• Qu'ils soient aigus, graves ou circonflexes,....exit les accents !

                  Mais de qui est cette idée ? Que ce soit par nos origines, notre orthographe, je me rends bien compte que nous gênons de plus en plus ! à tel point que nous devions supprimer tout ce qui gêne ! Il paraîtrait (remarquez bien que j'emploie le conditionnel) qu'une partie de notre orthographe est "gênante" pour une partie des élèves essayant d'apprendre notre langue ! Vous savez, cette partie qui faisait baisser votre note dans une dictée ou un devoir de français ! je veux parler des différentes sortes d'accents "obligatoires" à déposer avec plus ou moins de parcimonie sur mots ou lettres ! Qu'ils soient graves, aigus ou circonflexes, ils vous coûtaient de 1 à 5 points, en moins bien entendu...La moyenne s'en ressentait !

                   Nous arrivons à une époque où "bien maîtriser le français" correspond à envoyer promener toutes les règles de grammaire, difficiles peut-être, mais qui arrivaient à faire admirer notre langue ! Et conduisaient bien des enfants à l'obtention du Certificat d'Etudes (disparu lui aussi) Bien entendu, avoir obtenu le CERTIF, faisait "moins bien" que de dire "avoir son BAC et ce à notre époque ! Ce pauvre examen qui prouvait que vous saviez parfaitement lire, écrire, compter, a été supprimé. Peut-être faisait-il de l'ombre ? mais à qui ? Le BAC jadis avait une valeur et "ouvrait la porte des facultés et des Grandes Ecoles". Avoir son BAC n'est pas une fin en soi, c'est plutôt une "ouverture" sur des Etudes supérieures. Quand acceptera-t-on cette idée ? ce qui éviterait tous ces échecs de la vie courante !

                  J'en reviens aux accents et autres projets de disparition. Aimez-vous les OIGNONS ? Vous serez libres de mettre le "i" ou non ! ça sera suivant votre bon vouloir et bien entendu, le goût n'en sera pas changé ! Parlant de ce goût (et surtout l'écrivant), vous pourrez mettre ou non l'accent circonflexe ! C'est-y pas beau la liberté à ce point ? Je ne suis pas sûre (ou certaine) que ce "c'est-y" soit admis par l'Education Nationale, mais puisque la règle est de faire "comme on veut, quand on veut" je ne vois pas pourquoi je me serais torturé les neurones ! Moi aussi, je fais ma "petite révolution"  . Et je crois que j'ai fort à faire....

                  L'école est obligatoire en France et c'est très bien ainsi...Mais devons-nous accepter pour nos enfants ces changements néfastes ? France, où est ton devoir : apprendre "un peu" de tout aux enfants qui te sont confiés, ou leur apprendre "à fond" ce qui avait toujours fait notre richesse, c'est-à-dire la langue française et les règles de grammaire ?      

    « "Subir" les inconvénients des "temps modernes"...."Quand vous serez bien vieille, au soir à la chandelle...."ou le cri de détresse d'une z'agée" »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Samedi 6 Février 2016 à 16:00

    Bonjour Geneviève, 

    J'ai entendu ça à la télé l'autre jour.

    Encore des changements en perspective, pour simplifier l'apprentissage de la langue Française...

    Il y a aussi la suppressions des traits d'union comme portemonnaie.

    Je vous souhaite un bon week-end ou weekend wink2

      • Samedi 6 Février 2016 à 16:12

        Je me souviens de cette chanson, (mais ni de son auteur ni de son interprète !) "Appelez ça comme vous voulez, moi j' m''en fous....". Peut-être Ray Ventura et ses collégiens ?
        Je crois que je vais demander à retourner à l'école...si on supprime toutes difficultés !

        Passez un bon week-end !

    2
    Samedi 6 Février 2016 à 16:16

    J'ai fait des bonds en entendant cette nouvelle, déjà que les fautes on en voit partout, alors là c'est le pompon!! on a souvent eu des ministres de l'éducation nationale assez spéciaux, mais celle ci est vraiment la pire de toutes je pense, bises à vous

      • Samedi 6 Février 2016 à 17:40

        Niveler....par le bas, tel est son désir sans doute ! Oui, elle est vraiment spéciale celle-là !!!!
        Pauvres enfants qui ne sauront plus si on les oblige à faire le "jeune" (sans accent) ou à devenir jeune !!!! Nul doute qu'avec leur niveau scolaire, ils feront "jeûne" !même à 90 ans !
        Tout ceci me met en "rogne" !

        Passez une bonne soirée et un bon dimanche. Bises à vous.

    3
    Samedi 6 Février 2016 à 23:19

    Bonsoir Geneviève, vous qui aimez tant la langue française, je m'attendais à votre coup de griffe. Sachez, que je suis aussi peiné, mais il faut bien se rendre à l'évidence que la langue française évolue avec son temps. A la maison, je possède des vieux livres de Montaigne, et je vous avoue avoir des difficultés à lire ce vieux "françois", et faire de nombreuses pauses pour deviner le sens de la phrase ou d'un mot inconnu. Il n'y a pas si longemps, des mots usités dans les années cinquante, au siècle dernier, ont disparu ou pratiquement disparu dans les professions techniques. Et une foule de termes nouveaux les remplacent aujourd'hui. Cette évolution rapide touche toutes les langues du monde, d'où la crise où se débat, partout. Comment parler, comment écrire ? Nos enfants nous l'apprendront. Bonne soirée. Philippe.

      • Dimanche 7 Février 2016 à 00:02

        Bonjour Philippe,

        Nos enfants ? ils ne pourront transmettre que ce qu'ils auront appris ! Ah oui, j'ai senti qu'il fallait que je sorte mes griffes !
        Les livres écrits en vieux français (Montaigne en l'occurrence) sont difficiles à lire ! Mais nous n'en sommes plus là ! Je comprends bien qu'il soit nécessaire de renouveler une langue, mais pas au point "d'écrire comme on cause" ! Les jeunes ont souvent une façon de parler absolument incompréhensible. Langage "imagé" peut-être...Comme l'argot parisien....

        Que les professions techniques aient cru bon de changer leur vocabulaire, ça peut s'expliquer par tous les progrès techniques...

        J'aimerais savoir si les autres pays "envoient promener" avec autant de désinvolture et pour des raisons valables (!) leur langue officielle ?Quelles sont nos raisons exactes ?

        Je crois que je suis intransigeante...et je continuerai de mettre des accents là où ils seront nécessaires, comme on me l'a appris jadis ! on ne se refait pas !

        Passez une bonne soirée et même une bonne nuit (je m'aperçois qu'il est minuit !). Geneviève

           

    4
    Dimanche 7 Février 2016 à 10:15

    Bonjour

    Appelez ça comme vous voulez, moi j' m''en fous....

    c'est de Maurice Chevalier

     

    https://www.youtube.com/watch?v=RBi9Bgcb17A

     

    pourquoi ne pas écrire "oignon" comme les Anglais "onion" alors ?

     

    je sens qu'en l'an 2020 le français des textos en SMS sera obligatoire à l’école et sera la nouvelle écriture et orthographe,

    bien sur (ah oui je ne mets plus le circonflexe sur "sur", comme c'est idiot d’écrire "sur sur" comme un triste murmure)

     

    mais ou va t on donc ?

    c'est facile de faire des idiots pour mieux les contrôler

    des moutons qui suivront le premier qui aura la vérité infuse, ou diffuse car on ne saura pas bien, on n'est pas très éduqué eh eh eh

    voilà ma réflexion du jour

      • Dimanche 7 Février 2016 à 11:06

        Et je crois que votre réflexion est juste ! on fait des idiots...Il n'y a qu'à regarder la façon d'écrire d'élèves de...4ème "très bons élèves", pour s'en convaincre. Ce nivellement par le bas est inadmissible !

        Merci pour la chanson de Maurice Chevalier ! j'avais complètement oublié ce chanteur !!! je ne suis plus bonne à rien !et ne suis plus sûre de rien ! (j'ai mis l'accent...vieux réflexe !)

        Bon dimanche.

         

    5
    morsli
    Jeudi 3 Mars 2016 à 17:53

    Franchement, supprimer les accents me désole.Dans mon ancien blog, je m'étais élevé contre cela, il y a huit ans.Le grand écrivain Milan Kundera avait vu juste en disant que le mot "abîme" sans son chapeau était un tout petit trou.Quant à moi, j'avais renchéri en disant que le mot arôme sans son accent était un parfum bien volatile et que le mot alcôve grâce au circonflexe, recelait une promesse de félicité.

    A bientôt Geneviève.

    P.S : Au fait, avez-vous remarqué que le mot circonflexe n'a pas l'accent?

    6
    Jeudi 3 Mars 2016 à 18:33

    Ah oui, ça, j'avais remarqué !

    Quand je pense qu'on avait des points en moins quand on oubliait un accent ! Et maintenant, ce sera "comme on veut" !!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :