• Quel vent !....

                            Vive le vent ?....

                        Pas de neige, pas de pluie, pas de verglas dans cette région où je vis depuis des années. ..Mais quel vent ! Non seulement il fait très froid, mais le vent donne la sensation de diviser par 2 la température extérieure ! Et, alors que je croyais mes idées envolées, il me revient à l'esprit une petite mésaventure qui m'était arrivée il y a...pas loin de 80 ans, un jour de grand vent .

     

                        Nous habitions en banlieue de Paris, et au bout de notre rue, il y avait une petite épicerie où on trouvait de tout... Pas de rue à traverser, pas de voitures ou presque à l'époque...Mon père me donne un billet de 5 francs (de la fin des années 1920 !) pour aller faire une commission à cette épicerie. Pour une fois que j'étais nantie de responsabilité et surtout de la confiance de mon père, me voici partie d'un pied et d'un esprit légers ! J'étais très fière de ma mission. Mais... joueuse et étourdie, tout allait toujours très bien pour moi...c'est ce que je pensais ! Je m'aperçois qu'en tendant mon bras à l'horizontale et en plaçant le billet de 5 francs sur la paume de ma main bien ouverte, le billet tenait tout seul ! Il n'en fallait pas plus pour m'amuser...ça a marché, très peu de temps...Un motocycliste est passé près de moi en me doublant et, courant d'air aidant, mon billet a disparu ! Je dis bien disparu, impossible de savoir ce qu'il était devenu ! l'appel d'air avait été trop fort, je n'ai pas eu le temps de comprendre ce qui arrivait, plus de billet ! Happé par les roues de la moto ? envolé vers le ciel ? mystère...ce qui est certain, c'est que je n'avais plus d'argent et qu'il m'a fallu rentrer à la maison, sans argent, sans la commission pour laquelle on me l'avait confié...et surtout avec l'obligation de raconter à mon père....On ne badinait pas jadis et si un sous c'était un sous, cinq francs, c'était cent sous ! Oh là là...je m'en souviens encore ! Conclusion : on ne pouvait pas me faire confiance ! Mais pourquoi m'avait-on envoyé du vent sur mon parcours ?

                         Petite histoire pour un dimanche de vent au cours duquel mes idées se sont envolées... Juste pour sourire !

    « Un fantôme en promenade....Toujours sourire.... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Dimanche 20 Décembre 2009 à 15:29
    C'est marrant comme vous avez l'art de faire les rapprochements entre les éléments contemporains et les anecdotes passées ! que le vent qui souffle fort dans votre région vous aie rappelé cette anecdote prouve au moins l'importance qu'avait revêtue cette mésaventure dans votre esprit.C'est vrai qu'on ne plaisantait ni avec la nourriture ni avec ce qui servait à l'acheter.
    Amicalement à vous Geneviève. 
    2
    Dimanche 20 Décembre 2009 à 15:54
    Je me "revois" partant avec mon billet collé à ma main...ensuite, je crois bien que (ne lisez pas !) j'ai pris une fessée !
    3
    Dimanche 20 Décembre 2009 à 18:09

    Mais, si je ne m’abuse, le vent vous a soufflé une bien jolie histoire ! Enfin, bien jolie aujourd’hui car je me doute que sur le moment, la fête ne devait pas être au rendez-vous !

    Le vent chasse mais aussi soulève des voiles derrière lesquels se cachent, malins, drôles parfois, des souvenirs lointains regardés, la plupart du temps, avec bienveillance.

    Avec amitié. Loic

    4
    Dimanche 20 Décembre 2009 à 18:33
    vec le recul, les mésaventures semblent plus drôles...
    5
    Lundi 21 Décembre 2009 à 09:01
    on s'amusait d'un rien, sans prévoir les conséquences !
    6
    Lundi 21 Décembre 2009 à 11:44
    Merci pour cette petite histoire qui m'a fait bien sourire, je vous imagine sur votre bicyclette cheveux au vent, bras tendu, billet sur la paume...  
    Nous aussi samedi et hier un vent glacial, aujourd'hui pluie.
    Bon lundi 
    7
    Lundi 21 Décembre 2009 à 11:50
    Je me suis trouvée vraiment "bête"...j'avais rien compris !
    Aujourd'hui, vent violent et pluie violente aussi !
    8
    Mercredi 23 Décembre 2009 à 19:49
    Pour la fessée...BIEN FAIT !
    9
    Mercredi 23 Décembre 2009 à 23:31

    Un peu de pitié !

    10
    juvisienne
    Mardi 11 Mars 2014 à 21:06
    ça me rappelle une histoire (vraie) que m'avait racontée ma grand'Mère... Petite, sa Mère l'avait envoyée chercher quelque chose ,dans un bol (à l'époque.. on vendait beaucoup au détail.. riz? lentilles? sucre en poudre ?) , "ce bol, il est joli, j'y tiens, fais bien attention". "oui, oui... et que je te joue à envoyer le bol en l'air... et que je te le rattrape jusqu'au moment où....) Hélas! làaussi, la fin a été douloureuse!!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :