• N'oublions pas....

                        8 mai 1945...

     

                             Je ne veux pas revenir sur le 8 mai 1945, jour mémorable dont j'ai déjà beaucoup parlé les années précédentes !

                             

                              Je me souviens de ce jour de liesse populaire qui nous annonçait la capitulation de l'Allemagne et donc la fin de ces six années de guerre...Que de morts, que de disparus...N'oublions jamais...Pour nous alors, c'était notre rêve qui se réalisait et l'aboutissement de tous nos espoirs. Ah, cet espoir qui nous avait permis de vivre et de supporter ces heures sombres...

     

                              Nous ne le répéterons jamais assez : qu'on ne revoie plus jamais de telles périodes...Comme je voudrais que les hommes soient assez raisonnables pour se supporter...que les peuples soient frères, sans distinction de races, de religion...La Paix, quel joli mot ! Combien nous l'avions apprécié alors, quand civils, soldats alliés, blancs, noirs, toutes races confondues, s'embrassaient de joie dans les rues !

     

                               N'oublions pas....

    « Dehors il fait beau...Par un temps d'été.... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Mardi 8 Mai 2012 à 16:32

    Aujourd'hui, je vais être très égoïste car il se peut que ce soit pour nous aussi une journée historique à titre personnel car mon fils et mon mari ont reçu PEUT-ËTRE de bonnes nouvelles d'emplois à venir. En tout cas, des entretiens sont en cours... à suivre! Un 8 mai !!!!!! Bises, Geneviève!

    2
    Mardi 8 Mai 2012 à 16:39

    C'est ce que j'appelle "donner le "la" ! Il suffit d'un rien en effet pour que les souvenirs reviennent ! Et en plus, de bons souvenirs ... fin des hostilités, retour de votre père...que de la joie. Heureuse d'y avoir "un tout petit peu" contribué !

    3
    Mardi 8 Mai 2012 à 16:42

    Je savais bien que le 8 mai était un bon jour ! Après espoir...réalisation des désirs. C'est ce que je souhaite à votre mari et à votre fils et je ne vois aucun égoïsme de votre part !
    Je vous embrasse.

    4
    Mercredi 9 Mai 2012 à 10:03

    le message était : " plus jamais ça " !

    Mais depuis, on ne peut que constater qu' on l' a oublié !

    je ne pense pas qu' un instant, dans le monde, il n' y a pas eu la guerre !

    espérons !!

     bonne journée

     bisous

    5
    Mercredi 9 Mai 2012 à 16:46

    hélas pour moi le 8 Mai n'est pas un bon jour, c'est un triste anniversaire, mon  plus jeune fils s'est tué dans un accident de voiture ce jour là il avait 22 ans, trop jeune pour mourir. Il y à 11 ans déjà mais la peine est toujours là.

    c'est la vie et chacun à ses propres douleurs.

    Pourtant il y à plus triste encore, alors ne nous plaignons pas, pendant la guerre beaucoup ont souffert aussi.

    Dans la vie il y a des bons moments et des moins bons.

    gardons le meilleur en souvenir.

    6
    Mercredi 9 Mai 2012 à 18:56

    Et je crois que malheureusement, vous avez raison ! des guerres, il y en a partout depuis si longtemps...Continuons d'espérer...sait-on jamais...

    7
    Mercredi 9 Mai 2012 à 19:01

    Que celà me rend triste d'avoir ravivé cette période si horrible...la perte d'un enfant...Mon fils aîné est décédé il y a un peu plus de 8 ans...la peine reste si profonde.
    La vie est en effet faite de bons et mauvais moments. On se souvient de chacun...
    Pensée amicale.

    8
    Jeudi 10 Mai 2012 à 05:16

    Pas encore la trève pour moi et mes cartons.

    Il faut que je vide des cartons à Saint Gilles  pour cette installation "provisoire" et que je débarrasse ce que j'ai déposé chez ma fille.

    Bonne journée et gros bisous.  Vivement un peu de calme.

    9
    Jeudi 10 Mai 2012 à 08:34

    Courage...c'est poour bientôt ...

    10
    Jeudi 10 Mai 2012 à 08:46

    Bonjour, non ne soit pas attristée c'est la vie et à chaque 8 mai cela me le rappelle, mais les années estompent la peine.

    Mais combien d'enfants aussi sont morts pendant la guerre, ils n'avaient rien demandés eux... c'est terrible aussi tu sais, surtout pour les familles.

    Et tous nos soldats en Afghanistan qui se battent pour si peu et sans trop de résultats. Bien sur ceux-ci ont choisis l'armée et savaient ce qui pouvait arriver mais quand même...

    Allez la vie continue...

    bonne journée ensoleillée ici.

    11
    Jeudi 10 Mai 2012 à 18:40

    Mon frère aussi s'était engagé en septembre 1939. Il a été tué en Juin 1940...c'était le risque, mais nous n'avons jamais oublié.

    12
    MCOTENTINE
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:49

    Il suffit,d'un mot, d'une phrase ,écrits par une autre personne, pour que ,jaillissent,avec force,des souvenirs ,que l'on croyait bien cachés;.      Des petits pavillons,isolés ,sur une grande route, les cloches qui carillonnent à toute volée,des voisins qui pleurent, rient et s'étreignent ,de rares voitures klaksonnent ,avec des drapeaux tricolorent!      Sans votre article, MAGITTE?aurais je connu ce moment d'émotion en me souvenant de ce 8 MAI 1945? Prélude à une grande joie :le retour de mon père  ,le15 MAI ,des prisons allemandes. Mon père a été bien considéré en ALLEMAGNE et n'avait gardé aucune rancune ,envers le peuple allemand .C'était la naissance de la PAIX.   MERCI

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :