• Lire vite...et bien !

                                            Ne pas confondre....

                                            Vitesse et précipitation ! deux mots à ne pas confondre, c'est ce qu'on m'a appris en même temps que l'"art et la manière" de faire mon travail d'écolière d'abord et plus tard celui de la vie courante (elle porte bien son nom celle-là !)....A l'école, on nous répétait qu'il ne s'agissait pas de lire très vite, mais de lire bien, en essayant de comprendre ce qu'on lisait ! Simple non ? Et pourtant, combien de fois lisons-nous "en diagonale" pour aller plus vite, toujours plus vite....ce siècle étant celui de la vitesse à tous les moments de la vie ! C'est une compétition permanente ! Même pour aller sur les blogs voir ce qu'il y a de nouveau ! Hier soir, sur un blog ami, des commentaires absolument inadaptés m'avaient choquée et une petite mise au point de la rédactrice de l'article me confirmait qu'elle était étonnée et même peinée.... Il ne s'agit pas de "survoler" l'article, il faut lire jusqu'au bout si on veut comprendre et surtout répondre en toute connaissance. Sinon, on peut juste signer son nom pour indiquer le passage !!! mais où est l'intérêt et la sincérité ? Cela me rappelle une petite histoire, (encore une !) Lorsque ma fille était en 6ème ou 5ème, elle avait, comme depuis sa naissance, horreur des maths ! Et un jour qu'elle peinait sur un problème de géométrie je crois, je m'approche d'elle et lui dis de me "faire voir" ! Je n'aime pas trop les maths, mais la géométrie ça allait encore ! Ma fille m'ayant prévenue que "l'énoncé était faux (!), qu'il manquait quelque chose...je lis jusqu'au bout courageusement....Et les éléments pour trouver la solution étaient bien tous là : 1°, 2°, 3° ... Il ne manquait rien, ce que je fais remarquer à ma pauvre matheuse ! Et je m'attire cette réflexion "ah, évidemment, si tu lis tout".....Que dire ? Oui, il fallait tout lire !

                                             C'est la même chose quand on lit un journal...une ligne sur deux, ce n'est pas suffisant pour une bonne interprétation...Un roman ? on ne lit pas que pour l'histoire, pour connaître le dénouement...J'aime lire les livres plusieurs fois et à chaque fois, je découvre quelque chose de nouveau...On entre dans l'esprit du héros...C'est peut-être un peu vicieux ? J'aime la recherche et surtout comprendre...Lire, c'est étudier, s'instruire et ce qui ne gâte rien, se distraire ! Qu'est-ce que j'aime la distraction !

                                              Pour les enfants, apprendre à lire vite...ils en ont peut-être bien besoin ! mais apprendre à lire, comprendre et retenir, c'est encore mieux...Il y a des nouvelles méthodes, l'essentiel est qu'elles soient efficaces. Faire travailler sa tête et ses méninges, quelle satisfaction !

                                              La diagonale....moi qui ne suis pas douée en maths, c'est peut-être pour ça que je n'aime pas ce genre de lecture rapide mais tellement incomplet....Mais j'avoue que je m'en sers parfois quand....je ne suis pas trop intéressée !

    « Ne pas rendre de page blanche....Avis de naissance !.......... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Lundi 26 Octobre 2009 à 14:09
    Personne n'oblige personne à s'attacher à des écrits laissés sur un blog parmi d'autres ni à laisser de commentaires, à moins que le sujet présenté ne nous inspire quelqu'intérêt. Malheureusement, l'époque est au "zapping", à l'accumulation  de gadgets, d'amis,  de centimes d'Euros, de champignons, de tabatières, de n'importe quoi...Le malheur, c'est qu'à force d'accumulation, nous nous transformons nous-mêmes en riens ... La multitude tue l'individu, nous le remarquons et le déplorons tous les jours
    OB n'échape pas à la règle : il faut du passage, du chiffre... L'effort quantitatif est par tous les moyens encouragé au dépend du qualitatif.Ne nous laissons ni berner ni manipuler une nouvelle fois.
    Merci Geneviève pour cette analyse structurée et bien écrite.
    2
    Lundi 26 Octobre 2009 à 14:57
    Passage et chiffre...Mieux vaut la qualité à la quantité ...
    Amitiés.
    3
    Lundi 26 Octobre 2009 à 19:13

    C’est en ayant un pas pressé, dans la rue, qu’on s’essouffle ! C’est en lisant vite qu’on essouffle l’esprit. Je ne parle pas des confusions qui s’installent et de l’esprit, toujours lui, qui manque de développement, à l’image des poumons.

    La lecture doit être un exercice qui entraine des questions dont les réponses sont dans un coin du texte ou pas.

    C’est vrai qu’on va trop vite, trop souvent. Amitiés. Loic

    4
    Lundi 26 Octobre 2009 à 19:34

    Je vous rejoins tout à fait !

    5
    Lundi 26 Octobre 2009 à 20:09
    Après avoir lu votre article en diagonale(je plaisante), je souscris à ce que vous dites.Je souris en pensant à la réponse de votre fille, comme si elle allait de soi! ceci dit, il m'est arrivé deux ou trois fois, de lire en diagonale un com de Véro (pourtant très court relatif à une video des abattoirs Charal) et deux articles et d'avoir gaffé : mais sincèrement j'avais une excuse valable (esprit vide du à la maladie).Vous avez raison, il faut prendre le temps.
    Merci pour vos gentilles lignes chez Agathe, elles m'ont touché.Bonne soirée Geneviève. 
    6
    Lundi 26 Octobre 2009 à 20:35
    moi, ce soir, je lis en diagonale ! fichu mal de tête ! Comme dit la chanson "ça ira mieux demain" !
    7
    Mardi 27 Octobre 2009 à 08:06
    "Personne n'écoute plus personne"...tout le problème est là ! votre histoire dépeint bien cet état d'esprit !
    8
    Mardi 27 Octobre 2009 à 09:14
    Lire vite et bien, je ne pense pas...
    D'ailleurs mon père disait toujours faire les choses vite et bien, ça ne va pas ensemble.
    Bonne journée  
    9
    Mardi 27 Octobre 2009 à 13:14
    Vite et bien je ne sais pas faire.....
    Je déteste les commentaires qui vous démontrent dès les premiers mots que votre article n'a pas été lu correctement......Ca a le don de m'énerver.....Je préfère ne pas commenter un article que j'ai survolé par manque d'intérêt plutôt que commenter pour commenter....Je trouve très désagréable cette course aux commentaires, au nombre de visites, etc......
    Il faut, je pense, absolumentlutter contre cette folie qui régente notre vie ......et savoir retrouver un minimum de "lenteur" dans ce qui fait notre quotidien.....
    A force de tout survoler, de "zapper" en permanence, il n'y a plus de temps pour l'analyse, la compréhension, l'échange fructueux entre les individus.....
    Bouh.....tout ça ne me plaît guère.....
    Bises de la Réunion Geneviève et bonne journée.....
    J'espère que votre mal de tête n'est plus qu'un souvenir......
    10
    Mardi 27 Octobre 2009 à 13:25
    L'analyse...il n'y a que ça ! Votre commentaire me convient parfaitement !
    mon mal de tête ? je crois que c'est plutôt un petit problème avec mes yeux...je m'en occupe !
    Amitiés.
    11
    Véro
    Mardi 11 Mars 2014 à 21:07
    Une petite jeune fille, fille d'amis de Barcelone, qui parle magnifiquement notre langue, vient d'arriver à paris pour suivre des études littéraires à La Sorbonne.
    Il y a dix jours, je lui envoie le texto suivant (écrit en toutes lettres, pas en langage texto!):

    As-tu des vacances? Si oui, est-ce que tu pars? Si non, veux-tu venir avec moi à Beaubourg voir l'exposition Soulages, le vendredi 30 à Beaubourg?

    Elle me répond:
    - non, je n'ai pas de vacances mais merci quand même. Mais si tu vas voir une expo un week-end, je veux bien venir.

    Je réponds à mon tour:
    - Mais.... je croyais que tu m'avais dit que tu n'avais pas court le vendredi!!!!!!!!

    Et elle:
    -Ahhhhhhhhhhh!!!!!!!! J'avais pas comrpis! Sisi! je peux! dis moi quand!!!!

    Et bien, vous voyez... ça, ça me GONFLE ! Le texte était pourtant court, direct. J'avais intentionnellement choisi un jour où je savais qu'elle serait disponible, elle vient d'arriver à Paris, n'a pas encore beaucoup d'ami(e)s... bon... je pensais qu'elle retiendrait de ce texto ce qui me parraissait l'essentiel et ....

    Ca me tue!

    Personne n'écoute plus personne, et personne nE SAIT PLUS LIRE aujourd'hui.....

    PS: je suis la première à "zapper" des km de lignes dans les romans quand il y a trop (selon moi) de descriptions... je déteste les descriptions....
    12
    juvisienne
    Mardi 11 Mars 2014 à 21:07
    ah!ah! les énoncés de math lus en diagonale ... "fastoche" s'écrit le petit fanfaron... et il démarre au 1/4 de tour! tout faux, comme de juste!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :