• Les parents et....le non !

                         Quand "non"...c'est "non" !

     

                          Entendu hier soir à la télévision : 75% des parents ne sauraient pas dire non à leurs enfants lorsqu'ils "réclament" quelque chose qui leur fait envie ! Une étude (encore une) serait faite actuellement sur ce problème...Un "psy" est venu dire ce qu'il en pensait et, une fois n'est pas coutume, il a donné clairement tort à ces parents. Il s'agissait de bambins, ceux-ci devenant des adolescents de plus en plus exigeants, qui ne comprennent pas alors qu'on leur refuse ce qu'on leur avait toujours accordé !

     

                          Et bien entendu, mon esprit vagabond m'a transportée quelques dizaines d'années en arrière, alors que nous étions parents de trois enfants !Ah, ce non, qu'il nous fallait dire souvent...Et surtout qu'on expliquait, toute l'importance est dans cette explication ! un enfant peut tout comprendre ou presque, même très jeune...Ce qu'il ne faut pas c'est dire non pour le plaisir d'asseoir son autorité...ce n'est pas une bonne manière...Faire comprendre au "demandeur" que vous ne pouvez pas, pour une raison de sécurité par exemple ou...parce que vos moyens ne le permettent pas ! Dire "non" parce qu'on ne peut pas, le père et la mère en sont malheureux...Ils voudraient bien, mais...pas d'argent pour le superflu ! Nous avons connu ça ! Mais dire non "je ne veux pas", sans donner d'explication, c'est transmettre sa volonté. "Je dis non, parce que c'est ainsi" !!!

     

                             Et j'ai aimé ce qu'a expliqué ce psy : il ne faut pas croire qu'un enfant se trouvera moins aimé si on lui refuse ce dont il a envie dans l'immédiat...Bien au contraire ! l'enfant à qui "on passe tout", ne se sent pas très aimé...il pense que "ses parents s'en fichent"...et que leur tendresse consiste seulement à payer....Éduquez un enfant, il vous en sera reconnaissant. L'éducation, c'est pour le bien de l'enfant...le laxisme, c'est pour la tranquillité des parents !

     

                              Une mère de famille est intervenue également. Quelle éducatrice, faisant comprendre à ses 3 ou 4 enfants, qu'on ne pouvait pas tout avoir tout de suite et qu'on appréciait bien mieux ce dont on avait eu envie pendant un long moment....

     

                              Pour une fois, j'ai apprécié la télévision ! J'espère que bon nombre de parents ont retenu la leçon ! Et si les parents savaient dire NON plus souvent, on verrait peut-être moins de jeunes aigris, désabusés, et un peu "durs" à manipuler il faut bien le dire !


     

     

    « Mieux valait en rire....Tourner sa langue sept fois... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Samedi 21 Avril 2012 à 15:44

    Notre société est celle du "tout-tout-de-suite, et de la frustration continuell";

    Réapprendre à vivre.

    Le soleil revient 

    2
    Samedi 21 Avril 2012 à 15:47

    Pour réapprendre à vivre, rien de tel que l'éducation ! Enrichissant pour l'éducateur et l'éduqué !

    3
    Samedi 21 Avril 2012 à 18:25

    J'ai entendu ça hier aussi.

    Je pense que pour les parents il est important de savoir dire non aux enfants.

    Bon week-end Geneviève

    Amitiés

    4
    Samedi 21 Avril 2012 à 19:10

    C'est très important et pourtant c'est souvent bien difficile !
    Bon week-end à vous, avec du soleil ?

    5
    Samedi 21 Avril 2012 à 23:13

    Que voilà un billet qui fait du bien au moral et qui réconfortera ceux qui se demandent s'ils ne frustrent pas trop leurs enfants en disant "non"

    En qualité de parents, on gère du mieux qu'on peut, on teste empiriquement des méthodes et on juge le résultat des années plus tard. Le mieux c'est lorsque les enfants ayant atteint le trentaine ou s'en approchant vous remercient de ce qu'on a fait pour eux ou avec eux.

    Le principal dans l'éducation est d'être clair, respectueux de sa parole et par dessus tout d'expliquer le pourquoi de la décision de refus. Nos enfants comprennent tout.

    La télévision vous a fait plaisir pour une fois. Elle pourra recommencer. Qui sait ? En attendant de vous revoir (et en pleine forme), je vais aller dormir, j'en ai besoin.

    Bonne nuit, Geneviève.

    6
    Dimanche 22 Avril 2012 à 08:08

    Oui, j'étais heureuse de ce sujet ! et ça m'a rappelé tant de choses....
    Bonne journée...et reposez-vous !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :