• Opérations...manuelles !

                  Il ne faudrait surtout pas croire que de tous temps, les robots électriques ont régné dans les cuisines ! Mais non....

                  Me trouvant "à la tête" d'un certain nombre de ces robots offerts à l'occasion de fêtes, anniversaires, par mes trois enfants, j'en ai redécouvert certains dont je ne me servais plus depuis que je suis seule...On ne fait pas la même cuisine pour une personne seule que pour toute une famille ! C'est en ça que les déménagements ont du bon ! ils vous font redécouvrir vos trésors mis provisoirement de côté...même si vous y êtes attachés ! Et des "trésors", j'en ai...C'est ainsi qu'hier, mon aide ménagère m'a demandé si je n'avais pas un batteur à œufs électrique. Sa fille lui avait recommandé de me le demander, parce qu'elle trouvait que "battre des œufs" manuellement, c'était un peu dur ! Ben voyons ! Si j'en possède un, comme on dit dans le midi "je me le garde" ! J'en ai même eu deux, mais j'en ai déjà donné un ! Et , bien entendu, je me souviens de ce temps , pas si éloigné, où on battait les œufs avec un fouet manuel...Je le fais encore pour moi seule, ne voulant pas sortir le robot pour deux œufs ! Lorsque mes enfants étaient petits, je leur faisais des oeufs à la neige, bien fermes, avec ce fouet mécanique dont je tournais une manivelle...le même qui avait aussi servi à ma mère...Les blancs d' œufs "montaient" mieux et surtout plus rapidement qu'avec le simple fouet...et bien avant ce temps, avec deux fourchettes, comme je l'avais vu faire par ma mère et ma grand-mère lorraine ! Elles arrivaient à obtenir des saladiers entiers de belle neige, bien ferme, pour la préparation d'entremets ou de gâteaux...Et tout ça, à la force du poignet...et peut-être avec aussi beaucoup d'amour pour leur famille !

                  Nous n'avons pas toujours eu à notre disposition tous ces robots électriques que j'ai appréciés et qu'encore maintenant, je ne dédaigne pas ! Mais nous arrivions à "cuisiner" avec les moyens du bord ! J'ai connu le potage passé au moulin-légumes manuel, et avant ça, au pilon au travers d'une passoire...Le potage était excellent...Les "puristes" préfèrent le moulin-légumes en place du "mixer" électrique ! Il paraîtrait que la soupe est bien meilleure ! Moi, je mixe...c'est moins fatigant ! Mon mixer, assez perfectionné, mixe, émulsionne, et...bat les œufs en neige ! Un seul moteur, mais divers accessoires...Je crois qu'on fait beaucoup mieux maintenant...on n'arrête pas le progrès !

                  Que d'opérations manuelles étaient faites jadis par les femmes au foyer (et même par celles qui travaillaient au dehors comme on disait, et faisaient double journée) ! Nous avons changé d'époque, mais nous n'oublions rien, tout en appréciant, je le répète, le défilé des progrès ! Penser à cette époque de jadis, ne veut pas dire regretter ce temps...Non, il s'agit de jeter un petit regard ému sur ce qui a été...

    « Avec innocence et certitude....Nous y sommes...... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Mardi 4 Novembre 2014 à 17:17

    ça commençait le matin, quand il  fallait moudre le café, et on bénéficiait déjà alors d' une bonne odeur !

    pour repasser, il y avait les fers sur la cuisinière à charbon, mais aussi la marmite, où on pouvait laisser mijoter des heures entières.

    j' ai quelques souvenirs de la  pâte à gâteau qu' il fallait remuer avec une cuillère en bois, et des carottes à râper avec une manivelle !

    Mais je pense qu' il devient de plus en plus rare qu' on prenne le temps de cuisiner, les vendeurs ayant compris que les plats préparés avaient des chances de plaire !

     Bonne soirée

     Bisous

    2
    Mardi 4 Novembre 2014 à 17:51

    Les plats préparés...ils sont pratiques, mais pas aussi "conviviaux" qu'une bonne potée qui a mijoté sur le coin du feu ! Carottes et gruyère à râper...pour ça aussi, j'ai un petit appareil électrique bien pratique (toujours offert par mes enfants !) Faire "monter" des blancs d'œufs à la fourchette, je n'y suis jamais arrivée...Ma grand-mère était imbattable ! Petit à petit, on s'est désolidarisé de tout ce qui était manuel (y compris du moulin à café...celui-ci est acheté tout moulu ou en capsules)...Autres temps, autres mœurs !
    Bonne soirée. Le beau temps nous a quittés...Il fait nuit de très bonne heure aujourd'hui.

    3
    bords de mer
    Mardi 4 Novembre 2014 à 19:04

    J'ai acheté en "vide grenier"   tous les appareils désuets ,mais plein de souvenirs ,pilon écrase purée , ,moulin à café   (qui nous pinçait les cuisses )moulinet à oeufs ,balance avec ses poids, ..... J'utilise encore pour les confitures ,'le moulin à légumes'  ,et dans le petit coin musée réservé aux anciens ,je veille sur l 'antique fer à braises qui a appartenu à ma belle mère  la ,machine à coudre singer  à pédales  ... Nous étions très collectionneurs  !Nos années retraite ,ont été occupées à rechercher le   "quotidien de nos ancêtres"  Il se dégage de ces petites expos ,un sentiment de calme et de sagesse  ,merci MAGITTE .     

    4
    Mardi 4 Novembre 2014 à 19:11

    J'avoue que j'ai jamais battu des oeufs à la main, je pense que j'aurais pas le coup, la mayonnaise manuellement je m'en sors pas.

     

    Et alors, votre aide ménagère serait elle un peu "brusque" pour que vous lui prêtiez pas votre batteur? bises à vous

    5
    Mardi 4 Novembre 2014 à 19:16

    Comme je vous comprends ! il est très agréable de faire un tour dans le passé, et nos souvenirs reviennent en foule ! Ma première machine à coudre était une Singer à pédale que mon père m'avait achetée dans une vente ! j'en ai fait des vêtements avec (robe de baptême, costume marin pour mon fils aîné, chemisiers pour moi, jupes etc... ) Puis est venue la Singer électrique, dans un meuble ! c'était le Pérou !
    Tous ces objets, nous les regardons avec tendresse...ils en auraient des choses à raconter !

    Bonne soirée.

    6
    Mardi 4 Novembre 2014 à 19:23

    @ Fabymary -  1/ - je ne la connais pas encore assez et 2/ - elle me demandait de lui donner ce batteur...je lui donne pas mal de choses en ce moment...
    Des œufs à la main, je l'ai fait...la mayonnaise aussi ... c'était quand les robots n'existaient pas encore !
    Je vous souhaite une bonne soirée. Bises.

    7
    Mardi 4 Novembre 2014 à 19:38

    Je croyais que c'était pour une utilisation pour vous, mais dans ce cas, en effet, gardez vos affaires. Elle a qu'à en acheter un qui ne fait que ça, ça coûte pas si cher.

     

    Bonne soirée à vous aussi, PS mon gendre fait la mayo à la main, moi j'y arrive pas,

    8
    Mardi 4 Novembre 2014 à 20:49

    Mon mari aussi faisait la mayonnaise à la main, en un temps record ! Mais...il avait 10 ans de charcuterie (apprentissage d'abord, puis un an avant l'occupation !) Il connaissait un tas de trucs en cuisine...c'était bien pratique !

    Je disais de lui qu'il était "plombier-charcutier" !

    Bises...dormez bien !

    9
    Mardi 4 Novembre 2014 à 21:00

    En effet pratique d'avoir un  tel mari, bonne nuit à vous aussi

    10
    Mercredi 5 Novembre 2014 à 08:11

    @Magitte : elle est pas un peu gonflée, votre aide ménagère ? Elle ne voudrait pas un de vos sous-tifs aussi ? Et avec ça, elle a bien élevé sa fille, on dirait ... Bien sûr, je ne connais pas vos rapport et, si vous lui avez déjà donné pas mal de choses, peut-être se sent-elle (trop ? ) en confiance ? C'est pas une raison pour abuser. Comme dit la mère Poppins, elle n'a qu'à s'en acheter un ou regarder sur Le Bon Coin. Non mais ho !

    Moi, je préfère nettement faire la mayo maison " a mano ". J'adore faire ça et en plus, le goût est incomparable ! Côté fesses, le résultats est tout aussi incomparable, d'ailleurs ...

    11
    Mercredi 5 Novembre 2014 à 09:14

    Votre opinion rejoint un peu la mienne ! Sa fille ? elle ne travaille pas et "ne veut pas faire n'importe quoi "... Bon, chacun son point de vue...Moi, j'ai toujours travaillé et mon mari aussi...Abus...il y en a (mais faut pas le dire !!!)
    En dehors de ça, mon aide est très dévouée et je l'aime bien. Mais...
    La mayonnaise ? elle n'a vraiment pas le même goût faite à la main qu'au mixer...elle est nettement meilleure !

    Bonne journée.

    12
    Mardi 11 Novembre 2014 à 19:19

    À La Réunion, on dit "donne un pied, prends un carreau", ce qui équivaut à notre "donne la main, on te prend le bras", vous êtes gentille et en face, on ne connait plus les limites ensuite.

    Je connais ça ; quand j'ai déménagé, je m'en suis rendu compte. On donne, on donne, on a de rares mercis mais des demandes complémentaires, ça, oui. J'ai vraiment eu de drôles de surprises. Finalement donner à Emmaüs est quelquefois plus satisfaisant, c'est plus anonyme des deux côtés.

    13
    Mardi 11 Novembre 2014 à 20:47

    Quand j'ai quitté Montpellier, j'ai beaucoup donné à Emmaüs...je trouve ça bien ! Et puis, c'est moi qui commande !!!je donne à qui je veux !ah mais...Je crois que souvent, je donne trop facilement ! c'est ça qui me fait plaisir ...
    Je vois que vous rattrapez votre retard de lecture ! vous êtes courageuse !

    14
    Mardi 11 Novembre 2014 à 21:36

    Mais ce n'est pas du courage, c'est un plaisir de vous lire.

    Bisous et bonne nuit.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :