• Quelle journée !.....

                        Dimanche 5 juin 1983...

                        C'était une belle journée...Nous étions en vacances dans une résidence de vacances "professionnelle" à ST JEAN CAP FERRAT.... Le site était admirable, l'ambiance très agréable, nous avions retrouvé des amis charmants, et surtout...La France était en finale à Roland Garros, représentée par Yannick NOAH qui affrontait Mat WILANDER...On a beau dire, ça fait quelque chose et comme tout le monde, la petite fibre patriotique aidant, nous ne voulions pas rater ça ! Ah ! mais...

     

                        Sans être particulièrement sportifs, mon mari et moi aimions regarder les matchs de tennis à la télévision...Depuis des années, nous ne rations jamais Roland Garros ! A défaut d'aller sur les courts, nous nous installions confortablement dans un fauteuil et "Défense de déranger" ! (A noter que mon mari avait la même passion pour le foot et le rugby...sans commentaires...) Mais voilà, l'après-midi s'étirait, le match était serré, durait et l'air pur nous appelait ! Comment choisir entre deux tentations ? Nous avions projeté une promenade le long de la mer avec nos amis...Le cas était cornélien...Tennis ? Promenade ? Nous finissons pas opter pour la promenade, sauf le mari de mon amie, accroché à son fauteuil et à son écran de télévision ! Promenade que nous voulions très courte, juste le temps de prendre l'air et de profiter de cette belle fin d'après-midi...Notre rendez-vous n'était pas terminé, il nous fallait faire vite...Et voilà que nous voyons arriver en courant et en gesticulant, notre ami tout surexcité, et qui criait : "C'est Yannick qui a gagné...c'est Yannick, c'est Yannick "!!! Il avait attendu notre sortie pour envoyer à Wilander ce dernier boulet dont il avait le secret, et nous n'avions pas vu ça ! De quoi être déçu non ? Mais bon, nous n'avions pas compté sur la télévision et les journalistes...Avec un peu de retard, nous avons pu voir ce brave garçon se jeter dans les bras de son père après avoir sauté par-dessus le filet ! Inoubliable...

     

                          Le soir, dans la salle de restaurant, tout le monde commentait. Nous nous sentions tous un peu "Noah" et nous étions tous fiers, à croire que le mérite nous en revenait...Emus, contents, rassurés aussi. Et ce jeune garçon semblait si heureux...Les deux adversaires s'étaient bien battus et Mat Wilander était aussi un garçon charmant...Bravo Messieurs !

     

                          Roland-Garros 2010 se termine. Il n'y a plus de français en lice depuis déjà plusieurs jours, mais ça ne fait rien, le sport n'a pas de frontières...enfin, en principe ! J'admire toujours autant, même si je ne suis plus assidue devant la télé...Que le meilleur et la meilleure gagnent !

    « Responsabilité acceptée...Se souvenir toujours.... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Vendredi 4 Juin 2010 à 18:33

    L'équipe de foot va-t-elle gagner le tour du monde ?

    Que le meilleur gagne, je vous suis tout à fait, chère Geneviève, mais les temps ont changé, les têtes d'affiche vont au plus offrant.

    Une victoire "nationale" avait le mérite de nous donner un petit élan de convivialité. Mais le sport est gagné par le goût du lucre.

    Heureusement que vous nous apportez le plaisir des temps que les moins de vingt ans...

    2
    Vendredi 4 Juin 2010 à 19:02

    Tout est gâché par l'argent... "De mon temps"...(ça fait vieux de dire ça !) ce n'était pas tout à fait la même chose..Le sport était du sport !

    3
    Samedi 5 Juin 2010 à 08:11

    C'est toujours mieux si c'est un français qui gagne, mais des fois il faut se contenter de peu

    Bon week end Geneviève

    4
    Samedi 5 Juin 2010 à 09:24

    Ce qui est important, c'est la beauté d'un match...mais tout de même, si le vainqueur est français, on apprécie plue !

    5
    Samedi 5 Juin 2010 à 09:26

    Le tennis, j'aime, le ofot je n'aime pas trop ! mais en 98, comme tout le monde, j'étais devenue adepte !!!

    6
    JUVISIENNE
    Mardi 11 Mars 2014 à 21:02

    Ah! la superbe victoire de Noah!

    Ah! la finale de foot en 98!

    combien qui, comme moi, n'avaient jamais touché une balle ou un ballon de leur vie, se sont sentis, ce jour là, fiers et heureux!!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :