• Quand le client était roi....

                            Ce n'est plus qu'un rêve....

                        Il fut un temps, lointain déjà, où commerçant et client avaient des rapports privilégiés. Sans être obséquieux, le commerçant "bichonnait" son client...et le client était fidèle. Maintenant, c'est un peu "si vous n'êtes pas content, allez voir ailleurs "! Dieu merci, il y a encore des commerçants et des clients à l'ancienne mode. On les rencontre dans les commerces de proximité...Qu'en reste-t-il et combien en reste-t-il de ces commerces. Petit à petit, des "chaînes" ont pris le relais qui considèrent le client comme un numéro bon seulement à dépenser pour gonfler la recette du commerce...J'aime beaucoup les petits commerçants, celui du coin chez qui on va en vitesse chercher ce qu'on a oublié, qui vous aide à le trouver et même se propose de vous le commander...Tout se fait en confiance...Le grand mot est lâché : la confiance, tout est là ! Où est le temps où la satisfaction du client était si importante ? et là, une petite histoire jadis racontée par mon père vous fera sourire je l'espère :

                          "Un brave commerçant a embauché un jeune apprenti dans son magasin de quincaillerie, marchand de couleurs, et même un peu bazar...Il fait des recommandations à ce jeune garçon et lui explique qu'un client ne doit jamais repartir sans rien. On doit, par tous les moyens, lui donner satisfaction en lui proposant au besoin quelque chose de similaire à sa demande...Le garçon a bien compris l'importance de ce conseil. Entre un couple qui vient acheter du papier hygiénique comme on disait alors (papier toilette comme on dit maintenant)...Le garçon est bien ennuyé, il n'y en a plus dans les rayons, pas dans la réserve non plus....Alors, il revient vers ses clients et de l'air le plus aimable leur dit : Je suis désolé, nous en manquons actuellement, mais je peux vous proposer à la place de l'excellent...papier de verre ! Aïe...."  Il avait fait ce qu'il pouvait le pauvre ! pas de chance !

                          Ce n'est qu'une histoire "même pas vraie" comme disent les enfants...mais qui dénote bien l'état d'esprit jadis. Mais voilà, c'était jadis, les progrès sont venus apportant leurs lots de bienfaits et de nuisances aussi! Tout change et quand on a connu cet "avant", on accepte un peu plus difficilement ce "présent". Question de génération et de mentalité...On s'y fait, sans plus !

    « La vie familiale "d'avant".....S'en souvient-on ?..... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Mardi 9 Février 2010 à 18:36
    Vie un peu inhumaine !
    2
    Mardi 9 Février 2010 à 19:49

    Là encore, c’est la multiplicité des enseignes et leurs publicités sur les prix qui priment sur la relation humaine ! Avec amitié. Loic

    3
    Mardi 9 Février 2010 à 20:45
    Je ne peux qu'être d'accord avec vous !
    4
    Mardi 9 Février 2010 à 21:05
    J'aime bien cette histoire.Celle des deux papiers !
    Sinon, oui, tout devient de plus en plus déshumanisé, il y a moins de rapports humains( et pas que pour le commerce), tout est de plus en plus de l'ordre du virtuel puisque les commandes se font de plus en plus par le net.Et franchement, on est trop nombreux Geneviève ! la foule est trop dense quand on compare avec les décennies précédentes : ça aussi, ça ajoute à la difficulté ressentie du présent.
    Amicalement à vous. 
    5
    Mardi 9 Février 2010 à 22:38
    Trop nombreux, c'est exact. Les gens vivent plus vieux (j'en sais quelque chose !). Mais la déshumanisation fait un peu peur .
    6
    Mardi 9 Février 2010 à 23:08
    J'aime fréquenter la petite épicerie du coin de la rue ouverte tard le soir, qui regorge de mille gourmandises "d'ailleurs" à un prix défiant toute concurrence. Je finis par connaître tous les membres de cette famille algérienne qui nous accueille toujours comme chez eux.
    7
    Mercredi 10 Février 2010 à 08:52
    C'était "comme ça" jadis !
    8
    Jeudi 11 Février 2010 à 08:55
    Les Commerçants d'autre fois oui ...mais ceux d'aujourd'hui ont sauté à pieds joints sur l'Euro , multipliant sans état d'âme les prix par presque 7  ( vu le chiffre volontairement très compliqué de la parité établie ) ...TOUS sans exception ! Ici dans ma petite ville , TOUS sont aggrippès à leur calculette histoire d'engranger ...ils ne méritent aucune sympathie ...et j'achète ailleurs !
    9
    Jeudi 11 Février 2010 à 09:50
    ... c'est bien du passé, car souvent le petit commerçant est centime près...
    Ici il y a un mistral à vous couper le souffle.
    Image hébergée par servimg.com 
    Bonne journée  
    10
    Jeudi 11 Février 2010 à 12:11
    Evolution des moeurs et des mentalités...
    11
    Jeudi 11 Février 2010 à 12:13
    Le passé est...bien passé !
    Mistral pour vous, tramontane pour moi ! Brrr...
    12
    Jeudi 11 Février 2010 à 13:17
    L'attitude de certains commerçants me laisse quelquefois "pantoise", comme celle d'ailleurs de certains clients.....
    Ne serait-ce pas le reflet tout simplement de la déliquescence des rapports humains dans notre société ????
    Bonne fin de journée à vous Geneviève.
    Pensées affectueuses de la Réunion.
    13
    Jeudi 11 Février 2010 à 13:24
    Je crois que, malheureusement, vous avez tout à fait raison...
    Amitiés.
    14
    Dimanche 14 Février 2010 à 11:31
    Je trouve  que les humains (dans tous les continents) font trop d'enfants ! le monde deviendra invivable pour les générations futures ! tout ceci est synonyme de crises futures !
    Amicalement à vous. 
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    15
    Dimanche 14 Février 2010 à 11:47

    Je ne sais pas si c'est cette raison qui a changé les mentalités...Beaucoup trop d'enfants en effet dans certains pays pauvres notamment.

    16
    Dimanche 14 Février 2010 à 18:47
    J'ai connu ces petits magasins COOP en région Parisienne jadis...c'était bien pratique; les grandes surfaces sont trop inhumaines !
    17
    juvisienne
    Mardi 11 Mars 2014 à 21:04
    On s'y fait, bien sûr, Geneviève...mais oui, nos petits Commerçants, nous avions avec eux des relations quasi-amicales...A juvisy, le Simply (filiale d'Auchan) est de taille moyenne, les caissières ne tournent pas trop... mais pas le temps d'engager une vraie conversation, juste un p'tit bonjour.. c'est ainsi, maintenant...
    18
    Dominique
    Mardi 11 Mars 2014 à 21:04
    Bonsoir, dans notre petit village, nous avons une COOP, il y en a beaucoup en Alsace, quand je cherche quelque chose que je ne trouve pas, la gérante téléphone devant mes yeux aux coops des environs et  j'ai mon article le lendemain, le camion faisant le transport des marchandises apporte les articles des coops des environs. Je reste souvent à bavarder avec elle quand il n'y a personne bien sûr. Il y a moins de choses qu'en grande surface bien sûr mais avec les promotions c'est intéressant et il faut y aller car si elle ferme tout le monde sera bien embêté, surtout les personnes âgées (auxquelles elle livre les courses à domicile gratuitement après la fermeture du magasin). Amitiés
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :