• Quand tout est joie...

                        Ces petits-enfants qui nous rajeunissent...

     

                         Avoir des petits-enfants et.....des arrières-petits-enfants, mais c'est ça qui nous tient en vie et "en pleine jeunesse"...(là, il ne faut peut-être rien exagérer !)...Si la vieillesse est là, physiquement...l'esprit peut rester jeune ...Il suffit d'accepter son âge et d'aimer la compagnie des jeunes...Et quelle compagnie jeune peut-on avoir, si ce n'est celle qui nous est apportée par les enfants de nos enfants ?

     

                          Nos enfants ...nous avons eu tant de responsabilités pour les élever, les éduquer, que très souvent, nous n'avions pas les mêmes rapports avec nos petits-enfants...Nous disposions de plus de temps pour jouer, les distraire...et être disponibles. Que de souvenirs me restent de leurs séjours chez nous...Même si c'était un peu le "cirque" parfois, on riait. Ce furent de belles années.

     

                          Et vient le temps des arrières-petits-enfants...Plusieurs générations se rassemblent...Quand vous êtes trop âgés, vous ne pouvez souvent les connaître tous pour différentes raisons : éloignement, résidence qui se "rétrécit"...et aussi, il faut bien le dire, les forces qui vous abandonnent doucement mais sûrement et vous empêchent de recevoir les vôtres comme vous aimiez le faire ! Le "et pourtant, avant je pouvais faire ça" vous ennuie bien un peu, mais il faut accepter ! Un petit effort pour "faire comme si"...et le tour est joué ! Oui...enfin...

     

                           Je viens d'avoir cette chance d'avoir un de mes petits-fils, sa femme et leur petite poupée de 15 mois...Mon bonheur a été total et je vous assure que j'ai rajeuni! Pendant deux jours j'étais en famille. Et ça compte joliment dans la vie ! Si toutes les personnes âgées pouvaient avoir cette chance ! Trop souvent, elles sont "un peu" (?) délaissées...Pas toujours par la faute des plus jeunes...il faut savoir s'adapter...Mais c'est très triste.. Serais-je dans les privilégiés ? oui, je le crois.

     

                            Pour l'instant, six arrières-petits-enfants sont arrivés, un ou une autre annonce son arrivée pour Juin...Quel bonheur ! je vais encore perdre deux ou trois ans... Encore un peu de temps et je vais pouvoir "récupérer" mes 20 ans ! On voyait rarement ça lorsque j'étais enfant, alors que l'espérance de vie n'était pas celle actuelle. J'avais la chance d'avoir mes grands-parents maternels et paternels, mais si peu de mes camarades de classe avaient les leurs...parfois une grand-mère (qu'on trouvait vraiment âgée...elle devait avoir environ 60 ans...).

     

                            C'est bien certain, l'arrivée des petits-enfants et arrières-petits-enfants, est une vraie cure de rajeunissement !

     


     


     


    « Nouvelle connaissance....Il suffit de si peu de chose... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Mardi 14 Février 2012 à 01:44

    Chaque fois que je revois mes fils, je me sens rajeunir.

    les enfants nous elevent autant que nous les elevons.

    Bonne nuit, Genevieve.

    2
    Mardi 14 Février 2012 à 10:06

    Bien d'accord avec vous !

    3
    Mardi 14 Février 2012 à 10:10

    Oui, j'ai été comblée ! Mais j'ai la chance aussi d'avoir des petits-enfants qui ne m'oublient pas et se servent de leur téléphone pour moi ! et d'Internet et autres moyens modernes....

    4
    Mardi 14 Février 2012 à 18:15

    c' est vrai qu' il y a évolution, ne serait ce que dans l' aspect des personnes après les  60 ans !

    on a  sans aucun doute, gagné quelques années !

    c' est vrai aussi que les enfants et plus encore petits enfants, nous amènent de la joie, mais aussi un peu de fatigue !

    5
    Mardi 14 Février 2012 à 18:43

    Quand je pense à ma grand-mère lorraine, que j'ai toujours connue "vieille femme", alors qu'elle devait avoir environ 45 ans quand je suis née ! Façon de se vêtir, de se coiffer oh combien différente !
    La fatigue certainement, mais la joie est bien présente ...

    6
    Jeudi 16 Février 2012 à 09:03

    Savourons cette chance sans oublier les autres...

    7
    Vendredi 24 Février 2012 à 22:28

    Mais bien sûr ! vivre avec les jeunes même deux jours, est bon pour la santé et surtout le moral ! On oublie âge et fatigue et on rajeunit !

    8
    COTENTINE
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:50

    Chaque visite de mes filles,c'est une transfusion sanguine, une insufflation d'oxygène.J'envie les famllesdont les enfantshabitent dans la même ville  .Que de belles familles sont réunies près de chez moi.Ah ,ces gendres venus d'ailleurs!!!!!Quant aux petits enfants,ils ont oublié ,les gros calins,les jeux ,les fous rires  et les confidences.I ls n'ont pas compris ,que sur un portable ou un ordinateur ,une mamy pouvait attendre un petit coucou!!!.Quelle différenceentre les jeunes génération et nous les "VIEUX"! et pourtant nous sommes modernes,coquets ,parfumés et avec u coeur gros comme çà    et bien seuls! bonne journée à vous ,je suis certaine que le souvenir des sourires de NINA?des petits bras qui se tendent vers vous et du parfum de bébé qui flotte prés de vous vont embellir ces journées d'hiver . COTENTINE

    9
    Daniéle Delahaie
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:50

    Bonjour.  " j'ai la chance aussi d'avoir des petits-enfants qui ne m'oublient pas .." dites-vous et j'en suis heureuse pour vous. Et, vous pensez aux personnes âgées moins entourées, voir pas du tout. Personnellement je pense, à tord ou à raison que toutes nos actions dans la vie nous reviennet tel un boomerang. Si aujourd'hui vous êtes entouré et aimé c'est parce que vous avez donné beaucoup d'amour tant à vos enfants qu'à vos propres parents tout au long de votre vie. Même si cette dernière n'a pas toujours été facile l'amour était présent et cela se ressent à travers vos souvenirs. Ayons de l'empathie pour tous ceux qui sont seuls et profitons en pour faire notre examen de conscience . Je vous souhaite une bonne journée.

    10
    Jean-François
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:50

    C'est drôle ce que vous dites. Lorsque j'abandonnais ma mère le dimanche au soir, après un week-end chez elle,  elle paraissait plus jeune. Plus jeune de visage ! quelques années de moins...cette sorte me bienfait me ravissait.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :