• N'en parlez pas....mesdemoiselles !

                        

                         Recommandation ...ancienne !

     

                         Parmi mes "archives" de musique, j'ai écouté hier "Le temps des cerises"...chanté par Jean Lumière ! Oui, je sais, cette chanson qui date de la fin du 19ème siècle, a été reprise par d'autres artistes, dont Yves Montand ! Oui, mais moi, je vous parle d'un temps "que les moins de...60 ans" ne peuvent pas connaître ...et encore...C'était dans ma jeunesse...Et je me souviens...

     

                         Cette chanson, nous l'avions apprise à l'école, j'avais environ 15 ans et j'étais dans une école libre, tenue par ce qu'on appelait alors "des vieilles filles" ! Libres ? nous ne l'étions que le minimum...L'éducation était un peu rigide, sévère même...Le professeur de chant nous fait donc apprendre "Le temps des Cerises" en prévision d'une fête de l'école...Oui, mais voilà, dans cette chanson, il est question d'amoureux, d'amour, des mots qui n'allaient pas avec des oreilles censées être chastes ! Que diraient les parents venant assister à la fête ? Et c'est ainsi que les mots objets des griefs éventuels, se sont trouvés remplacés par des mots anodins, "passe-partout"...Plus rien à voir avec la chanson d'origine, la nôtre pouvait être "mise et écoutée entre toutes les mains et oreilles"...Là, ma mémoire me fait défaut puisque je ne me souviens plus des mots de remplacement ! Mais je me souviens que nous avions toutes trouvé ça idiot et que bien des parents étaient d'accord avec nous ! Trop, c'était trop !

     

                           Et bien sûr, je pense à nos jeunes, élèves de collèges mixtes...Si on leur jouait un tour pareil ? elles crieraient au scandale et penseraient qu'on les prend pour des débiles...De quoi renier parents et enseignants...et pourquoi pas, prendre la fuite !

     

                           Non, Mesdemoiselles, ne croyez pas qu'on était d'accord sur tout ! Bien sûr, nous ne le disions pas...mais ce qu'on ne savait pas, on l'imaginait, on l'inventait au besoin...Les filles arrivaient au mariage avec leurs petites idées, assez fausses souvent (on ne peut tout savoir)...oies blanches dîtes-vous ? Un peu, mais pas trop tout de même !

     

                           C'était quand même un peu exagéré et je ne le répéterai jamais assez, dangereux. Et maintenant ? Parle-t-on trop d'amour et d'amoureux et ce, dès la toute petite enfance ? Peut-être...Le progrès n'a pas été "dosable"...

     

                          

    « "Quand on veut la fille...."Ah, ce "jadis"...comme on en parle ! »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Samedi 16 Février 2013 à 13:41

    Nos profs...toutes du genre féminin ! Le loup n'entrait pas comme ça dans la bergerie ! Ma réponse à votre question est NON ... Un chant révolutionnaire ? ben ça alors ! Nous étions tenues à l'écart de tout ce qui aurait pu troubler nos vies de jeunes filles !!!!
    Ceci étant, ma fille est allée dans une école tenue par des religieuses, elles étaient beaucoup plus "dans le vent" !!!

    2
    Samedi 16 Février 2013 à 19:23

    pas assez, ce n' est pas bien, mais trop n' est pas bien non plus !

    Malgré tout, en voyant à quel point on en est arrivé, je crois que le pas assez était préférable !

     bonne fin de semaine

     bisous

    3
    Samedi 16 Février 2013 à 20:20

    Je connais un peu la chanson.

    Il y a bien des sujets qui n'étaient pas abordés..

    Bonne soirée Genevivèe, ici il a fait un beau temps de printemps.

    4
    Samedi 16 Février 2013 à 20:52

    C'est une question que je me pose !
    Bonne fin de semaine.

    5
    Samedi 16 Février 2013 à 20:54

    C'était...silence radio !
    Beau temps également ici...c'est le printemps.

    6
    Dimanche 17 Février 2013 à 06:14

    Un peu frais encore mais quel bleu le ciel de ce samedi. POURVOU QUÉ ÇA DOURE !

    Pour ce qui est du trop ou du pas assez, je pense qu'il faudrait trouver le juste milieu. Le problème c'est que l'équilibre n'est jamais facile à trouver.

    Bon dimanche, Geneviève.

    Je vous embrasse.

    7
    Dimanche 17 Février 2013 à 06:59

    J'adore cette chanson. Elle m'émeut toujours. Ma version à moi est celle d'Yves Montand.
    Bon dimanche !

    8
    Dimanche 17 Février 2013 à 09:12

    Je pense que ça va durer...encore aujourd'hui !
    Le "juste milieu" est toujours difficile à obtenir...
    Bises Françoise et bon dimanche.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    9
    Dimanche 17 Février 2013 à 09:14

    J'aime beaucoup aussi la version chantée par Yves Montand...mais elle est "moins de mon âge" !!!!
    Bon dimanche ! ce n'est pas encore le temps des cerises, mais ça vient !

    10
    Eulalie Steens
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:44

    Et vos profs savaient-ils /elles que c'est aussi un chant révolutionnaire ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :