• Les oeufs "à la coque"..... quel délice !

                  Une envie ? mais oui, pourquoi ne pas l'avouer ? J'ai très envie de manger ce soir ce mets si simple et si appétissant qu'on appelle "œuf à la coque" ! C'est presque une envie d'enfant ! Je me souviens que lorsque j'étais très jeune, j'adorais ça ! Je ne sais si c'était simplement pour le goût ou...pour tout le cérémonial qui l'accompagnait ! Il fallait d'abord sortir de leur placard les coquetiers de chacun, coquetiers qui nous étaient donnés par ma grand-mère Lorraine, laquelle les recevait en "prime" de l'homme chargé de venir régulièrement acheter les œufs pondus par les poules et que grand-mère vendait à la condition que le prix offert soit acceptable ! Cet homme, on l'appelait "le coquetier"...mot facile à retenir ! Donc, quand le coquetier et grand-mère se mettaient d'accord sur le prix, les coquetiers offerts étaient pour nous ! Oh ! ils n'étaient pas en porcelaine, ni en faïence de Lunéville, mais ils représentaient les animaux de la basse-cour et nous les trouvions "merveilleux" ! Ils nous arrivaient souvent dans le colis que nous recevions pour la St Nicolas, en plus de tout le reste !

                  Quand chacun de nous, parents compris, avait devant lui son coquetier, le cérémonial commençait ! Mon père coupait des petites lamelles de pain qu'il nous comptait et ma mère qui surveillait la cuisson des œufs (pas plus de 3 minutes !) arrivait et posait un œuf dans chaque coquetier. Il n'y avait plus qu'à enlever la petite calotte de l'œuf, mettre une toute petite pincée de sel, et le "trempage des mouillettes de pain" pouvait commencer ! Quel régal....et comme nous avions des poules dans un joli poulailler, les œufs étaient bien frais ! Il y a bien d'autres façons de faire cuire les œufs, mais le cérémonial n'y est pas ! Je crois que ce qui nous plaisait à mon frère et à moi, c'était cette préparation et, pourquoi pas ? ces coquetiers qui sortaient de l'ordinaire ! ce qu'ils contenaient n'était que secondaire !

                  Puisque je parle d'œuf à la coque, il me revient à l'esprit un souvenir de jeune femme . Alors que nous habitions à PARIS, j'avais acheté à l'épicerie près de chez moi, une boîte de six œufs garantis "pouvant être mangés à la coque" ! J'en prépare donc pour la famille. Aucun problème de mon côté ni du côté des enfants...mais mon mari, alors qu'il avait mangé une bonne partie de son œuf, me dit : "il a un drôle de goût" ! Voulant me rendre compte par moi-même, j'aperçois dans le fond de son œuf...le corps d'un petit poussin ! Celui-là, il aurait préféré sortir de l'œuf avant qu'il ne soit trop tard ! Et la date était dépassée ! Horreur....Et encore, nous avons eu de la chance qu'il ne se mette pas à faire "cui...cui..."Pour être cuit, il l'était !!! Quelle histoire ! Nous en avons souvent reparlé...Mais j'avais eu un doute sur la fraîcheur de tous mes œufs .... "Dans le doute, abstiens-toi" dit un proverbe...ce que mon mari aurait dû faire !

                 

                 

    « Décoration ?......mais à quel titre ?Mais oui, je pense....du mieux que je peux...! »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Samedi 12 Mars 2016 à 17:32

    Hou là il a eu de la chance votre mari de ne pas être malade avec cet oeuf pas frais et pauvre poussin. les oeufs à la coque j'adore et LOLA a déjà son coquetier mauve en bois avec son prénom dessus, pour ma part je les mange bizarrement car je ne les mange jamais dans leur coquille mais dans un bol, c'est ainsi mais avec les mouillettes.... je vous embrasse

      • Samedi 12 Mars 2016 à 18:53

        Oui, mon mari avait eu de la chance ! il n'osait sans doute rien dire ! Bon ça ne m'empêchera pas d'en manger ce soir, en espérant que je ne trouverai pas un poussin !
        Passez une bonne soirée. je vous embrasse.

    2
    Samedi 12 Mars 2016 à 17:45

    C'est ce que je me suis prévue pour ce soir, mes cocottes ayant daigné re pondre, mais j'ai un hic, je ne trouve plus le seul et unique coquetier que j'avais !!! Bah je calerais dans une tasse !!!!!

    Belle fin de journée.

      • Samedi 12 Mars 2016 à 18:55

        Avec ou sans coquetier, je vous souhaite bon appétit et une bonne fin de journée.

    3
    Samedi 12 Mars 2016 à 17:48

    Comme Poppins !
    Je m'en fais au moins trois et je " mouille " avec une bonne baguette bien fraîche, mes oeufs coques cassés dans une assiette de soupe ou un bol.

    J'A-DO-RE les oeufs à la coque !!!


    Quelle histoire que ce petit poussin ! Votre mari n'a pas été malade du tout ? Pas même une gastro ? Quelle chance !

    Pour le coup, une histoire comme ça m'aurait dégoûtée à vie de consommer les oeufs sous quelque forme que ce soit.

    Bon appétit et bonne soirée !

      • Samedi 12 Mars 2016 à 18:07

        Yeahhhhhhhhhhhhh BIBI j'avais jamais trouvé quelqu'un qui mangeait les oeufs coque comme moi, suis plus seule, chouette alors, bises PS si on fondait un groupe? y en a peut être d'autres?

      • Samedi 12 Mars 2016 à 19:00

        Moi aussi, j'adore les œufs (sous toutes leurs formes !) Mon mari avait un très bon estomac .... heureusement ! Moi, ça m'avait dégoûtée....
        Bizarre votre façon de manger les œufs-coque !!!
        Bonne soirée. Je vous embrasse.

    4
    Samedi 12 Mars 2016 à 18:38

    Ce rituel des oeufs à la coque je l'ai connu aussi. Nous avions chacun le même nombre de mouillettes !

    Un petit poussin dans l'oeuf, ça a dû faire drôle à votre mari.

    Passez un bon week-end Geneviève

      • Samedi 12 Mars 2016 à 19:03

        C'était tout un rite ! le poussin, ça nous avait fait drôle à tous ! mon mari n'avait sans doute rien osé dire !!! ou bien il avait trop faim ?

        Bonne soirée. Bonne fin de semaine.

    5
    Samedi 12 Mars 2016 à 18:49

    et bien, quelle histoire ! Trouver un poussin dans  son oeuf c' est quand même rare, et heureusement.

    LE cérémonial  a sa part dans un repas !

    Chez ma grand mère, c' était le jaune d' oeuf cru dans un bol, avec un peu de sucre  ou de miel, un délice !

     Passe une bonne soirée Geneviève

     bisous.

      • Samedi 12 Mars 2016 à 19:08

        Les enfants adorent les rites ! un repas de "luxe" n'aurait pas été plus apprécié !

        Nous avons tous, je crois, de bons souvenirs de nos grands-parents ?Nos grands-parents lorrains étaient beaucoup moins sévères que ceux de PARIS; il faut dire qu'ils nous voyaient moins souvent !

        Bon Dimanche et avant, bonne soirée.

    6
    Samedi 12 Mars 2016 à 20:30

    Bizarre en effet Magitte mais y a aussi BIBi qui les mange comme ça , suis plus toute seule et je suis bizarre sur plein d'autres points, si vous saviez, bises

      • Samedi 12 Mars 2016 à 20:44

        Bizarre ! mais il faut savoir se démarquer du lot ! C'est ce qui fait le charme et surtout l'originalité !

        Moi aussi, je suis "bizarre" pour une mémée !

        Je l'ai mangé cet œuf à la coque ! j'ai contenté mon envie !

        Bonne soirée  Bises à vous.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    7
    Samedi 12 Mars 2016 à 20:57

    J'en ai mangé aussi ce soir, vous m'en avez donné l'idée et vive nos bizarreries, douce soirée

      • Samedi 12 Mars 2016 à 22:22

        J'en suis ravie !

    8
    Jacqueline
    Lundi 14 Mars 2016 à 11:05

    Bonjour Magitte

    Pour nous, ce sont les œufs au plat,  on y trempe une frite "enfin pas qu'une  pour mieux se pourlécher du jaune " he

    Bisous ensoleillés.

     

      • Lundi 14 Mars 2016 à 13:50

        J'aime beaucoup les œufs "sous tous leurs accommodements" ! avec frites ? je ne connaissais pas ! Mais....j'ai le temps d'apprendre !

        Bon après-midi. Nous avons aussi le soleil depuis ce matin ! Bises.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :