• Mais qui sont les responsables ?....


                              Avoir des enfants...et après...

                              Mettre des enfants au monde, ce n'est pas seulement assurer sa descendance et ses vieux jours, prolonger sa jeunesse en jouant avec eux...C'est une responsabilité. Il faut les aimer, les nourrir, veiller sur eux et les éduquer !Voilà, le grand mot est lâché...Éducation, éducation, éducation, tout au long de leur jeune vie, jusqu'à ce qu'ils puissent se prendre en charge eux-mêmes. Instruction et éducation forment un tout, ce qui implique des sacrifices nombreux. En échange, que de joies ils peuvent vous donner...Les voir heureux, bien "dans leur peau", gais, aimants...Les parents ne sont pas perdants.

                              Or, voici que depuis un certain temps, rien ne va plus pour certains ! On assiste à des actes impensables qui se déroulent notamment à l'école où certains enfants se rendent armés jusqu'aux dents ! le couteau de cuisine a les faveurs de ces combattants semble-t-il. J'ai entendu hier à la télévision, un élève à qui on demandait à quoi ça pouvait leur servir, répondre sans hésiter "à nous défendre" ! Se défendre contre quoi ? Contre un enseignant qui a la volonté de transmettre ce que lui-même a appris ? Mais il est le plus souvent dévoué cet enseignant et mérite le respect et des remerciements, sûrement pas un coup de couteau ! Se défendre contre un autre élève ? qui a fait quoi ? lui a manqué de respect ? Mais quand on veut être respecté, on commence par respecter les autres.... C'est tout ça qu'on apprend par l'éducation .

                              Hier encore, j'ai entendu à la télévision (toujours elle), qu'on se demandait quels étaient les responsables de cette situation ? Poser la question, c'est y répondre sans réfléchir longtemps...Très souvent les parents qui ne remplissent pas leur rôle d'éducateurs, soit par indifférence, soit par manque de courage, soit par trop d'amour diront-ils ! Parce qu'ils ne veulent pas contrarier leurs enfants, pas leur refuser le truc à la dernière mode. Mais au contraire, ils veulent obéir à tous leurs désirs quand ce ne sont pas des ordres ! Ils pensent ainsi faire le bonheur de leurs enfants, mais c'est faux. Par contre, ils préparent à coup sûr le malheur de ces enfants qui étaient en droit d'attendre autre chose. Quelqu'un a dit, toujours hier, "que les parents étaient peut-être trop tolérants" ? Il y a beaucoup d'années, à la fin des années 1970, mon père m'avait dit un jour qu'on pouvait constater la démission des parents...A l'époque, je lui avais dit qu'il était trop pessimiste...Et pourtant, si c'était vrai ?

                               Nous allons bientôt voir des fouilles à l'entrée des écoles, collèges, lycées, et tout ce que cela implique...Pauvre Jules FERRY, je ne crois pas que c'était comme ça qu'il se représentait l'école de la République...Elle est là pour instruire et éduquer, dans le calme et la tranquillité. Pas dans la peur. 

                              

    « Il n'y a que la foi qui sauve !.......Quand il ne reste rien...que reste-t-il ?...... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Jeudi 28 Mai 2009 à 12:20
    Mais où allons-nous ? !! J'ai élévé (seule) mes deux fils. Nous avons passé des moments parfois très durs mais le dialogue et la tendresse occupaient un place dans notre foyer. Mes fils travaillent, sont aimables et aimants.
    La télévision me donne le cafard : elle a été remisée dans un coin. Je ne la remplacerai pas. Rein ne vaut un bon livre.
    2
    Vendredi 29 Mai 2009 à 13:45
    Je ne suis pas certaine que la télévision, qui devrait apporter beaucoup, soit à la hauteur ! Il fut un temps où elle était infiniment mieux...
    3
    Vendredi 29 Mai 2009 à 13:51
    Très difficile à règler effectivement....Les parents veulent faire ce qu'ils croient bien...pour avoir eu trois enfants, je peux affirmer qu'il n'y en a pas deux identiques, même élevés de la même façon...On doit adapter pour chacun et ce n'est pas toujours facile. Il faut beaucoup réfléchir.
    4
    Vendredi 29 Mai 2009 à 18:23

    Bonsoir,

    Si une chose est certaine, c’est que les parents ont le devoir d’éducation. Que l’éducation demande amour, confiance, disponibilité, récompense, punition, définition de limites… Mais tout cela impose des contraintes, et cela…. Civilisation débridée et égoïste, on fait des enfants pour soi mais ils n’amusent plus, on voudrait les « donner » aux autres ! L’école punissait aussi autrefois et cela ne gênait personne. Surtout les parents donnaient raison à l’école et n’auraient jamais osés l’attaquer. Mais… Amicalement. Loic

    5
    Vendredi 29 Mai 2009 à 18:54
    Il ne fallait jamais se plaindre auprès de nos parents que nous avions été punis en classe ! la réponse fusait "c'est que tu l'avais mérité " !
    J'ai peur que vous ayiez raison : on fait souvent des enfants pour soi-même, sans penser qu'il faut aussi les élever et les éduquer, ce qui n'est pas toujours facile...alors on se "décharge" sur quelqu'un d'autre...c'est trop facile !
    Amicalement
    6
    morsli
    Mardi 11 Mars 2014 à 21:11
    C'est souvent la faute des parents et de la télé et des jeux video.Cependant, il arrive qu'un père soit trop sévère avec son enfant et lui donne une punition assez rude : celui-ci, qui a pourtant commis quelque chose de grave, se plaint à une assistante sociale, l'affaire suit son cours, le père est admonesté; la prochaine fois que son enfant vole, on lui reprochera de ne pas être assez sévère et lui , va perdre ses repères.C'est difficile à régler.Bonne journée.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :