• Les mots de tous les jours...(suite)


                                          Aurais-je été entendue ?

                                           Je n'ai pas cette prétention ! mais, curieusement, alors qu'il y a une quinzaine de jours j'avais abordé ce problème des phrases compliquées...ce matin j'ai entendu cette remarque à la télévision où il était dit en substance que bien des enfants se plaignaient de ne pas comprendre ce qu'on leur expliquait à l'école...Ils ne comprennent pas les mots ou phrases employés ! Et, ajoutait le présentateur ou journaliste, évidemment, lorsqu'il s'agit d'enfants de familles défavorisées (comme on dit maintenant) c'est encore plus gênant....En résumé, les gens simples(mais pas toujours ignares) ne peuvent pas expliquer à la maison ce que l'élève n'a pas compris à l'école ! Ben voyons !

                                             Dernièrement, je suis allée sur un site où des questions sont posées par des élèves: questions toutes simples au sujet de devoirs à faire par exemple, lorsqu'ils ne comprennent pas exactement le sens de la question ou s'ils ont compris, ils ne savent pas très bien par quel bout commencer pour répondre ! Je ne suis pas professeur et ne l'ai jamais été.... J'ai vu une réponse qui m'a laissée sans voix...et ça, il faut le faire ! Elle tenait au moins en une trentaine de lignes, mais d'un compliqué ! oh ! c'était un vrai cours magistral ! pour un enfant qui devait avoir environ 12 ou 13 ans, peut-être même pas ! N'oublions pas que les enfants arrivent en 6ème très souvent maintenant, en ne maîtrisant que très mal la lecture ! Comment comprendre quelque chose qu'on a mal lu ? Je pense que la personne qui répondait était un ancien professeur, très heureux de "faire un cours"....Moi, j'avais le "tournis" après lecture....et j'ai pensé, mal peut-être, que c'était bien compliqué et qu'il y avait même digression....Mais je suis sans doute ignorante et plus du tout au goût du jour !  

                                              Et si on expliquait clairement aux élèves, avec des mots simples mais bien précis, ce qu'on veut qu'ils comprennent ? Tout le monde y trouverait son compte : les enseignants qui n'auraient pas l'impression d'avoir parlé pour rien, les élèves heureux d'avoir compris, et les parents de ces mêmes élèves qui pourraient ainsi aider leurs enfants à la maison sans avoir la crainte d'être méprisés....En un mot, "fastoche" comme disent nos jeunes !

                                              Je ne remercierai jamais assez ce professeur de français que j'ai eue, pas "pédante" pour deux sous, mais tellement intéressante, claire, sachant ce qu'elle voulait dire et le disant bien...Tout un art....Mais c'était à une autre époque...Je ne suis plus "dans la course"...dommage !

                                          
    « La "pesée" n'est plus pesée......Ces souvenirs anciens.... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Jeudi 25 Septembre 2008 à 07:47

    Un coucou rapide
    Bon jeudi

    2
    Jeudi 25 Septembre 2008 à 09:45
    Vous avez bien raison !
    Les énoncés des exercices sont des fois tellement "tordus" pour une réponse toute simple attendue... Il faut croire qu'en France, c'est vraiment "pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué :o)"

    Bon jeudi !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :