• "Nègre littéraire"...(suite)....ou comment les nommer ?

                        "On pourrait dire bien des choses en somme...."

                        Ce mot "nègre" en littérature que je citais dans un de mes précédents articles, est un peu choquant. Il m'a été suggéré de tenter de remplacer le mot "nègre" qui nous ramène à une époque où existaient des négriers (ont-ils vraiment disparu ?), qui faisaient travailler dur les africains...Même si on dit "nègre littéraire", le mot reste et...dit bien ce qu'il veut dire ! Mais c'est, paraît-il "politiquement correct" ! Même si ce mot s'adresse à des hommes ou femmes qui n'ont rien à voir avec la négritude. Le fait est là...Ils travaillent pour que des personnages renommés ou puissants deviennent encore plus célèbres, plus riches, plus appréciés....

                         Un titre que j'aime bien m'a été soumis : "écrivain fantôme". C'est tout à fait ça...On ne le voit pas, on ne connaît même pas son nom...son oeuvre circule, est appréciée, mais au nom d'un autre qui en récolte les fruits et les honneurs. Et un fantôme, ça fait un peu rêver !Un autre nom "L'illusionniste"...Un peu théâtral, mais..."L'esprit"..."L'inconnu de service"...Un peu long..."Le besogneux"...ça rabaisse un peu, non ?

     

                          Décidément, c'est l'écrivain fantôme que je retiens, mais qui ne peut s'appliquer qu'en littérature ! Les chercheurs besogneux, inconnus, qui mettront leur esprit au service des plus connus, comment les appellera-t-on ? Ils seront chercheurs, au nom de "trouveurs" officiels !

                          Il y aurait beaucoup à dire sur ce sujet.....Depuis plusieurs siècles, des "obscurs" oeuvrent pour des personnages plus en vue...Ce n'est un secret pour personne. Chacun y trouve-t-il son compte ?


                                                

                        

     

    « Lorsque l'enfant disparaît....Economats....Que sont-ils devenus ? »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Jeudi 4 Février 2010 à 13:18
    C'est vrai que ce mot "nègre" même littéraire me déplaît aussi...
    Bon jeudi Geneviève 
    2
    Jeudi 4 Février 2010 à 15:26

    Curieux que ce mot ait encore cours...

    3
    Vendredi 5 Février 2010 à 09:07

    Les expressions ont souvent "la vie dure"...

    4
    Vendredi 5 Février 2010 à 11:01

    C'est beaucoup plus poétique et c'est...tout à fait ça !

    5
    Samedi 13 Février 2010 à 10:41
    Bonjour
    Pour nègre il suffirait de dire "Ecrivain associé" ou "Metteur en texte", ou "Scripteur"
    "Scribe" enfin ... c'est vrai que c'est une honte tout. Par une loi, extention de celle du 11 mars 1957 on devrait obliger les Auteurs présumés de mentionner le nom des "Metteurs en texte"... ou scripteur !

    Toute ma vie je me suis battu pour le respect des auteurs mais aussi des TRAVAILLEURS !
    Bien à vous... Pierre.
    6
    Samedi 13 Février 2010 à 11:18
    Ecrivain associé...pas mal.L'essentiel serait qu'on sache "qui a fait quoi"...
    7
    Dimanche 14 Février 2010 à 23:01

    Pas facile comme recherche !

    8
    juvisienne
    Mardi 11 Mars 2014 à 21:05
    il est de ces expressions qui restent tout naturellement..
    c'est comme "pas très catholique"!!!
    Bonne journée.
    9
    Robert
    Mardi 11 Mars 2014 à 21:05
    J'aime bien aussi le choix anglophone de l'écrivain fantôme ...
    Je ne trouve pas d'autre terme.
    Mais je pense que c'est nécessaire !
    Sur mon profil chez Facebook, j'ai donc lancé une opération ...
    http://www.facebook.com/profile.php?v=app_2344061033&ref=profile&id=100000014852152#!/event.php?eid=279759696515&index=1


    10
    Robert
    Mardi 11 Mars 2014 à 21:05
    Je me rends compte suite au commentaire de Pierre qu'il est très difficile de renommer lorsqu'un mot a fait sa place dans le langage.
    Je cherche toujours ... sans résultat !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :