• Quelques mots d'enfants...pour sourire !

                            L'innocence à l'état pur ....

     

    Anaëlle, 5 ans -

    J’étais en vacances l’été dernier dans les Hautes-Alpes et comme tout a une fin, j’ai dit à mon arrière-petite-fille Anaëlle que je partais le lendemain.

    - Pourquoi tu t’en vas Magitte me demande-t-elle ?

    - Mais ma chérie, il faut bien que je retourne chez moi à Montpellier !

    - Ah non ! C’est pas « ton » Pelier, puisque c’est celui de Maman ! Elle dit: on va à Mon Pelier !

    Comment expliquer ça ? Et puis, c’était tellement mignon !

     

     

    Michaël et Loïc, 8 et 4 ans -

    Ce sont deux de nos petits-fils; ils sont frères.

    Nous les avions emmenés en courses à AVIGNON et en revenant ils discutaient ferme dans la voiture. Conversation presque « houleuse » car ils n’étaient pas d’accord. Et tout à coup nous entendons Loïc (4 ans) dire à son frère, d’un ton qui n’admettait aucune réplique:

    « Tiens, un exemple : Patou et Magitte (nous les grands-parents) eux, ils n’ont jamais eu d’enfants ! …….

    En rentrant chez nous, nous avons sorti un album des photos de nos trois enfants en leur expliquant qu’il y avait leur papa, leur oncle, leur tante et qu’ils étaient nos enfants. Ils n’en revenaient pas ! Je ne sais pas ce qu’ils s’imaginaient !!!

     

    Jean-Michel, 5 ans - 

    Il avait déjà une petite-sœur qu’il adorait. Nous lui annonçons qu’il aura bientôt un petit-frère ou une petite sœur (à cette époque, c’était la surprise…).

    - Oh , dit-il, moi j’aime tellement les petits-enfants que j’en voudrais un dans chaque main !

    Que dire de plus ?

     

    Anne-Marie, 8 ou 9 ans -

    C’était il y a déjà longtemps… A cette époque, les enfants étaient moins au courant de la vie.

    Anne-Marie revient de l’école et avant même de quitter son manteau elle interpelle sa mère (moi !) et lui dit:

    - Maman il faut que tu m’expliques.. Je sais comment naissent les bébés, mais je croyais que le papa ne servait à rien ! Eh bien si, il paraît qu’il sert, c’est une petite fille qui me l’a dit !

    Bon, il fallait bien s’exécuter, sans soutien, le papa étant parti courageusement s’enfermer dans la chambre en attendant ..

    C’est beau la franchise des enfants, même si ça vous met dans l’embarras !

     

    Philippe - 3 ans -

    Il adorait sa grand-mère et lui dit :

    - Mamy, quand je serai grand, je me marierai avec toi !

    - Ce n’est pas possible répond Mamy, on ne se marie pas avec sa grand-mère et en plus, quand tu seras grand, moi je serai vieille…et je ne serai peut-être plus là.

    - C’est dommage dit Philippe. Mais puisque je t’aime beaucoup, je te promets que j’irai te porter des géraniums sur ta tombe….

                  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « C'était ça aussi l'éducation.....Encore des mots d'enfants... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Samedi 18 Juillet 2009 à 09:42
    Mignons ces petits mots, merci
    Bon week-end, chez nous il sera bien venté.
    Chez vous aussi, je pense
    2
    Samedi 18 Juillet 2009 à 10:16
    Vent violent ici également...Amitiés
    3
    Samedi 18 Juillet 2009 à 15:50
    Je ne regrette qu'une chose, c'est de ne pas avoir noté tous les "mots "de nos enfants et petits-enfants...
    4
    Mardi 21 Juillet 2009 à 21:44
    Délicieux ces mots Geneviève avec toute la fraîcheur et l'innocence dont sont capables les enfants, y compris ce " j'irai porter des géraniums sur ta tombe ".Vous avez raison, on devrait noter sur un calepin les mots d'enfants, on en oublie tant.Mes neveux disaient pain et demi au lieu de pain de mie.Bonne soirée.
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Mardi 21 Juillet 2009 à 22:26
    J'adorais écouter les conversations entre ma fille et son plus jeune frère...C'était parfois édifiant !
    6
    juvisienne
    Mardi 11 Mars 2014 à 21:09
    c'est mignon et ... si naturel!
    Une fois, je sers à Jean-Michel (4 ans) une omelette persillée. "Oh! maman! t'as mis de la prouse (pelouse) sur mes noeufs!"
    là, c'est Rosine, 5 ou 8 ans. Nous sortions de chez Maman, qui s'égayait toujours lorsque les Enfants et Petits -Enfants venaient la voir.Malgré ses cheveux gris; elle s'habillait et se coiffait toujours de façon très coquette.
    "Ah! Mémère, dit Rosine , tout de même, elle fait jeune pour une vieille femme comme ça!"
    Maman avait...48 ans!!!
    bon week-end ...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :