• Quand le sport était un jeu...

                        Je vous parle d'un temps...

                        ..."Que les moins de vingt ans..." On connaît la chanson ! Ce temps de mon enfance où les terrains de sport se trouvaient le plus souvent dans la rue, celle-ci étant indifféremment transformée en court de tennis, en piste cyclable, en terrain de foot ....Les voitures ne nous dérangeaient pas ! la rue était à nous...Je me souviens de mon frère jouant au foot le plus sérieusement du monde, se croyant déjà un grand champion...La tenue de sport ? vous n'y pensez pas...on jouait comme on était habillé ce jour-là, avec les chaussures qu'on mettait pour aller à l'école ... J'ai même vu mon frère jouer avec des chaussures "du dimanche" et se faire vertement reprendre par mes parents ! (d'autant plus que les chaussures n'étaient plus mettables après !!!). Les enfants, les adolescents s'amusaient alors, ce qui ne les empêchait pas de rêver et d'admirer leurs idoles qui faisaient partie d'associations sportives et d'équipes de foot...pour l'amour du sport ! Ces idoles qui avaient droit à une coupe, un bouquet de fleurs et quelques petits cadeaux, lorsqu'elles avaient gagné.... Pas de millions à la clé. Cela n'existait pas je crois !

     

                          Nous avions appris à jouer au tennis dans notre rue (mal en ce qui me concerne, je n'étais pas douée ! ). Et nous faisions des courses de vélos, les garçons se prenant pour des Lapébie ou Antonin Magne et se voyant déjà remporter le Tour de France...Tous les rêves étaient permis...Et nous étions fiers de nos petits succès...

     

                          Le sport ? mais c'était un jeu, une passion...et lorsqu'on faisait partie d'une équipe, on voulait qu'elle gagne et on faisait tout pour ça...Il y allait de l'honneur de tous et de votre ville, voire de votre pays...

     

                          Ce ne sont que des souvenirs d'enfance....Comme les temps changent !

     

                        

    « Trop d'argent nuit....Un français "bien de chez nous"...Louis BRAILLE... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Mercredi 23 Juin 2010 à 12:25

    Quand le sport était un jeu, l’argent ne l’avait envahi pour en faire l’objet d’intérêts qui déchaînent convoitises, jalousies, recherches de pouvoir. La gloire ???... gratuite, en plus ??? Mais qu’est-ce… ? Question à poser à l’équipe de France, par exemple.

    Fraîcheur et naïveté, sens du bonheur simple, non, décidemment, tout cela est devenu bien trop compliqué pour notre monde « manchot ».

    Avec mon amitié. Loic

    2
    Mercredi 23 Juin 2010 à 13:37

    Heureuse de vous retrouver.
    Si je n'ai pas gardé ma fraîcheur (!), je crois bien que j'ai gardé ma naïveté ! Ce qui explique ma grande déception en voyant ce monde où l'argent est le tout-puissant....Notre monde s'écroule...

    3
    Mercredi 23 Juin 2010 à 14:42

    Eh oui, comme le chante si bien Danyel Gérard, les temps changent...

    Jeunes nous jouions au badminton dans notre rue peu passagère, qu'est-ce qu'on a pu s'amuser.

    C'est loin tout ça !!

    Bon mercredi

    4
    Mercredi 23 Juin 2010 à 16:55

    A qui le dites-vous !!!

    5
    Samedi 26 Juin 2010 à 01:47

    Nous avons bien perdu notre état de grâce.

    6
    Samedi 26 Juin 2010 à 08:51

    Oh ! que oui !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :