•               Sujet à réflexion....Je viens de lire qu'un journal belge s'en prend "un peu" aux journalistes français, au sujet des djihadistes...Ils leur reprochent entre autres d'accuser la Belgique d'être un vrai nid de djihadistes qu'ils "auraient laissé filer" par inadvertance ! Et ils demandent aux français de "balayer devant leur porte" avant de porter des accusations...

                  S'il y a eu des responsabilités incontestables, il ne faut accuser personne sans savoir....Mais on peut évidemment réfléchir et se poser des questions ! Les responsabilités sont à partager....Il est toujours facile de chercher un ou des ...responsables et d'en trouver des réels ou fictifs...Arriver de Molenbeek sans encombre n'est pas une référence en soi, ni en bien ni en mal ! Que nous recherchions activement un certain Salah Abdeslam, lié (oh combien) aux attentats de PARIS du 13 novembre, n'autorise pas à accuser un pays de l'avoir laissé-passer....Bien sûr, il est arrivé à passer "sans autre forme de procès" et à circuler dans notre pays, échappant jusqu'à maintenant à toutes les polices, gendarmeries, barrages et autres...

                  Et si nous devions, nous aussi "balayer devant notre porte" ? Avons-nous fait tout ce qu'il fallait pour prévenir les attentats ? Avons-nous été prévoyants ? Que de questions....Ce qu'il faut maintenant, c'est remédier aux "incohérences" et aux oublis de tous les services concernés et surtout faire en sorte qu'une telle situation ne se renouvelle pas !

                  "Balayons devant notre porte" et surtout :"Agissons" ! Le "C'est pas moi, c'est l'autre" n'est pas de mise....On nous répète de ne pas faire d'amalgame. N'en faisons pas non plus à ce sujet !

    Google Bookmarks

    11 commentaires
  •               En mai 2012 (déjà !) j'avais intitulé un article sur mon blog "C'est quoi l'espoir ?... N'ai-je pas assez réfléchi, puisque j'ai eu le besoin de relire cet article ? Il me semble que "rien n'a changé" et que je n'ai toujours pas trouvé la réponse à ma question..... Pleine de courage, j'ai fait un copier/coller de ce que j'écrivais alors et je le livre à vos réflexions...

     

                  "                    "L'espoir est l'envie d'un lendemain qui ne viendra peut-être pas".

         

                        "Cette phrase que j'ai lue et relue, m'a "donné à réfléchir". Tout d'abord, je l'ai trouvée un peu triste, peut-être parce qu'elle émanait d'une personne dont la santé pourrait être meilleure...Dans ce cas, oui on garde l'espoir que la santé s'améliore, on a envie d'une vie meilleure...De même que le pauvre a envie de devenir riche...Ce n'est pas être envieux au sens propre du terme....c'est avoir l'espoir de le devenir un jour, ou tout au moins de ne plus avoir à compter sous par sous pour vivre décemment, et faire vivre sa famille...Le mot "envie" fait un peu penser à "jalousie"...Vouloir vivre normalement, ce n'est pas être jaloux de ceux qui ont cette chance...C'est garder l'espoir d'un lendemain plus agréable...

     

                         Cet Espoir qui nous tenaillait pendant la guerre et nous aidait à vivre, ce n'était pas de la jalousie envers le vainqueur ou envers les quelques pays qui n'étaient pas en guerre...C'était la volonté d'arriver à prouver qu'on pouvait être les plus forts et que tous les malheurs qui nous atteignaient n'étaient que provisoires...On y croyait fermement...c'est ça l'Espoir...et il nous a menés au 8 mai 1945 ! on y croyait tellement ! Je ne me souviens pas m'être dit que "tout était perdu"...Chez moi, nous n'avions pourtant pas été épargnés...mais l'espoir restait vivace...On faisait des projets "pour après"...

     

                           Les lendemains que nous espérons auront peut-être du mal à arriver, mais gardons l'espoir ! Ne dit-on pas que "L'espoir fait vivre" ? Alors, vivons et ne perdons jamais l'espoir....Lorsque j'étais très jeune, je pensais que tout pouvait toujours s'arranger...D'accord, j'étais un peu insouciante et j'ai appris alors à mes dépens que, lorsqu'on n'avait pas appris une leçon....les résultats étaient décevants ! La vie m'a fait comprendre que "Aide-toi, le Ciel t'aidera", était une bonne formule ! "

                  Tout d'abord, n'ayant plus aucune nouvelle de cet ami, je me pose des questions le concernant. Est-il toujours parmi nous ? Son blog reste muet depuis plus d'un an...J'ai essayé en vain de le contacter...et je suis un peu triste... Je reprends sa définition de l'espoir "l'espoir est l'envie d'un lendemain qui ne viendra peut-être pas"... Même quand on garde un espoir "insensé", la vie peut en décider autrement. Nous ne commandons rien ni personne. Nous ne sommes sûrs de rien.
    L'espoir fait-il partie des utopies humaines ? Tout s'arrangera ? utopie ! Tout fonctionnera comme je le veux ? utopie !

                   Bien entendu, l'espoir aide à vivre...nous en avons eu l'exemple pendant la guerre. Et ce seul mot vous donne le courage nécessaire à la "suite des évènements"...Croire à une chose très fort vous serait une excellente aide pour l'obtenir...mais ce serait trop facile ! "On n'a rien sans rien "dit-on..."Aide-toi, le Ciel t'aidera"...Je croirais plutôt à ces conseils....Payer de sa personne vaut mieux que tous les "y a qu'à" ou "il faudrait que..." du monde entier !

                   Allez courage, gardons l'Espoir, même si c'est l'envie d'un lendemain qui ne viendra peut-être pas....

                          

     

    Google Bookmarks

    4 commentaires
  •               14 Juillet. Ce matin, je l'avais réservé à assister au défilé du 14 juillet à la télévision bien sûr ! Depuis mon enfance, j'aime le 14 juillet ! On trouve son bonheur où on peut ! Quand j'étais jeune, il y a fort longtemps (!), je me souviens d'avoir assisté à ce défilé, juchée sur les épaules de mon père, ce qui me permettait de bien voir ! Puis, l'adolescence venant, j'allais avec des amis jusqu'à PARIS (nous habitions alors en banlieue) et les "Champs" nous voyaient débarquer le matin de bonne heure afin d'être aux premières loges pour voir le spectacle...J'en ai même des souvenirs mémorables racontés sur ce blog pour certains !

                  Et ce matin, c'est bien installée dans mon fauteuil que j'ai voulu "tout visualiser" comme on dit maintenant ! J'ai tout aimé : gardes républicains, fantassins, aviation, grandes écoles, parachutistes et j'en oublie sûrement ! Je crois être bon public...

                  En voyant notre Président arriver, une question idiote m'est venue à l'esprit : "Est-ce l'homme qui fait le costume, ou...le costume qui fait l'homme ?" Elégant notre Président ? certainement pas ! je crois qu'il ne sait pas porter un costume...alors qu'il a sûrement de bons tailleurs à sa disposition et qu'il ne s'habille sûrement pas "aux Carreaux du Temple" ? (endroit bien connu des parisiens)... Est-ce que cela vient de sa façon de se tenir, de s'habiller, ou de son aptitude à choisir les tissus ? Je vais employer un mot qui n'est plus de mon âge : "quelle dégaine" !... Comme aurait dit le regretté Fernand Raynaud "y a comme un défaut"...

                  J'en ai déduit que personne n'est habilité à lui donner des conseils sur sa tenue et je trouve ça bien dommage ! Vous me direz que les mains pendantes, sur la couture du pantalon, c'est d'actualité...Mais l'actualité semble déjà un peu ancienne ! Il est toujours comme ça ! ses costumes ne lui vont pas ! On pourrait même penser que parfois, il les garde pour dormir ou...qu'il n'avait personne pour leur donner le coup de fer de dernière minute...Moqueuse moi ? j'avoue ne pas avoir aimé, et ce n'est pas la première fois, d'où ma question "Est-ce l'homme qui fait le costume ou le costume qui fait l'homme" ? Ou bien est-il pudique au point de nous cacher son élégance naturelle de même que toutes ses autres qualités éventuelles ?

                  Je suis fatiguée d'avoir défilé et il fait à nouveau chaud dans ma région. Je n'insiste donc pas sur ce sujet sans importance...Notre pauvre France a bien d'autres lacunes à combler !

     

    Google Bookmarks

    6 commentaires
  •               Réfléchir jusqu'à ce que mort s'ensuive.... C'est ce que je fais en ce moment en priant le Bon Dieu que la mort(si mort il doit y avoir) ne se précipite pas ! Elle a le temps et moi aussi !

                  Mais, où me mènent mes réflexions ? sur des terrains très divers.... Cela va de ma jeunesse il y a déjà pas mal de temps, au temps actuel...D'un côté, mes nombreux souvenirs, et les réalités actuelles ! Je préfère mes souvenirs...Quand je suis avec eux, je me revois petite fille entourée de mes parents et de mon frère tant admiré.... frère trop tôt disparu...Est-ce que les frères aînés disparaissent toujours trop tôt pour "leur petite sœur" ? Ma réponse est oui ! J'ai l'exemple d'une amie dont le frère est parti il y a quelques années et qui en parle beaucoup ! Que de souvenirs en commun ! que de traits de caractère dévoilés, peut-être parce qu'ignorés jusqu'à la disparition de cet être qu'on ne peut oublier !

                   Mes réflexions ne se contentent pas de "survoler le passé". Elles sont bien présentes dans le temps présent, surtout quand des émissions de télévision nous "obligent" à nous plonger dans ce présent, pas toujours "rose" il faut bien l'admettre ! C'était le cas, il y a environ 1/2 heure....Entraînée malgré moi dans ce prolongement des informations télévisées, j'ai crû comprendre que notre Président avait bénéficié "un peu" des évènements de Janvier 2015 et de ce grand rassemblement y faisant suite ! Ben voyons ! Cela peut-il nous faire oublier ses entêtements aussi nombreux que divers, ses promesses (qu'on ne compte même plus) en vue de son élection ? Tout ceci nous amenant à la situation actuelle, c'est-à-dire catastrophique....Moins de travail et bien entendu moins d'emplois...Des impôts, des taxes toujours plus élevés...des ministres et députés (pour ne parler que d'eux) qui "eux" n'ont pas vu leurs indemnités baisser et qui paradent en attendant un renouvellement de leur mandat ! Nous sommes à l'ère du "faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais".... Combien de temps encore ? Ah ! si j'étais plus jeune ! il me semble que je ne me laisserais pas faire....Ne serait-ce que "par lettre ouverte" adressée au responsable et aux responsables ! Je n'ai jamais regretté autant d'être une z'âgée.... J'ai besoin de parler moi ! Mais cette "lettre ouverte" me trotte dans l'esprit...et de l'envie de l'envoyer à l'envie de la réalisation on peut réduire les délais !

                    Toute réflexion faite.....

     

                 

    Google Bookmarks

    6 commentaires
  •               Lu dans un journal :"Inquiétante arrivée de la prostitution dans les collèges"...

                  Ils sont encore des enfants (entre 12 et 15 ans) ! Si on ne leur demande plus d'avoir une âme innocente...(c'était bon jadis...), on aimerait qu'ils restent des enfants avec des réactions d'enfants et occupés par les problèmes de leur âge ! Depuis des années, l'école en particulier, aimerait en faire des adultes...Par la lecture, l'écriture, la culture ? certes pas ! Mais par des connaissances sexuelles et ce, dès leur plus jeune âge ! Un enfant est un enfant...ne cherchons pas plus loin ! Laissons-le être heureux à sa façon...Bien des parents d'ailleurs se sont élevés contre ces nouvelles "théorie du genre" et autres...

                 Revenons sur cet article de journal...Des très jeunes filles se sont prostituées dans les toilettes de lycées, qui contre un téléphone portable, qui contre une somme de 15 euros ! au risque de gâcher toute leur vie future. Elles sont malheureuses et ...ont tout avoué à leurs parents ! Et ces enfants ne faisaient pas partie des quartiers défavorisés, bien au contraire !

                  Je crois vraiment que "je retarde" ... J'ai dit à plusieurs reprises que "je n'arrive plus à suivre" ! C'est exact ! Si je reconnais bien volontiers que "de mon temps" il y avait trop de rigueur et que ce n'était pas bon, je pense beaucoup à mes arrières petites-filles dont l'aînée, âgée de bientôt 13 ans, est au collège. Dieu merci, elles sont très bien élevées par leurs parents, mais les exemples qu'elles peuvent être amenées à voir dans leur entourage, me laissent perplexe et me glacent le dos ! Faut-il trembler pour les enfants dès qu'ils mettent le pied à l'école ?Redonnons-leur la place qu'ils sont en droit d'attendre de nous...Nous parents, sommes responsables de ces petits que nous avons mis au monde et nous devons en être fiers ! Je regardais hier soir à la télévision cette très belle émission "Le Plus beau Pays du Monde"...où nous pouvions admirer entre autres, des couples d'animaux avec leurs petits...Quel exemple ! Ces parents animaux, se sentaient vraiment responsables de leur progéniture et les élevaient en conséquence ! Serions-nous moins responsables envers nos enfants que des animaux ?

                  Et voilà, mon esprit "rétrograde" diront certains, a donné libre cours à ces réflexions...Redonnons aux enfants la place qui leur est due...

     

    Google Bookmarks

    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique