• Responsabilité acceptée...

                            Se sentir responsable...quelle responsabilité !

                        Quatre mois...c'est un peu jeune pour subir l'abblation des végétations...Mais (thérapie de l'époque sans doute !) c'est ce qui nous avait été prescrit pour notre fille, pauvre petite poupée qui n'en sortait pas des otites...Mais l'oto-rhino nous avait alors dit qu'il ne pouvait faire ça à la maison et qu'il fallait l'hospitaliser pendant deux jours...Son frère aîné devant être opéré des amygdales et des végétations, il avait été convenu que les deux iraient à l'hôpital ensemble. A noter que jadis, ces opérations se faisaient fréquemment à domicile...époque révolue heureusement !

     

                         Jean-Michel avait tout juste 4 ans et nous lui avions dit qu'il restait à l'hôpital pour surveiller sa petite soeur qu'il adorait. Il aimait les responsabilités...A cette époque, c'était encore "les salles communes". Notre fils était donc dans une salle et sa soeur, étant donné son jeune âge, avec les tout petits, dans un berceau.

     

                         Lorsque nous sommes venus voir nos petits, les religieuses-infirmières étaient "en ébullition" et un peu fâchées il faut bien le dire ! Le matin, plus de berceau, plus de fille...Enlèvement ? Elles avaient dû avoir bien peur ! Pas du tout, elles ont retrouvé le berceau du bébé près du lit de notre fils, tout contre...C'était lui qui avait non pas enlevé, mais déplacé sa soeur...dans quel but ? Oh, c'était simple...il avait dit qu'il la surveillerait et il avait trouvé que la meilleure solution était de l'avoir près de lui ! Il assumait ses responsabilités...Que dire ? Nous lui avions tellement dit que c'était la raison pour laquelle il couchait à l'hôpital...Il ne voulait pas nous décevoir et puisque surveillance il devait y avoir, il surveillait ! Nous nous sentions un peu responsables...les enfants prennent "à la lettre" ce qu'on leur dit !

     

                         

     

                        

    « La "mode" bébé, jadis....Quelle journée !..... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Jeudi 3 Juin 2010 à 11:25

    Mon fils qui, par ailleurs, n'était pas toujours sage (!) aimait les responsabilités et là, on pouvait lui faire confiance...

    2
    Jeudi 3 Juin 2010 à 23:14

    Un bel exemple d'amour fraternel. Les religieuses devaient en avoir perdu leur latin, en effet !

    3
    Vendredi 4 Juin 2010 à 07:55

    Je crois bien qu'elles n'avaient jamais vu ça !!!

    4
    Vendredi 4 Juin 2010 à 08:10

    C'est joli, en plus il devait être fier d'avoir une responsabilité.

    Bon vendredi

    5
    Vendredi 4 Juin 2010 à 08:49

    Encore plus que ça !!!

    6
    JUVISIENNE
    Mardi 11 Mars 2014 à 21:02

     

    sens de la responsabilité! volonté! ...Bravo! Jean-Michel!!!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :