfice de l'opération : zéro !

                              Curieusement, passait au fond de notre jardin, un ruisseau appelé le "MORT RU" (ça ne s'invente pas ) ! C'était l'endroit prédestiné pour pouvoir rejeter cette huile de foie de MORUE...quand on le pouvait. Si nous avions eu des envies suicidaires à la suite de l'ingurgitation de l'huile, il fallait choisir autre chose que le Mort Rû, ruisseau plein de vase, de sangsues et de têtards...Il fallait tout de même choisir de mourir sainement ! Huile de foie de morue dans le Mort Rû, quel meilleur retour à la source ? 

                               Au fait, ce traitement avait peut-être quelque valeur puisque...je suis toujours là !

    « Au temps des cataplasmes et...autres joies !D'où l'intérêt...de bien connaître son chemin ! »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Mercredi 14 Octobre 2009 à 18:08

    Alors ça, vous ne pouviez pas l'inventer Geneviève ! quelle coincidence ! le mort ru : impayable.Mais alors tous les enfants de France ont eu à subir ceci ma parole ! personnellement, je l'ai goûtée une fois, mes parents l'ayant achetée à la pharmacie.Effectivement je comprends votre réaction.Cela dit, vos parents avaient en vue la santé future d'une future blogueuse.Amicalement !

    2
    Mercredi 14 Octobre 2009 à 18:40
    Personne n'y coupait...et chacun avait son truc pour essayer de ne pas avaler !
    3
    Mercredi 14 Octobre 2009 à 19:11

    Oui, j’avais oublié ! A la maison, c’était avant le déjeuner de midi. Notre père remplissant la petite cuillère et les 7 enfants, en rang, passant l’un après l’autre pour, ouvrant la bouche, recevoir la dite cuillère dans la bouche et son contenu, dans le gosier. Le tout avec un avertissement : une grande bouche, une claque ! Amitiés. loic

    4
    Mercredi 14 Octobre 2009 à 19:44
    Nous étions des "enfants martyrs" !!!
    5
    Mercredi 14 Octobre 2009 à 23:45
    personnellement je n'ai jamais eu à ingurgiter "çà" étant enfant Peut-être que mes parents en avaient un trop mauvais souvenir !
    par contre, le père de mes enfants y tenait absolument.. heureusement,  la formule avait été améliorée, plus de gout ni d'odeur, ce qui fait que je n'ai jamais eu trop de mal à faire avaler la mixture à mes enfants !
    bonne nuit Geneviève !
    6
    Jeudi 15 Octobre 2009 à 07:41
    C'est sûr que ce n'était pas agréable...

    Ce sont des souvenirs assez gris...

    Bonne journée,
    Amitiés de la Colline,
    Joséphine.
    7
    Jeudi 15 Octobre 2009 à 09:56
    Moi non plus je n'ai jamais eu à en ingurgiter.
    Par contre, il y a quelques années j'avais vu dans le commerce du foie de morue en boîte.
    J'y avais goûté et c'était bon. Je pense que cela doit toujours exister  
    Belle journée  
    8
    Jeudi 15 Octobre 2009 à 10:04
    Je crois que ça n'a rien à voir ! l'huile de foie de morue était un fortifiant qu'on donnait aux enfants...le goût était horrible !
    9
    Jeudi 15 Octobre 2009 à 10:06
    Merci pour cette visite lointaine...La Réunion ! une de mes petites filles y réside et y travaille.
    10
    Jeudi 15 Octobre 2009 à 10:07
    Ni goût, ni odeur ? alors tout le "charme" était rompu !!!
    11
    Jeudi 15 Octobre 2009 à 14:58
    Je pense que le tout avait une certaine efficacité !
    12
    Vendredi 16 Octobre 2009 à 20:47
    Dommage qu'on ne vous l'ai pas fait ingurgiter en capsules... La cure en eut été moins rude !
    13
    juvisienne
    Mardi 11 Mars 2014 à 21:08
    et..???me rappelle plus du nom!!!  des granulés de calcium, censés donner force à notre ossature ? c'était moins dégoûtant, mais pas trop agréable quand même !
    et la diète, une fois l'an ? Un laxatif... un jus de bouillon pour toute nourriture pendant 24 heure
    s!et l'eau d'Alibour! ah ! ça! va falloir que je vous en parle , de l'eau d'Alibour!
    n'empêche... j'ai passé toute mon enfance , malgré la guerre, les privations... sans être malade!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :