•               Je ne sais si ce titre peut être exact ? les soucis ne sont jamais bien beaux, si ce n'est par leur taille !

                  Toujours est-il que depuis quelques jours, j'ai eu de gros soucis après avoir eu des ennuis avec les progrès qui ont fleuri depuis bon nombre d'années ! Ne dites surtout pas que ma phrase n'est pas "tarabiscotée", tout ça pour arriver à vous dire que, voulant jouer "les jeunes", j'ai, bien entendu, un ordinateur avec accès à Internet, et surtout réception de mails évitant tout autre échange de correspondance....ça, c'est pratique, quand tout fonctionne !

                  Résumons : il y a deux jours, surprise matinale en me connectant : point de mails, même pas ceux provenant de diverses Mutuelles...et il y en a (!) me faisant des offres de services ! Curieux ça ! tous les matins, je suis obligée de trier et de mettre à la corbeille (virtuelle), les spams et autres mails indésirables qui m'encombrent ! Que de publicités ! Et évidemment, j'attendais des mails "sérieux"....

                  Bon, pas de mails, mais il y a d'autres sujets de distraction sur le net ! Et si j'allais faire un tour sur les blogs amis ? Pas difficile ça ... y'a qu'à ! Et c'est ce que j'ai voulu faire ! oh là là ! Pauvre de moi ! quelle galère ! Les photos n'arrivaient pas (quand on pouvait se connecter, ce qui n'était pas évident !). Allant sur "mon" blog, même surprise ! et à force de recherches j'ai bien compris que mon "hébergeur", le même que celui de mes amis...avait de gros problèmes. A toutes fins utiles, je l' ai contacté et surprise, je reçus en retour un aveu de très gros problèmes (par voie de mail )m'affirmant que le nécessaire serait fait dans la journée et que tout était mis en œuvre pour un bon résultat ! C'était gentil...Je savais au moins à quoi m'en tenir, trop heureuse que le mail ait pu passer et surtout m'être délivré ... car de ce côté...motus et bouche cousue ! que se passait-il ? Nous n'avions pas à le savoir sans doute... Petit à petit, tout reprend son cours normal...Je vais à nouveau sur les blogs. Je m'étais fait du souci pour rien...mon ordinateur que j'accusais de tous les maux, n'était pas en cause...Je me voyais déjà obligée de faire appel à notre Président pour qu'il délègue un ministre et son chef de cabinet afin que l'état-providence m'offre un nouvel ordinateur...en échange, je leur aurais offert un café .....

                  Et pendant que je "rouspétais" en-dedans de moi, je réfléchissais ! Dieu, qu'il peut être difficile de vouloir "vivre avec son temps" ! Que d'embûches sur le chemin et quels soucis qui vous tombent dessus ! Il est vrai que jadis, ces soucis n'avaient pas lieu d'être, puisque rien de tout ça n'existait ! Est-ce que les "anciens" apprécient leur bonheur d'alors comme il se doit ? Bien que je sois une "ancienne" et que je n'aime pas les soucis, j'apprécie les progrès, même s'ils chamboulent un peu ma vie ! Ils ont tout de même "du bon" .

                 

    Google Bookmarks

    22 commentaires
  •               Concernant les médicaments génériques....

                  Et si on disait honnêtement que ces médicaments dits "génériques" coûtent moins cher à notre Sécurité Sociale ? C'est la raison principale de leur prolifération je crois... Au risque de faire du "mauvais esprit" je répète que je suis contre ces copies de médicaments, alors que je trouve certains prix "abusifs" pour les médicaments d'origine ... D'accord, la recherche à un coût ! mais il me semble que les Laboratoires qui les fabrique n'ont pas trop de difficultés financières...ou alors, ils cachent bien ces difficultés !

                  Pour revenir aux génériques, j'ai lu ce matin que 700 médicaments génériques étaient interdits par l'Europe, et ce à compter du 20 août ! Après des contrôles effectués en Inde...cette décision a été prise. La raison ? "Mic-mac" de la part de certains laboratoires voulant augmenter leurs revenus, et fausses déclarations au moment de la mise sur le marché....Bon, sans commentaire ! Cette mise sur le marché avait pourtant été accordée par nos services spécialisés ! On peut penser ce qu'on veut...mais....

                  Alors, je me pose cette question : Est-ce que les médicaments génériques peuvent vraiment faire partie des progrès de la science ? Ont-ils pour but de vous envoyer un peu plus tôt au cimetière ? moins de patients, moins de dépenses pour la Sécu....La "science" a fait d'énormes progrès depuis la guerre, tant au point de vue technique qu'au point de vue médecine....Je respecte tous les chercheurs qui passent leur vie à toujours trouver mieux et ce pour des salaires qui, la plupart du temps, sont loin d'égaler ceux des footballeurs ! Ce n'est pas le même travail évidemment....

                  Faut-il avoir peur des génériques ? Peut-être (enfin, moi, je la ressens cette peur...) Mais ne dit-on pas que "la peur n'évite pas le danger" ? Alors, quelle solution ?

     

                 

    Google Bookmarks

    6 commentaires
  •               Bien entendu, les progrès ont du bon ! et parfois aussi du "mauvais" ! Je dois en être à cette période de mauvais ?

                  Depuis Noël, j'ai un peu peur que le Père Noël soit reparti de chez moi en emportant mes listes d'abonnés et autres lecteurs...La raison de cette idée ? c'est que, à plusieurs reprises, on vient de me signaler qu'il était très compliqué de se rendre sur mon blog "resterzen.eklablog.com" ...et que mes abonnés n'étaient pas tous prévenus de mes publications.

                  Alors, pour en terminer avec ce casse-tête, puis-je vous demander si, en votre qualité d'abonnés vous êtes prévenus par mails de ces publications ? et dans ce cas s'il est très difficile d'aller sur mon blog ?

                  Et pour mes simples lecteurs, s'ils rencontrent des difficultés à se connecter à mon blog ? et lesquelles ?

                  Comme je l'ai déjà fait, je pourrai alors, refaire une réclamation auprès d'eklablog...

                   A tous, un grand merci et mes excuses pour ce dérangement.

                 

                 

     

    Google Bookmarks

    17 commentaires
  •                   Une bonne odeur de café me "chatouille" les narines...odeur qui fait partie des souvenirs...Alors, je me souviens...

                  Je "sens" cette odeur de café de ma petite enfance, et je revois cette cafetière émaillée, de couleur blanche, qui était en permanence ou presque, sur le coin de la cuisinière. Dès que ma mère était levée le matin, son premier travail était de préparer le feu et de mettre aussitôt de l'eau à chauffer pour le café, ce café qu'elle aimait tant et qui lui permettait de "bien démarrer" la journée disait-elle ! Puis elle réveillait le mari et les enfants, les bols étant sur la table et les tartines préparées. Et ça sentait bon ! Rien à voir avec les cafetières modernes, mais l'arôme était déjà bien là...Le café que l'on achetait en grains, était moulu la veille au soir et "réceptionné" dans un tiroir. Moudre le café, quel travail ! il fallait mettre le moulin entre ses genoux et tourner une manivelle "à la main". Un peu dur ce travail. Le café moulu était vidé dans une des deux parties de la cafetière et on lui ajoutait parfois un peu de chicorée...Et l'eau était passée dessus et le corps le plus important de l'ustensile réceptionnait le café qui avait infusé en cours de route !

                  Ce genre de cafetière a existé pendant de très nombreuses années, de même que le moulin à café traditionnel, parfois remplacé par un moulin mural, beaucoup plus cher à l'achat, mais qu'il fallait manœuvrer à la main également...Le moulin étant fixé au mur de la cuisine, plus de risques de "pincements" aux genoux ! Puis arriva, avec les progrès d'après guerre, le moulin à café électrique...Un rêve pour tous ! la cafetière avait toujours le même aspect...La "mouture" était plus fine (ce qui empêchait souvent le café de "passer" correctement)...Et puis arriva l'époque du café acheté tout moulu...ce fut une petite révolution dans les cuisines, de même que les filtres à café... Et enfin, les cafetières électriques, avec filtres à café également. On programmait le nombre de tasses donc d'eau nécessaire, et on mesurait la quantité de café moulu avec une dosette à petit manche. Très vite, on a vu arriver les cafetières électriques "programmables" qui se mettaient en route à une heure indiquée à l'avance et vous permettaient de boire le café dès le réveil....

                 Et maintenant, les cafetières dernier cri, fonctionnent avec des dosettes et vous délivrent à la demande, café corsé, café allongé...enfin, au goût de chacun...

                 Et je n'ai pas parlé de toutes les sortes de café soluble, lyophilisé ...etc..Il y en a pour tous les goûts...Mais toujours cette bonne odeur de café qui persiste dans une maison....

                 Est-ce parce que nous en avons été tellement privés pendant l'occupation que je l'aime autant maintenant ce café que je n'aimais pas du tout quand j'étais enfant ? les goûts changent....avec ou sans progrès !

                

    Google Bookmarks

    20 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique