• Les évaluations...

                        Le "cahier de compositions"...

     

                        Cahier de brouillon, cahier du jour, cahier du soir et Cahier de Compositions ! celui-là, je lui mets des lettres majuscules, il était tellement important dans la vie d'un écolier jadis...Nous avions toutes sortes de cahiers mais le cahier de compositions était ressorti tous les mois, il avait droit à l'arithmétique (on ne disait pas maths alors dans le primaire !), la dictée non préparée, la rédaction, la grammaire...enfin, tout ce qui fait le bonheur ou plutôt le quotidien d'un élève, y compris l'histoire et la géographie, la leçon de choses.. et j'en passe !. Et il servait à l'évaluation de nos connaissances, et au classement...le tout mensuellement bien entendu !

     

                         Ce cahier de compositions était vu par le Directeur ou la Directrice de l'école et devait impérativement être signé par les parents...C'était parfois ça le plus dur !

     

                          L'évaluation, mot qui semble faire couler beaucoup d'encre ces derniers jours. Cela se passe en fin de CM2 (que nous appelions alors 7ème). Est-ce bien ou non ? Personnellement, je ne saurais trop me prononcer, je n'ai plus d'enfants ou de petits-enfants dans cette classe ! ils ont passé l'âge ou sont encore trop jeunes en ce qui concerne les arrières-petits-enfants ! Je serais tentée de dire que c'est une bonne chose, cela aidant les enfants à travailler plus et mieux...On peut toujours s'appliquer. Tous les mois, nous révisions les matières apprises en vue des compositions. Nous étions donc toujours "sur la brèche"...Bien ou mal ? je n'en suis pas morte et même j'en vis très bien ! Mais les temps ont changé, les mentalités aussi. Y a-t-il encore une saine émulation dans les classes ? Nous avions alors le désir d'apprendre, de réussir, de faire plaisir à nos parents et en ce qui me concerne, de ne pas encourir les foudres de mon père ! Il était intransigeant sur l'instruction et l'éducation...On ne vous faisait pas de cadeau à l'époque ! Là encore, bien ou mal ?

     

                            Quoiqu'il en soit, je souhaite à tous les futurs "évalués" de réussir et puisque ça se dessine pour eux, de mériter leur passage en 6ème !

    Bon courage !

    « Cordon, s'il vous plaît....Dis bonjour à la dame.... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Mercredi 19 Janvier 2011 à 12:37

    halala que de souvenirs.. je me rappelle aussi du "tableau d'honneur", les 3 meilleurs élèves du mois repartaient avec un vrai diplôme sous le bras, quelle fierté de montrer ça aux parents.. Chez moi aussi, mon père était très exigeant, je ne voulais pas le décevoir.

    Mais comme vous le dites, je me demande si les enfants d'aujourd'hui ont ce désir : "apprendre, réussir, faire plaisir aux parents".. Les valeurs ne sont plus les mêmes, des fois je me demande même s'il y a encore des valeurs, hum.. et c'est en grande partie de la faute de ma génération je pense (pas la vôtre), on a trop laissé faire, baissé les bras quand il fallait réagir, donné tout pouvoir au corps enseignant, à la société en général, alors que c'était à nous de prendre responsabilité et maintenant ce sont les jeunes qui trinquent.

    Enfin bon heureusement tout n'est pas perdu (rien n'est jamais perdu ) et il y a du bon dans toute chose, il suffit de l'extraire

     

    2
    Mercredi 19 Janvier 2011 à 13:07

    Je pense également que tout n'est pas perdu et je le souhaite ! Tout ceci fait partie des expériences indispensables....

    3
    Mercredi 19 Janvier 2011 à 14:18

    Le cahier des compositions je n'ai pas trop connu, mais cahiers de brouillon, du jour et du soir, oui !

    Il y avait le certificat d'études primaires, qui à l'époque n'était pas une mince affaire...

    Bon après midi

    4
    Mercredi 19 Janvier 2011 à 18:11

    Ce certificat, dénigré depuis bien des années, mais tellement utile ! et préparé avec beaucoup de sérieux.

    5
    Mercredi 19 Janvier 2011 à 23:55

    Je me souviens encore de ces fameux cahiers : couverture rouge pour la journée, couverture bleue pour la maison... et du tout premier examen de passage en sixième.

    6
    Jeudi 20 Janvier 2011 à 08:50

    Pas d'examen de passage en 6ème de mon temps, ! nous avons connu ça pour nos enfants..

    7
    Jeudi 20 Janvier 2011 à 12:13

    Juste pour un p'tit bonjour...

    C'était pas rien ces compositions !!!

    8
    Jeudi 20 Janvier 2011 à 12:15

    En effet, c'était du sérieux ... on révisait beaucoup...

    9
    Jeudi 20 Janvier 2011 à 12:28

    Cahier de compositions ! J’avais oublié son existence ! C’est vrai que c’était LE cahier. Oh, il y avait l’emploi du temps, aussi. Mais le premier, il conservait les « trésors » à faire signer, annoté des « fleurs » ou « injures » des maîtres.

    Un temps où l’on ne se posait pas beaucoup de questions sur les rythmes scolaires, le nombre d’élèves par classe ni les programmes. On suivait, on apprenait et pas si mal que ça !

    Avec mon amitié. Loic  

    10
    Jeudi 20 Janvier 2011 à 12:36

    On apprenait "pas si mal que ça" ! avec beaucoup d'élèves par classe et des horaires un peu chargés, non compris les devoirs à la maison ! Autres temps, autres moeurs..

    11
    Jeudi 20 Janvier 2011 à 12:42

    il suffit de voir en 6 ème ces élèves ne sachant ni lire ni écrire, pour se dire que la méthode ancienne était la bonne !

     bien peu aujourd' hui, réussiraient leur certif !

    Il ne faut pas oublier que réussite se conjugue avec discipline et effort !

     bonne journée

     amitiés

    12
    Jeudi 20 Janvier 2011 à 13:30

    Un petit bonjour en cette journée ensoleillée.

    Bon jeudi

    13
    Jeudi 20 Janvier 2011 à 13:41

    je ne peux qu'être d'accord avec vous ...

    14
    Jeudi 20 Janvier 2011 à 13:42

    Merci. Même temps ici.

    15
    Jeudi 20 Janvier 2011 à 18:41

    Le cahier spécial, c'était "de mon temps" quand j'étais enfant....Tout a changé après la guerre, mais il y avait encore les compositions.

    16
    Brigitte
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:58

    Bonsoir Geneviève.Je me souviens bien des compositions mais pas du cahier spécial pour essayer de les réusir!
    Je suis d'accord avec le fait qu'avant c'était mieux,on ne se posait pas de questions,c'était comme ça,et ce n'était certainement pas plus mal(on n'a qu'à voir les résultats!!!!)
    Bonne soirée Geneviève,Brigitte

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :