• Messieurs, si vous saviez....

                        Mais vous ne savez pas tout !....

     

                        Oui, je sais...vous croyez en savoir plus que votre femme ! Exact pour certaines questions, par exemple bricolage...encore que...les femmes s'y mettent très souvent maintenant ! Mais il est certain que vous nous rendez service parfois pour porter des charges en particulier ! Notre constitution est plus "délicate" (c'est d'ailleurs ce qui fait notre charme ! et que vous appréciez... passons...).

     

                         Mais il y a une chose que, jusqu'à preuve du contraire, vous ne pourrez pas faire à notre place...c'est un bébé ! Il n'y a que nous pour ça, à moins que la science fasse tellement de progrès qu'un jour on vous voit aller discrètement dans une pharmacie acheter un test de grossesse pour vous et demander tout bas "comment ça marche" ! Bien sûr, vous participez un peu à notre état de future mère, contrairement à ce que pensait ma fille quand elle était enfant : elle croyait que le papa ne servait à rien pour avoir un bébé, mais des petites filles à l'école lui avaient dit que "ça" (le père) servait ! Bon....son savoir s'est amélioré...

     

                           Je ne veux pas vous décourager, ni faire preuve d'un féminisme outrancier (!), mais je me souviens ! C'était un 13 mai au soir, tard....un dimanche de Pentecôte pour tout arranger...Le bébé que j'attendais en avait sans doute assez d'être enfermé et...bon avec ou sans détails je résume en disant que le départ précipité en clinique s'imposait ! je réveille mon mari qui a alors cette parole magnifique "Tu ne pouvais pas te retenir ?" Et voilà bien l'ignorance des hommes...On ne peut pas ! Dans ce cas, c'est bébé qui décide...Et le 14 mai, une petite fille nous est arrivée...

     

                             Tant d'autres choses sont ignorées par les hommes en ce qui concerne l'"art et la manière de faire des bébés", qu'ils ne sont pas prêts à enfanter à notre place...Depuis Adam et Eve c'est comme ça !Allez, vous avez encore beaucoup à apprendre...

     

                             Mais tels que vous êtes, on vous accepte "pour le meilleur et pour le pire" !

     


    « Pensées....Que faut-il en penser ?..... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Samedi 14 Mai 2011 à 18:46

    Devant l'ignorance des messieurs, les maternités ont depuis lors, organisé des cours de "préparation à la naissance" et les mamans aussi se laissent moins prendre au dépourvu par la nature.

    2
    Samedi 14 Mai 2011 à 18:49

    Tout a bien changé depuis la naissance de mes enfants

    3
    Samedi 14 Mai 2011 à 22:44

    Bonsoir Geneviève,

    C'est seulement en fin de journée que je lis votre article du jour.

    J'ai eu du mal à vous laisser un commentaire avec le chien (peut-être parce que les deux miens se font vieux). Avec les hommes ou les maris c'est bien plus simples. C'est bien plus facile de râler.

    Vous racontez l'épisode de votre "départ à la maternité" , il fallait vous retenir. J'ai eu un modèle identique : "laisse moi dormir encore un peu". C'était notre première fille, un dimanche matin il est vrai, jour de fête des mères : le 1 juin. J'avais dépassé le terme largement, etc... Bien sûr, je n'ai pas eu l'ombre d'un cadeau, sauf la fille toute neuve, que j'avais fabriquée... Terme très dépassé je vous le rappelle.

    Côté bricolage, à la maison, c'est tout moi et lui rien. Au vu de la motivation et des résultats les trois fois où il a voulu participer, je préfère qu'il reste devant la télé. Comme en plus, ma constitution n'a vraiment rien de délicat... J'ai assumé beaucoup, longtemps, seule le plus souvent.

    Aujourd'hui encore ! Pff. Il a toujours besoin que je sois là 

    Maintenant, je tombe de sommeil et ne vais pas tarder à me retrouver dans les bras de Morphée.

    La semaine qui vient, plus de chapeau mais vérité et mensonge et les détours, retours habituels.

    Bonne soirée et à demain.

    Je vous embrasse.

    Françoise

    4
    Samedi 14 Mai 2011 à 22:51

    Nous sommes rentrés depuis du jardin. Il a fait beau et chaud. Bonne soirée

    5
    Samedi 14 Mai 2011 à 22:59

    J'ai peut-être été un peu médisante avec ces pauvres hommes ! mon mari était très bricoleur et, à part les enfants (!) il savait tout faire ! C'était juste un petit clin d'oeil cet article ! Mais j'ai toujours pensé que si les hommes mettaient au monde une seule fois un enfant, ça leur permettrait de voir les choses différemment !

    6
    Samedi 14 Mai 2011 à 23:00

    Ici gris, très frais et même pluie....

     

    7
    Dimanche 15 Mai 2011 à 07:58

    J'ai ri en lisant votre rectificatif, ce n'est pas être médisante que de dire la vérité.

    J'ai un mari sérieux, travailleur, etc (je n'insiste pas trop sur ce qui est bien, s'il le lit...) mais pas bavard, pas bricoleur, il le sait. Je râle de temps en temps. Ma foi, quand je ne supporterai plus du tout, on avisera.

    Bonne journée Geneviève.

    8
    Dimanche 15 Mai 2011 à 08:15

    Mari sérieux, travailleur...C'est déjà tellement ! Pas bavard ? Moi, j'ai été servie ! un breton n'est jamais bavard....ça s'est arrangé un peu en vieillissant. Mais je dis d'un de mes fils "quand il dit 5 paroles, il a parlé pour une année" !!!! Et pourtant, on peut tellement compter sur lui...serviable comme son père, travailleur...bon père, bon mari, mais voilà "il cause pas" !!!On s'y fait...bon....

    9
    Dimanche 15 Mai 2011 à 09:51

    bon, au premier, c' est un peu la panique, et pas que pour monsieur , et au deuxième on connait la pratique.

    on peut malgré tout craindre que les progrès de la génétique, nous amènent bien lmoin de  la nature !

     bon dimanche

     amitiés

    10
    Dimanche 15 Mai 2011 à 16:48

    Pour moi ce jour-là, ce n'était pas le 1er, mais le...3ème ! Mais, que sera l'avenir avec les progrès ????

    11
    Lundi 16 Mai 2011 à 15:17

    Voilà bien une chose que l'on ne commande pas.

    Quoi que la médecine a fait bien des progrès.

    Bon lundi ici ensoleillé et surtout moins de mistral

    12
    Lundi 16 Mai 2011 à 15:38

    Qui sait si un jour, les progrès n'iront pas dans ce sens ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :