• Persévérance.....

     

     

                          Ou incrustation provisoire...

     

                          En ce 26 août, je me souviens de ce Lundi 26 août 1946 au cours duquel j'ai dit adieu à ma vie de jeune fille, pour une autre vie, pleine de joies, de peines, de tracas de tous ordres...Mais "non, rien de rien, non je ne regrette rien..."...Je viens de relire ce que j'écrivais sur ce blog un 26 août, et dont je transcris ici un petit extrait:

     

     

                       "Parce qu'un jour d'août 1946, très exactement un 26 août, nous avons prononcé ce petit mot qui nous liait pour la vie, "pour le meilleur et pour le pire", mon mari et moi nous nous sommes retrouvés parents, puis grands-parents, puis arrières-grands-parents... Mon époux n'a connu qu'une de nos arrières-petites-filles...mais moi, j'en suis arrivée à 7 ! Est-ce que je m'incruste dans ce monde un peu curieux parfois ? Ce n'est pas moi qui décide...."

     

     

                         Et je répète ce que je disais "est-ce que je m'incruste" ? Si oui, c'est bien involontairement . Et cette incrustation provisoire n'est pas de mon fait...Je prends de la vie ce qu'elle me donne, avec ses joies, ses peines et les tracas de toutes sortes ! J'accepte...et essaie de ne déranger personne. Comme disent les bretons: "ne jamais déranger"...Je ne suis pas bretonne, mais mon breton de mari semble avoir déteint sur moi...Est-ce de l'orgueil ? Possible...ou simplement de l'indépendance ? Mais le coeur est bien toujours là ... et il aime ! il peut même souffrir...

     

                                       Un peu de nostalgie ?...

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Tout ce qu'ils n'ont pas connu....Un mariage en 1946.... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Lundi 26 Août 2013 à 13:10

    je parlerais plutôt de bon sens !

    Nous ne maitrisons pas notre destin, autant le prendre comme il vient !

    Le tout est de s' adapter aux changements, et je dirais que tu le fais fort bien.

     bonne journée

     bisous


    2
    Lundi 26 Août 2013 à 13:24

    Je ne sais pas si...j'ai tort ou raison...c'est une question que je me pose ! Essayer de s'assumer, je ne suis pas certaine que ce soit la bonne méthode...mais c'est la mienne et elle m'aide à vivre !
    Bonne journée. Encore une jolie rose...merci !

    3
    Lundi 26 Août 2013 à 15:57

    Promis ! et je vais le faire cet article sur "les mariages" à la fin de la guerre ! (on faisait avec ce qu'on avait...ce qui n'était pas beaucoup !)

    4
    Lundi 26 Août 2013 à 16:34

    Un petit coup de blues Geneviève ???
    C'est en août, quelques années après vous, que mes parents se sont mariés !!!!
    En octobre, nous fêterons leurs 60 ans de mariage.....
    L'envie, le besoin ou la nécessité d'indépendance n'empêchent pas d'avoir un coeur et d'avoir des hauts et des bas !
    Quand à s'inscruster dans ce monde, nous ne le décidons pas vraiment ! Continuer à vous y incruster.....Vous faites plein d'heureux autour de vous !
    Bonne fin de journée. Je vous embrasse et vous dis à bientôt.

    5
    Lundi 26 Août 2013 à 16:42

    Exact, un petit coup de blues...Mais ça passera...
    Bons 60 ans de mariage pour vos parents ! Nous n'avions pu aller que jusqu'à 58 ans. La maladie avait décidé de la durée...
    Ce mois d'août me déprime un peu sans doute...Mon fils aîné aurait eu 66 ans le 19....Trop d'anniversaires de jours heureux...
    Merci de ce commentaire et de votre amitié.

     

    6
    Lundi 26 Août 2013 à 18:15

    restez encore longtemps parmi nous MAGITTE et pour ma part à en octobre bises

    7
    Lundi 26 Août 2013 à 18:50

    Si cela m'est possible, je reste ! mais ce n'est pas moi qui commande !!!
    Bonnes vacances et à vous lire à nouveau en octobre.
    Amicalement.

    8
    Lundi 26 Août 2013 à 20:24

    Mais non Genevivève vous ne vous incrustez pas, au contraire vous partagez un peu de votre vie avec nous et c'est un plaisir de vous lire.

    Bonne soirée

    9
    Lundi 26 Août 2013 à 21:54

    Bonsoir Chris et merci ! Un petit coup de "blues", ça m'arrive ! Mais c'est certain, je ne vois pas très bien où je m'engage .... La chanson dit "ça ira mieux demain..." alors je vais dire la même chose !
    Vos vacances sont terminées ?
    Amicalement.

    10
    Mardi 27 Août 2013 à 08:09

    Combien j'aime ce verset que je ne connaissais pas ! mais il semble que je le mettais déjà en pratique ! Votre mari est breton...ils ont des qualités ces bretons que j'ai beaucoup appréciées (malgré parfois un caractère aussi rude que leur granit !)
    Bonne journée à Racine et merci pour votre fidélité.
    Je vous adresse toutes mes amitiés d'ici...

    11
    Mardi 27 Août 2013 à 08:16

    Oh merci ! je viens de l'écouter et comme toujours, les chansons de Charles Trenet me plaisent ! quel poète....

    A bientôt.

    12
    Mardi 3 Septembre 2013 à 20:32

    Je reprends mes lectures de  votre blog où je me suis arrêtée (je ne veux rien perdre de vos écrits) et j'ajoute mon grain de sel, comme toujours.

    Le coup de blues, ces jours-ci, je connais aussi mais c'est la fatigue qui en est principalement la cause, il lme faudrait lever le pied mais je n'y arrive pas. Je vous promets de passer faire un tour à Toulouse d'ici quinze jours quand les travaux d'allées seront terminés. Je vous raconterai les "successions d'impondérables" (des petits grains de sable qui ont perturbé mes journées).

    Quant au commentaire de Pimprenelle, les versets de la Bible qu'elle cite, sont des mots de Paul qui ont eu beaucoup de succès, beaucoup choisi pour les lectures de mariage. Je l'ai entendu à plusieurs reprises ces dernières années. Le voilà en entier si vous avez envie de le lire :

    J’aurais beau parler toutes les langues de la terre et du ciel, s’il me manque l’amour, je ne suis qu’un bronze qui sonne ou une cymbale qui retentit.

    J’aurais beau être prophète,
    Connaître tous les mystères de la vie, toutes les sciences,
    Avoir la foi jusqu’à déplacer les montagnes,
    Si je n’ai pas l’amour, je ne suis rien.

    J’aurais beau distribuer toute ma fortune aux affamés.
    J’aurai beau me faire brûler vif,
    S’il me manque l’amour, cela ne sert à rien.

    L’amour prend patience, l’amour rend service,
    L’amour ne jalouse pas, il ne se vante pas,
    Ne se gonfle pas d’orgueil, il ne fait rien de malhonnête,
    Il ne cherche pas son intérêt, il ne s’emporte pas,
    Il n’entretien pas la rancune,
    Il ne se réjouit pas de ce qui est mal,
    Mais il trouve sa joie en ce qui est vrai.

    L’amour supporte tout, croît tout, espère tout, endure tout,
    L’amour ne passera jamais.


    Paul aux Corinthiens

    C'est bien beau mais les Hommes sont loin de faire vivre cet amour-là : vengeance, jalousie, rancune, etc. Encore une utopie même si certains sont meilleurs que d'autres. Gardons l'espoir que la bonne parole germe, se développe, fasse des émules.

    13
    Mardi 3 Septembre 2013 à 21:06

    Et c'est ce mot "Espoir" qui retient mon attention, en plus du mot "amour" ! Sans ces deux-là, je ne suis rien....
    Merci pour le texte complet...Entre Primprenelle et vous, je m'instruis ! (il parait qu'il n'est jamais trop tard...).
    Je pense que toute votre famille est repartie ? les vacances sont terminées...Vous vous êtes beaucoup dépensée, maintenant, reposez-vous un peu ou...venez bavarder avec moi...(ce ne sera pas vraiment du repos...2 bavardes ensemble...bof....).
    Je n'ai rien écrit de bien intéressant ces temps derniers...le moral n'y était pas...un petit coup de blues, ça arrive ! ça va mieux et je crois que je vais reprendre mes activités !
    A très bientôt Françoise. Je vous embrasse.

     

     

    14
    FLEURDES CHAMPS
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:41

    Tu ne t'incrustes pas, tu transmets...alors chasses vite ce blues et continues à aller de l'avant ....pour le plaisir de tous tes lecteurs!!!! bisou

    15
    Pimprenelle
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:41

    J'ai lu récemment sur un blog ami, que la Bible relatait une certaine violence. Si cela est exact, elle relate aussi de belles chroniques de la vie. Pour aller dans le sens de vos pensées il y a un beau verset que je garde toujours présent dans mon coeur : "l'amour  supporte tout, croit tout, espère tout, endure tout". I Cor 13:7. Cette vie, est unique, nos rencontres, nos amours également. Nous avons en commun, un mari breton. Il repart seul à la fin de la semaine, retrouver notre "vieux" continent. Demain, nous allons à Racine, une petite ville à coté de Chicago, retrouver des amis. Bonne soirée. Amicalement. Pimprenelle.

    16
    Pimprenelle
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:41

    Je vous adresse cette belle chanson que j'aime tant. (Clic). A bientôt. Pimprenelle.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :