• Mon père, aide-moi !.....

                  Je ne veux pas, pour une fin de semaine, vous imposer mes "humeurs" à la lecture de toutes les nouvelles...C'est trop triste ! Je fais donc appel à une histoire  racontée jadis par mon père (qui en avait tant en réserve), histoire que j'ai déjà racontée je crois...J'ose espérer que vous ne m'en voudrez pas de me "répéter"! C'est pour le bien de tous...

     

                   " C'est l'histoire d'un brave paysan qui a ses petites habitudes, dont l'une irrite et contrarie sa fille, étudiante à PARIS : quand ce brave homme s'apprête à boire son café après déjeuner, il sort d'abord dans le jardin et va soulager sa vessie...Il revient et se sert de sucre dans le sucrier. Sa fille lui dit "ce n'est pas propre ce que tu fais papa, il te faut te laver les mains avant de mettre tes doigts dans le sucrier ! "Oh ! répond le père, tu as pris de mauvaises habitudes à Paris, moi, j'ai toujours fait comme ça ! tu fais bien des manières...

                               

                            Sa fille lui offre alors une pince à sucre, en lui recommandant de s'en servir pour plus d'hygiène...Quelque temps après, elle revient en vacances et, arrive l'heure du café...Son père sort, revient et se sert dans le sucrier, avec ses doigts ! Sa fille lui dit "Mais papa, je t'ai offert une pince et tu ne t'en sers pas !"...Alors le père lui répond :"Écoute ma fille, j'ai voulu te faire plaisir et ta pince, je l'ai essayée...mais qu'est-ce que ça fait mal !"    

                             Sans commentaires. Il est parfois bien douloureux de changer ses habitudes !" 

                   Elle prédispose au sourire cette histoire et peut être tellement vraie...Je rappelle que cela se passait jadis, il y a bien longtemps ! Bien avant que les règles d'hygiène soient appliquées dans toutes les maisons ...

                  A tous, je souhaite une bonne fin de semaine...

     

    « Jouer sur les mots...un sport ?....Faut-il faire confiance aux prévisions ?.... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Samedi 14 Mars 2015 à 16:46

    Une histoire qui fait sourire. C'est vrai que maintenant on se lave les mains plus souvent. Passez un bon week-end Geneviève

     

    2
    Samedi 14 Mars 2015 à 16:55

    Sourions...l'occasion ne se présente pas tous les jours !

    Bonne fin de semaine.

    3
    Samedi 14 Mars 2015 à 17:17

    je  me souviens que des petits voisins qui sortaient cul nu en plein hiver, n' étaient jamais malades.

    On ne parlait pas de maladies nosocomiales, et je me dis que trop d' hygiène ne permet pas au corps d' utiliser ses défenses naturelles !

     Un juste milieu , voila la solution !

     Bonne soirée Geneviève

     Bisous

    4
    Samedi 14 Mars 2015 à 18:38
    Fabymary POPPINS

    HAHAHA j'adore cette histoire et ne serai pas allée boire un café chez ce monsieur, bises à vous

    5
    Samedi 14 Mars 2015 à 18:44

    Le juste milieu ? ça existe ? Je viens de lire un article écrit par André Bercoff, journaliste et écrivain "Interdiction de la fessée : pourquoi le Conseil de l'Europe mérite une correction..." Il voit juste... Article du Figarovox...
    Moi aussi, je me souviens d'enfants se promenant avec uniquement un maillot de corps en plein hiver, mais la tête entourée d'un bandage parce qu'ils avaient une otite !!!
    A vouloir trop bien faire, on ne réussit pas toujours !
    Bonne fin de semaine.

     

    6
    Samedi 14 Mars 2015 à 18:48

    @ Fabymary - Histoire qui pourrait être vraie ! Je ne crois pas que j'aurais accepté son café avec plaisir (encore que je ne prends pas de sucre !...)
    Bonne soirée. Bon dimanche. Bises.

    7
    Dimanche 15 Mars 2015 à 09:04

    Super drôle !

    D'autant que j'ai eu cette conversation avec mon mari hier ! (et oui ! C'est pas parce qu'on est mariés qu'on pense ou qu'on fait pareil ! )

    Je vais lui offrir une pince !

    Bon dimanche. Bises.

    8
    Dimanche 15 Mars 2015 à 09:56

    Vous y croyez vous à une plus grande propreté et à une hygiène meilleure ?

    Bon d'accord on se douche et on se baigne plus souvent qu'avant mais le lavage des mains est... aléatoire ? en tous cas pas systématique.

    Comme je suis une ... euh, râleuse n'est pas le mot qui convient... j'aime dire les vérités même quand elles dérangent, je me fais régulièrement la remarque (quelquefois à haute voix) qu'à la sortie des toilettes des magasins et des stations-services d'autoroutes, bon nombre de gens (des femmes puisque c'est de ce côté que je suis) sortent sans se laver les mains. Après elles touchent la porte pour sortir... j'ai peur ! Non, pas vrai, je pousse avec l'épaule ou le pied et je ressors dégoûtée.

    Mon mari peut confirmer que je dis régulièrement cela.

    Pour ne pas m'essuyer les mains sur les torchons sales quand il n'y a pas d'"AirBlade", je préfère encore m'essuyer sur mon jean, d'où le choix systématique de ce pantalon quand je sors ou que je voyage.

    Je commence à comprendre pourquoi on dit que l'argent est sale. C'est à force de circuler dans des mains malpropres.

    Bon dimanche et gros bisous.

    9
    Dimanche 15 Mars 2015 à 15:44

    @ - Bicar de Siècle - Mais on peut aussi faire comme moi : ne pas prendre de sucre ! ça évite tous les problèmes (même le diabète ???)

    @ Françoise - Tout à fait de votre avis ! La propreté n'est plus ce qu'elle était (enfin...ce qu'elle devrait être !) L'argent sale ? Etes-vous certaine que l'argent est bien propre à manipuler ? Jadis, chez les bouchers, charcutiers, boulangers, on ne voyait pas les mêmes personnes tenir la caisse et servir le client ! Maintenant, c'est entré dans les mœurs !

    Bon dimanche Mesdames !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :