• Quand les petits-enfants arrivaient......

                  Nous l'attendions cette époque des vacances ! Mon mari et moi préparions les chambres, le jardin et surtout tous les jeux ! Cousins et cousines venaient pour passer un mois ensemble et profiter du soleil de Provence dans cette maison que je pensais avoir été achetée pour eux ! Il faut avouer que lorsque nous chassions" les villas à acheter, nous en avions visité une que je trouvais à mon goût et suffisamment grande pour nous ! A la réflexion de mon mari "que veux-tu qu'on fasse avec une maison pareille pour tous nos petits-enfants ?" j'avais bien compris que je faisais fausse route et que nous n'avions pas du tout le même objectif ! Ce que mon mari recherchait, c'était une grande maison avec un grand jardin où nous pourrions recevoir toute la famille, petits et grands, pour des séjours....Et nous l'avons trouvée à ROBION, dans le Vaucluse, à quelques kilomètres de CAVAILLON... Jamais habitée cette maison ce qui a permis à mon mari de tout faire en fonction des petits-enfants nés et...à venir ! On pouvait y jouer au ping-pong , faire du vélo dans les allées....et les enfants pouvaient se baigner dans les différentes piscines de plus en plus grandes qu'on installait tous les ans jusqu'à ce que le rêve de mon époux se réalise : l'installation d'une vraie piscine dans laquelle petits et grands pouvaient nager...Pour ça, je m'étais fait tirer l'oreille pendant plusieurs années, par peur des accidents ! Que voulez-vous, on ne se refait pas !

                  La veille de l'arrivée de tous, une opération était obligatoire ! Aller au supermarché faire le plein de tout ce que les enfants aimeraient manger...ça changeait de nous deux ! J'avais l'impression d'avoir invité des ogres ! Combien de fois, j'avais pensé faire à manger pour deux repas, et tout disparaissait lors du premier repas ! Ils se dépensaient tellement ces petits (grandes marches dans la campagne avec le grand-père , vélo, jeux dans le jardin avec notre bon Squirou arrivé entre temps ! Les enfants sont infatigables !

                  Des disputes ? Pas vraiment. Ce petit monde s'entendait bien et ils étaient tous heureux de se retrouver tous les ans ... Et le travail était partagé : je faisais les déjeuners, dîners, je m'occupais du linge...mon mari "occupait" tout ce monde et...surveillait ! et les enfants mettaient le couvert et débarrassaient la table à chaque repas. Et quand on mange dans le jardin, c'est appréciable !

                  Je me souviens d'un soir, vers minuit : Mon mari avait éclairé la piscine et je trouve les trois grands (que je croyais au lit), en maillot de bain et avec drap de bain sur l'épaule ! A ma question "que faites-vous là", j'entends cette réponse :"on va prendre un bain de minuit" ! et je m'aperçois que le grand-père était complice ! Les enfants repartaient le lendemain et ils avaient "manigancé" toute l'affaire sans m'en parler, pensant avec raison que je ne serais pas d'accord ! Ah non, je n'étais pas d'accord, je les voyais tous les trois avec une angine, repartant malades chez eux ! Mères et grand-mères ont toujours les mêmes réactions !

                  Seuls, les deux aînés l'ont pris ce bain de minuit. L'autre de mes petits-fils tremblait de tous ses membres et n'osait descendre dans la piscine malgré les moqueries de son frère et de son cousin ! A ma question "Je vais aller leur faire chauffer du lait", mon mari avait simplement répondu "ah, je t'en prie"!!! ça voulait tout dire je crois....

                  Ils sont grands maintenant ces petits et parents à leur tour...je crois que parmi leurs souvenirs de ROBION, celui-là doit avoir priorité ! Pour moi, je m'en souviens encore !

                                             

    « Toutes générations confondues.....Cliquez à droite comme à gauche, il en restera toujours quelque chose ! »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Lundi 7 Mars 2016 à 18:09

    C' est formidable d' avoir une maison assez grande pour recevoir les petits cousins et cousines pendant les vacances, pour tenir compagnie à ses propres enfants, surtout lorsqu' on peut y installer tant de  jeux divers, et la piscine en particulier.

    Cela resserre les liens de la famille, et je pense aussi que pas un n' a oublié ces vacances !

     Par contre, pour les parents, quel travail, surtout pour la maman !

    Passe une bonne soirée Geneviève

     Bisous

      • Lundi 7 Mars 2016 à 18:22

        Pas un n'a oublié ses vacances en effet et c'est ce qui a permis aux "cousins" de se connaître...Certains habitaient PARIS, d'autres MARSEILLE et le plus jeune à LYON ! C'était ce que voulait mon mari....

        Dans le jardin, on aurait pu mettre une pancarte "Réservé aux enfants !"!Quant à la piscine, elle attirait du monde ! Mais le travail était bien là ! Au bout d'un mois, nous étions épuisés, mais dès le lendemain du départ de tous, nous commencions à nous ennuyer !!! Même Squirou cherchait ses copains ! Jusqu'à l'entrée à la grande école, les séjours étaient plus nombreux....Nos petits-enfants de Marseille venaient plus souvent puisque c'était moins loin !

        Bonne soirée à vous.

    2
    Lundi 7 Mars 2016 à 18:11

    quel merveilleux récit de vacances, et pour le moment comme vous le savez nous n'avons que LOLA mais nous réagissons comme vous quand les enfants viennent, on s'affaire, on achète ce qu'ils aiment.... et ce n'est que du bonheur et les recherches de maisons, toujours aussi à l'esprit, une chambre vaste pour LOLA, je vous embrasse, les amis sont repartis ce matin et demain on revoit Lola et ses parents et la semaine va vite passer, à bientôt

      • Lundi 7 Mars 2016 à 18:25

        J'espère que vous trouverez vite cette maison qui vous permettra de recevoir tout le monde ... Actuellement, vous n'avez que Lola, mais ils vous arrivent vite à 5 ou 6 !

        Bonne semaine avec vos enfants. Je vous embrasse.

    3
    Lundi 7 Mars 2016 à 18:41

    Merci et je vous tiens au courant pour la maison, quand aux petits, on a deux enfants, côté Céline, maman de Lola il y en aura surement un second à un moment et Joel son frère célibataire pour le moment et pas pressé de se mettre en couple il va sur 27 ans, on verra alors, je vous embrasse.

      • Lundi 7 Mars 2016 à 18:54

        On s'est vite retrouvés avec 6 petits-enfants et maintenant je serai très bientôt arrière grand-mère du...9ème arrière petit-enfant !

        Votre fils vous donnera la joie d'être à nouveau grand-mère...en attendant, je vous embrasse.

    4
    Lundi 7 Mars 2016 à 19:01

    On espère, en tout cas peu importe son choix, on interviendra si ne demanderont, peut être seront ils 4 cousins un jour je vous embrasse

      • Lundi 7 Mars 2016 à 20:54

        C'est ce que je vous souhaite ! bises.

    5
    Jacqueline
    Mardi 8 Mars 2016 à 08:47

    Bonjour, Magitte

    C'est indéniable , vos petits enfants doivent avoir en mémoire des souvenirs des plus agréables .

    Vous avez été des parents et  grands parents formidables  .

    Merci ,pour tous ces partages de souvenirs .

    Belle journée à vous .Bisous frais ce matin .

     

     

     

      • Mardi 8 Mars 2016 à 09:02

        Formidables ? non, normaux tout simplement...Nos petits-enfants ont surtout le souvenir d'avoir été réunis au moins une fois par an ! ils étaient bien éloignés les uns des autres et maintenant, je sais qu'ils se téléphonent de temps en temps...ils ne se perdent pas de vue ! c'est ce que mon mari désirait !

        Ici, ce matin, il fait froid, mais nous avons un beau soleil...ceci compense cela !

        Passez une très bonne journée. Bisous.

    6
    Mardi 8 Mars 2016 à 10:51

    Bonjour,

    mes souvenirs de vacances c'etait chez mes grands-parents maternels,

    dans la Meuse à Stenay,

    ils avaient eux aussi une grande maison pour accueillir la famille

    et les petits enfants, nombreuse troupe de joyeux bambins que nous étions

      • Mardi 8 Mars 2016 à 11:37

        Pour moi, souvenirs de vacances chez mes grands-parents maternels en Lorraine...Nous n'étions que deux (mon frère et moi), mais tous les enfants du village étaient nos copains ! Et mes grands-parents qui avaient élevé leurs filles très sévèrement, nous laissaient toute liberté !!!quels souvenirs !

        Mon mari ayant été "fils unique" était très content de voir cette jeunesse arriver chez nous en vacances ! Et le dimanche, nous nous retrouvions facilement de 10 à 15 à table !!!! le barbecue entrait en fonction alors !

        Souvenirs pour mes petits-enfants, souvenirs pour moi aussi...

        Bonne journée.

    7
    Mardi 8 Mars 2016 à 14:08

    Ah ! C'est génial, ce récit ! On se croirait dans " une famille formidable " ! On s'y voit comme si on y était :-)

    Ils en ont eu de la chance, tous ces petits devenus grands, de connaître de tels moments de rencontres et de complicité, avec des grand-parents ouverts et généreux.

     

      • Mardi 8 Mars 2016 à 16:31

            Et voilà, ma réponse est encore partie je ne sais où ! Décidément, ça m'arrive souvent....
             Leurs vacances chez nous ? elles nous faisaient très plaisir et nous permettaient de "rester jeunes" ! La chance était donc partagée !

        Passez une bonne journée. Bises.

    8
    Mardi 8 Mars 2016 à 22:06

    Bonsoir Geneviève,

    Les plus beaux souvenirs de l'enfance, ce sont les moments simples, familiaux, ceux partagés bien souvent en dehors du cercle du foyer. Ce détachement du cadre familial permet aussi de se retrouver personnellement, de se construire par rapport à l'autre. Les liens sont renforcés pour la vie, généralement. Merci aux grands-parents, de favoriser ces retrouvailles, de transmettre, d'être utiles à la jeunesse. Cette complicité, ce jeu, aisé, entre les grands-parents et les petits-enfants, permettent de se moquer ensemble du sérieux adultes : les uns ne sont pas entrés dans la vie adulte et les autres l'ont quittée. Ils deviennent ensemble presque anarchistes. La transmission devient alors aisée, plus d'obstacles de rivalité avec les parents. Les confidences viennent et cela est un moment de soulagement pour nos petits, qui permettra plus tard de chérir cette période. Très bonne nuit à vous.

      • Mardi 8 Mars 2016 à 23:32

        Bonjour Philippe,

        Tout ce que vous écrivez est tellement exact ! Je ne peux oublier ces journées passées avec nos 6 petits-enfants. Souvenirs de belles vacances...Les enfants étaient heureux ...et les grands-parents donc ! Nous étions tous des enfants !Lorsque les aînés ont grandi...ils "instruisaient" leur grand-père ! Quels échanges...

        Bonne nuit à vous (c'est l'heure) !

      • Mercredi 9 Mars 2016 à 01:44

        C'est une très belle réponse que celle de Philippe. Les mots sont justes, l'émotion palpable. Le tout bardé d'amour et d'optimisme.

    9
    Martine Reunion
    Mercredi 9 Mars 2016 à 06:38
    Ces moments là forgent des souvenirs pour toute la vie !
    De bons souvenirs....
    Même si l'on se revoit peu une fois adultes ils sont là et ça fait du bien de se les remémorer....
    Par contre, que de travail.
    La maison devait vous paraître bien vide à la fin des vacances !
    Philippe a bien défini ces moments précieux dans nos vies d'enfants, d'ados puis d'adultes. Ils font partie de notre construction émotionnelle.
    Pour nous, premier petit enfant en juillet....Nous comptons bien lui offrir de beaux souvenirs....
    Bonne journée Geneviève.
    Je vous embrasse ☺
      • Mercredi 9 Mars 2016 à 09:01

        Bravo pour l'annonce du premier petit-enfant en juillet ! comme vous devez être heureux tous ! là encore, je me souviens !.....

        Effectivement, cela faisait beaucoup de travail (mais mon mari m'aidait !) Nous étions fourbus...mais dès le lendemain de leur départ, nous commencions à nous ennuyer !!! et à attendre les prochaines vacances !

        Le commentaire de Philippe résume tout et dépeint vraiment la réalité ! Nous avions donné tout ce que nous pouvions pour nos petits-enfants, mais en retour, ils nous ont permis d'être des grands-parents qui "restaient jeunes" dans leur tête !

        Merci à vous d'être passée sur mon blog et bonne journée (avec chaleur supportable ! )Ici, le temps est très frais (pour ne pas dire froid !) Et on nous annonce de la pluie ! Je vous embrasse.

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :