• On ne peut oublier...

     

                                            In memoriam...

                        Pas d'article aujourd'hui...Je me souviens...De "mes" deux villes, ATHIS-MONS et JUVISY, de ce quartier que j'ai habité si longtemps, de mon enfance, de mon adolescence, et surtout de tous ces voisins disparus, de toutes ces maisons démolies, de cette nuit du 18 avril 1944....

     

                        Il y a des périodes de la vie qu'on ne peut oublier. Celle-ci m'a marquée à tout jamais.

    « Que feras-tu quand tu seras grand ?......A demain.... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Lundi 19 Avril 2010 à 15:21

    ça fait 66 ans que je me pose cette question !

    2
    Mercredi 21 Avril 2010 à 10:52

    Merci ! je ne suis pas triste, je pense !

    3
    Jeudi 22 Avril 2010 à 01:22

    Une trandhe de vie disparait...mais jamais tout à fait. Les souvenirs demeurent et on leur garde une place spécaile dans notre coeur.

    4
    Jeudi 22 Avril 2010 à 08:20

    On ne peut pas tout gommer...Et plus on vieillit, plus les souvenirs reviennent !!!

    5
    juvisienne
    Mardi 11 Mars 2014 à 21:03

    comment oublier ?

    toutes mes amitiés, Geneviève.

    6
    Véro
    Mardi 11 Mars 2014 à 21:03

    Oh! Geneviève! ne soyez pas triste!

    Vous pensez à eux et moi, je pense à vous....

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :